Dimanche 30 décembre 2007 à 8:49

Divers

   


    En cette fin d'année 2007, je voudrais faire un peu le point, avant de vous souhaiter une bonne année.


    Je voudrais d'abord remercier tous mes lecteurs et lectrices fidèles qui viennent sur ce blog. Depuis octobre 2006, j'ai eu plus de 9 500 visites et j'en suis tout étonné. De plus je reçois toujours de nombreux mails qui me posent des questions ou me demandent un conseil.
    J'essaierai l'an prochain de continuer à répondre à vos préoccupations;

    L'une des miennes est d'aider ceux et celles qui me le demandent, à retrouver l'équilibre perturbé par des malheurs ou des problèmes qui ont engendré une certaine tristesse, en majorité des jeunes filles de 15 à 20 ans.
   
    Comme je le disais récemment, 60% de ces grandes tristesses sont des peines de coeur. Dans ce cas, nous essayons d'examiner froidement la situation ensemble, de se dégager de la subjectivité, de minimiser ce qui au début, était une catastrophe, et peu à peu de transformer le stress en souvenir des jours heureux passés. Il faut tourner la page et reprendre espoir en l'avenir.
    Et puis le temps fait son oeuvre. Alors rapidement vous volez à nouveau de vos propres ailes.

    J'ai aussi heureusement quelques problèmes qui ne sont que mineurs et se résolvent vite.

    Ceux qui me soucient davantage sont les problèmes familiaux de mésentente avec les parents ou des parents entre eux, qui sont la source de soucis profonds et malheureusement durables.
    Je ne peux hélas pas agir sur vos parents. Certes je vais transformer mon blog    http://sortir.tchatcheblog.com  en un blog destiné aux parents, mais je ne sais pas s'il sera beaucoup lu, et si cela sera très utile pour résoudre vos problèmes. Je crains que non.
       Alors mon seul remède est d'essayer de vous consoler, de vous faire voir la situation de façon plus objective, de vous conseiller pour éviter les heurts, pour éviter la peine, de vous faire voir le bon coté de la vie qui existe toujours et de vous redonner confaince en l'avenir;. Ce n'est pas toujours facile.

    Mais les cas qui m'embarrassent le plus sont ceux des souffrances permanentes,et chroniques. Le cas de celles qui sont perdues, solitaires,  dans leur bulle de tristesse, dans un monde isolé loin de la réalité de la vie.
    Pour certaines les raisons sont connues, un deuil, une catastrophe, une agression, et on peut alors essayer de l'aider à lutter, à remonter la pente, à lui redonner confiance en elle. Mais il faut qu'elle ait le courage de s'en sortir et il faut le temps d'évoluer peu à peu.
    Cependant il y a celles pour lesquelles il n'y a pas eu de vraie catastrophe, qui ne savent pas bien d'où vient leur tristesse, en général d'une miltitude de raisons qui s'accumulent. C'est souvent là où c'est le plus dofficile de trouver la clé de la cage de verre dans laquelle elles se sont enfermées malgré elles.

    Enfin j'ai eu en 2007 six jeunes qui m'ont appelé parce qu'elles avaient des idées morbides et là j'essaie de répondre aussitôt, d'éviter l'irréparable. mais heureusement dans les cas que j'ai rencontrés cette année, je pense que mes correspondantes avaient surtout peur de ne plus se contrôler, mais avaient envie de vivre et de remonter la pente. Dans ces cas là on réussit forcément à les aider et j'avoue que je souhaiterais que ce soit toujours ainsi, car dans le cas contraire, j'aurai vraiment peur d'échouer, de ne pas savoir convaincre.
    Dans de telles circostances il est essentiel que vous appeleiez très tôt, tant que vous maîtrisez encore bien la situation.

    Mais je n'ai pas que des correspondants qui me parlent de leurs problèmes. Dans vos commentaires et dans un certain nombre de mails, vous me donnez simplement votre avis sur les sujets que je traite, vous me posez des questions, vous me demandez de traiter certains sujets dont vous êtes curieux
    Cela est précieux pour moi, car non seulement cela me fait plaisir que vous vous intéressiez à mes articles, mais cela oreinte les suivants pour qu'ils correspondent aux souhaits d'une partie au moins d'entre vous.
    Je suisdonc toujours très heureux quand je lis un commentaire ou que je reçois un mail par l'intermédiaire de lui écrire ou à mon adresse électronique. 
    Merci à vous.

    Actuellement beaucoup d'entre vous semblent préoccupées par ce qu'elles mangent, huitres, foie gras, buche de Noël, chocolats....
    Vous semblez avoir bien des idées assez fausses sur cette question.
    Alors dans mes prochains articles, on parlera diététique, mais aussi des besoins du cerveau de quelqu'un qui va au lycée ou à la fac.

Par mamour44444 le Dimanche 30 décembre 2007 à 9:12
oui moi j'ai mangé du saumon et du foie gras dans la meme assiette
est ce que c'est quand meme bon??
de jolies fleurs encore
bonne annnée à venir et rbavo pour ton soutiens à ceux qui en ont besoin
:)
Par kaa le Dimanche 30 décembre 2007 à 9:22
Un blog plein de bonnes intentions
et je suis ravi qu'il puiss servir de bouée de sauvetage à certains
bonne continuation en 2008
Par kaa le Dimanche 30 décembre 2007 à 12:36
Bienvenue au kaa groupie's fan club
ta carte est maintenant disponible dans mon menu :)
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/2379567

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast