Mardi 11 août 2009 à 8:37

Amour et peines de coeur

http://lancien.cowblog.fr/images/ZFleurs2/CopiedeP1010113.jpg


    Un mail que j’ai reçu d’une de mes correspondantes m’a fait sourire : “Dis moi comment je peux savoir si c’est de l’amitié ou de l’amour que j’éprouve ? et ce que lui éprouve pour moi ?”
     Eh bien non, je ne suis pas assez malin, je n’ai pas de recette.
     Et je crains qu’il y ait plusieurs réponses à ta question.

     Qu’appelles tu amitié et qu’appelles tu amour ?

     D’après le reste de ton mail, il ne s’agit pas d’amour filial ou parental, mais de “l’élu de ton coeur”.

     Je l’ai déjà dit, il y a les copains, les copines. On peut avoir un certain attachement pour eux, mais, à mon avis, ce n’est ni de l’amitié, ni de l’amour.

     Si tu as ce que j’appelle un véritable ami, il doit être pour toi, presque comme un amoureux, il doit t’aimer vraiment, mais la différence avec l’amour est qu’il ne te désire pas, qu’il n’y a pas attirance physique (cela ne veut pas dire qu’il te trouve moche et qu’il n’aime pas que tu lui dises que tu tiens à lui et que, quand tu te pends à son cou, cela ne lui plaise pas. LooL). mais il n’a pas de projet d’avenir avec toi, ni physique, ni sentimental, si ce n’est de rester ton ami.
     S’il a ton âge, encore au collège, c’est peut être provisoire, peut être n’est il pas sûr de lui, peut être sera t’il vraiment amoureux de toi un jour : ce sont des choses qui vont lentement.
     Si c’est un ami parfait, il correspond on peu à l’article que j’ai écrit le 5 mars 2007. Bien sûr, c’est un idéal rarement atteint.

     Alors un véritable amour qu’est ce ? : cela se déduit à mon avis de ce que je viens de dire : c’est un très grand ami, que l’on aime tellement que l’on a envie de ne jamais le quitter, de rester toujours avec lui, qu’il vous aime éternellement (utopie, je sais, mais on peut rêver !), et on a envie de faire des projets d’avenir avec lui, de vivre avec lui.

     Tu me diras, “on est trop jeunes pour penser à cela”. Je veux bien, mais je pense que, pour cette raison, ce que vous prenez pour le grand amour n’est qu’une attirance passagère, une amourette et non le grand amour que vous croyez avoir trouvé.
     Ce n’est pas parce que vous avez échangé quelques baisers avec un garçon, que vous l’aimez et qu’il vous aime. Ce n’est pas parce que vous aimez sortir avec lui et que les autres l’appellent votre “petit ami”, que vous voulez faire votre vie avec lui. Ce n’est pas non plus parce que votre copain de classe est mignon que vous allez lui tomber dans les bras (enfin cela je n’en suis pas certain, mais je ne dirai pas que c’est de l’amour!).
     Cela ne veut pas dire qu’une amourette ne vaut pas la peine d’être vécue, qu’elle n’apportera pas son lot de joies. Mais il faut savoir qu’elle n’est que provisoire et il ne faut pas que l’un des deux s’engage trop loin, sous peine de souffrir ensuite. Le grand amour sans réciprocité meurt vite.

     Non je ne sais pas te donner de recette précise, car chacun est un cas particulier, mais ce dont je suis certain, c’est que le véritable amour, celui auquel la plupart d’entre vous rêvent, ne se construit pas en un jour. Il passe par l’amitié, par une communion des esprits qui ne peut exister réellement que peu à peu et qui dépend des “affinités” entre les cerveaux, les coeurs, les cultures et les goûts et c’est une construction lente de plusieurs mois, voire de plusieurs années.
     Et à un moment cet amour passe par la redoutable épreuve de la vie en commun : supporter l’autre près de soi tous les jours, ceux où tout va bien, mais aussi ceux où tout va mal. Tous les amours n’y résistent pas.
     Certaines de mes correspondantes, qui sont des “vieilles” de plus de 20 ans, me confirment souvent ce que je viens de vous dire.
 
Par Paskale le Mardi 11 août 2009 à 13:03
"Dis~moi comment je peux savoir"... Je peux, elle te tutoie?
Puis~je aussi ?

J'ai 46 ans, suis une très très vieille dinde naine et je confirme "tes" dires!
Par invidia le Mardi 11 août 2009 à 13:25
C'est étrange je trouve, de se poser ce genre de questions. Enfin, jpense qu'on peut faire la différence entre ressentir de l'amitié ou de l'amour sans pouvoir forcément l'expliquer.
Par alesia le Mardi 11 août 2009 à 13:53
la "vieille" que je suis essaye de répondre dans l'aprem :)
Par glandeur-rockmantique le Mardi 11 août 2009 à 14:50
Tu dis : "mais la différence avec l’amour est qu’il ne te désire pas, qu’il n’y a pas attirance physique"

Et encore, c'est pas forcément vrai. Je fais régulièrement l'amour avec ma meilleure amie bien que nous n'ayons pas du tout des rapports amoureux.
C'est super dur d'expliquer la différence entre amour et amitié, c'est surtout une affaire de "ressenti" (ça existe ce mot ?), quand on aime amoureusement on le sait quoi. Mais, pour rejoindre Invidia, je ne suis pas sûr qu'il y ait un intérêt à se poser cette question. Une relation est telle qu'elle est, et tant que ça se passe bien pourquoi vouloir y apposer une étiquette ?
Par lancien le Mardi 11 août 2009 à 14:56
C'est vrai que c'est difficile de mettre une limite claire entre amitié et amour. Je pense que vous voyez cela avec votre expérience de personne adulte(ou presque.Mais quand on a entre 12 et 14 ans et aucune expérience de la question, il est normal qu'on se la pose
Par Princesse-de-rien le Mardi 11 août 2009 à 15:52
C'est une question que je me suis souvent posée aussi ( et toujours par rapport à la même personne); et même après des années, je ne suis pas capable de répondre. C'est vraiment dur de s'y retrouver...
Par lancien le Mardi 11 août 2009 à 16:08
Bien sûr Paskale que tu peux me tutoyer. La plupart des ados le font. Mais évidemment je ne pourrai quand même pas être ton grand père !! LOL
Par MiMiNe le Mardi 11 août 2009 à 18:32
"Et à un moment cet amour passe par la redoutable épreuve de la vie en commun : supporter l’autre près de soi tous les jours, ceux où tout va bien, mais aussi ceux où tout va mal. Tous les amours n’y résistent pas."

Je confirme... Enfin je vois des exemples dans notre entourage où des couples veulent habiter ensemble et qui au final cassent avant l'acte car les défauts au quotidien non merci !

Heureusement pour nous tout va bien ;p
Par Vivant.Poeme le Mercredi 12 août 2009 à 12:50
Je crois avoir pu résoudre ce casse-tête en rencontrant quelqu'un dont je suis tombée amoureuse. J'ai dès lors vue une nette différence entre ce que je ressens pour lui, et ce que je ressens pour mon ami.
Malheureusement, on a pas toujours quelqu'un qui nous tombe dessus au bon moment.
Merci pour cet article :)
Par le-grand-duduche le Mercredi 12 août 2009 à 19:30
Il faut être prudent c'est sûr ... Mais je souligne et approuve le fait qu'un amour est aussi un grand ami et que ça devrait peut être s'aapliquer au sein des couples. C'est tellement compliqué en même temps mais une fois qu'on a trouvé son amour c'est déjà beaucoup plus clair.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/2889063

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast