Dimanche 8 mai 2011 à 8:32

Amour et peines de coeur

http://lancien.cowblog.fr/images/Caricatures1/amitie2.jpg

        C’est un sujet qui revient régulièrement dans les mails que je reçois, souvent de jeunes adolescentes, qui le plus souvent rêvent d’un grand amour, mais ne savent pas trop comment le reconnaître et comment savoir si un de leurs amis qui leur est cher, va les aimer et si elles l’aiment ?
        Y a t’il une recette, un philtre d’amour?

        Eh bien non, je n’ai pas de solution bateau et je crains qu’il n’y ait plusieurs réponses à la question.
        Qu’appelle on amitié et qu’appelle on amour ?

       Je l’ai déjà dit, il y a les copains, les copines. On peut avoir un certain attachement pour eux, mais, à mon avis, ce n’est ni de l’amitié, ni de l’amour.

        A mon sens, ce que j’appelle un véritable ami doit être presque comme un amoureux, il doit aimer vraiment son amie, mais la différence avec l’amour est qu’il ne la désire pas, qu’il n’y a pas attirance physique (cela ne veut pas dire qu’il la trouve moche et qu’il n’aime pas qu’on lui dise que l’on tient à lui et que, si l’on se pend à son cou, cela ne lui plaise pas. lol). mais il n’a pas de projet d’avenir, ni physique, ni sentimental, si ce n’est de rester son ami.
        Si l’ami et l’amie ont le même âge, c’est peut être provisoire, peut être n’est il pas sûr de lui, peut être sera t’il vraiment amoureux un jour de celle dontl’amitié lui tient tant à coeur: ce sont des choses qui vont lentement.

        Alors un véritable amour qu’est ce ? : cela se déduit, à mon avis, de ce que je viens de dire : c’est un très grand ami, que l’on aime tellement que l’on a envie de ne jamais le quitter, de rester toujours avec lui, qu’il vous aime éternellement (utopie, je sais, mais on peut rêver !), et on a envie de faire des projets d’avenir avec lui, de vivre avec lui.

        Souvent mes correspondantes me disent : “on est trop jeunes pour penser à cela”. Je veux bien, mais je pense que, pour cette raison, ce que vous prenez pour le grand amour n’est qu’une attirance passagère, une amourette et non le grand amour que vous croyez avoir trouvé.
        Ce n’est pas parce que vous avez échangé quelques baisers avec un garçon, que vous l’aimez et qu’il vous aime. Ce n’est pas parce que vous aimez sortir avec lui et que les autres l’appellent votre “petit ami”, que vous voulez faire votre vie avec lui. Ce n’est pas non plus parce que votre copain de classe est mignon que vous allez lui tomber dans les bras (enfin cela je n’en suis pas certain, mais je ne dirai pas que c’est de l’amour!).
        Cela ne veut pas dire qu’une amourette ne vaut pas la peine d’être vécue, qu’elle n’apportera pas son lot de joies. Mais il faut savoir qu’elle n’est que provisoire et il ne faut pas que l’un des deux s’engage trop loin, sous peine de souffrir ensuite. Le grand amour sans réciprocité meurt vite.

       Je ne sais pas donner de recette précise, car chacun est un cas particulier, mais ce dont je suis certain, c’est que le véritable amour, celui auquel la plupart d’entre vous rêvent, ne se construit pas en un jour. Il passe par l’amitié, par une communion des esprits qui ne peut exister réellement que peu à peu et qui dépend des “affinités” entre les cerveaux, les coeurs, les cultures et les goûts et c’est une construction lente de plusieurs mois, voire de plusieurs années.
       
Et à un moment cet amour passe par la redoutable épreuve de la vie en commun : supporter l’autre près de soi tous les jours, ceux où tout va bien, mais aussi ceux où tout va mal. Tous les amours n’y résistent pas.
        Certaines de mes correspondantes, qui sont des “vieilles” de plus de 20 ans, me confirment souvent ce que je viens de vous dire.
   
        Ce que je dis là n’est pas nouveau et je demande aux fidèles qui lisent mon blog depuis longtemps de m’excuser de cette répétition.
        Mais c’est un problème éternel qui se repose et se reposera encore.

http://lancien.cowblog.fr/images/Caricatures1/28126851222.jpg

Par Flotte le Dimanche 8 mai 2011 à 9:43
Des "vieilles" de plus de 20 ans ? Je me sens pas si vieille que ça. ;)

J'en profite pour confirmer, moi aussi.
Vivre avec quelqu'un en permanence à côté de soi, c'est beaucoup plus dur qu'on peut le croire.
Par Petithomme le Dimanche 8 mai 2011 à 16:48
j'adore ton article et limage aussi :p
Par Elaya17 le Dimanche 8 mai 2011 à 17:10
Amitié/Amour, comment faire la différence : l'éternel débat!

En tout cas, je suis d'accord avec ta définition de l'amitié et par conséquent, celle de l'amour aussi.

La définition de l'amitié est trop souvent bafouée, car utilisée à tort et à travers.
Pour moi, il y a plusieurs degré de "contact":
-voisinerie (on ne parle pas forcément à tout ses voisins, donc c'est pour ça que je n'utilise pas le terme "voisinage")

-copinage, qu'on pourrait décrire comme de la voisinerie un peu plus "poussée"

-l'amitié (et là jme rends compte que je n'arrive pas à décrire comment je la perçois) d'ailleurs, je pense que ça se ressent, ça se vit plus que ça ne se décrit.
Je sais que certains dise de leur ami(e) "c'est plus qu'un(e) frère/soeur mais pas moins qu'un amour"
Je pense aussi que l'amitié est une forme d'amour, le sexe en moins.

-l'amour, ça aussi c'est un ressenti, un sentiment qui se ressent, qui se vit, plus qu'il ne se décrit. C'est comme l'amitié, le sexe (mais pas que) en plus.
Par plop-maw le Dimanche 8 mai 2011 à 17:12
Ouf moi j'ai 19 ans, je suis encore une jeune. Ceci dit ce problème est bien sur éternel. Perso depuis très longtemps j'ai du mal à croire au grand amour. En fait je n'y crois pas du tout. Je pense que si ça doit arriver les chances sont tellement infimes qu'il ne sert pas à grand chose de l'attendre. En plus à force de se faire des idées ça deviendra forcément un peu décevant. Aujourd'hui je suis avec mon copain depuis un peu plus d'un an, ce n’est pas forcément beaucoup, mais on s'entend bien. On est passé par des périodes difficiles pendant cette année où je l'ai détesté et où j'aurais bien mérité qu'il me remette à ma place. Puis dans l'autre sens pareil. On a fait preuve de beaucoup de patience, mais ça n'aurait jamais marché si l’on n’avait pas eu des caractères qui s'accordaient. En fait c'est presque comme si on s’entendait si bien pour nos défauts. On se voit tous les week-ends c'est devenu une habitude, enfin sauf que j'ai envie de voir des amis parce que bon et de son côté c'est pareil, mais généralement on a beaucoup d'amis en commun cela ne pose pas de problème, même si je fais attention à ce qu'on ne soit pas collés en permanence car je sais à quel point c'est parfois agaçant pour les autres. Pour le moment c'est une histoire qui marche et je suis heureuse comme ça. Une relation à mes yeux c'est 60% de "malheur" et "d'efforts" et 40% de bons moments, mais ils en valent la peine. =D.
Je fais un petit coucou au passage. ;).
Par MiMiNe le Lundi 9 mai 2011 à 20:32
ce genre de sujet me tenait à cœur avant... maintenant je sais plus quoi penser ! C'est tellement compliqué finalement... Je sais même pas si c'est définissable réellement !
Par Madness.of.Love le Vendredi 20 mai 2011 à 10:18
Je suis ravie d'être tombée sur cet article.
Ta définition de l'amitié est exactement la mienne. Ce qui me fait dire que je n'ai qu'un ami, mais au fond, il me suffit amplement.
Quant à l'amour... oui, c'est ça. Même s'il ne le sait pas, même s'il ne sait rien, j'aimerais vraiment tout ça avec lui.
J'ai donc deux hommes dans ma vie (en dehors de ma famille !). Et c'est bon quand même.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3107008

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast