Mercredi 17 novembre 2010 à 8:31

Eveil, sommeil, rêves

http://lancien.cowblog.fr/images/Caricatures1/magnifikepc7.png
    Vous avez sûrement constaté qu’après une bonne nuit, les idées éclosent comme par miracle. Le soir, vous vous couchez, I'esprit fatigué, cherchant en vain la solution d'un problème. Le lendemain matin, tout semble clair.
    Personnellement, en vieillissant on a moins besoin de dormir et on a le sommeil plus léger. Il m’arrive souvent de rester éveillé vers 3h du matin pendant une heure et demie (les 90 minutes de la durée d’un cycle de sommeil) et  quand je pense aux problèmes que je rencontre, soit  dans mon travail de syndic bénévole, soit d’organisation de conférences et visites techniques, soit aux problèmes de mes correspondant(e)s du blog, c’est souvent pendant cette insomnie que je trouve les solutions et elles viennent simplement à l’esprit et on ne comprend pas pourquoi on n’y avait pas pensé plus tôt..
    Que s'est-iI passé?

    Le cerveau a traité les informations pendant le sommeil, quand notre conscience était endormie.


    Ces vertus du sommeil ont été mises en évidence par des neurobiologistes de l'Uníversité de Lubeck.
Ullrich Wagner et ses collègues ont soumis des volontaires a des calculs mentaux, afin d'examiner s'ils trouvaient une règle simple permettant d'éviter les longues opérations fastieuses. Cette règle avait été établie, mais tue par les expérimentateurs.
    Les sujets, dans le meilleur des cas, en avaient '" I'intuition dans un éclair de lucidité.
    Les participants ont été dívisés en deux groupes : le premier calculait pendant une heure le matin, puis passait la journée à d'autres occupations, et reprenait les calculs le soir. Le second devait faire des calculs avant de s'endormir, puis recommencer le lendemain matin. Dans le premier groupe, 20 pour cent des sujets ont trouvé la règle qui évitait les calculs interminables. Dans le second groupe, ils ont été 60 pour cent.
    Que s' est-il passé pendant qu'ils dormaient?

    Je vous ai souvent parlé dans de précédents articles de l’hippocampe, le “professeur de la mémoire”  et des lobes frontaux qui réfléchissent, organisent et dirigent les centres cérébraux qui s’occupent notamment de la mémoire et des souvenirs.
    Pendant le sommeil, les lobes frontaux, l’hippocampe, les centres de la mémoire et  le centre de Broca (dans le cortex temporal gauche), qui gère l’expression écrite et orale mais aussi les calculs mathématiques, échangent des informations, et classent, éliminent le superflu de celles emmagasinées dans la journée. Celles qui semblent inutiles sont supprimées. Les autres sont mémorisées et reliées à l’existant de la mémoire par des liens logiques et hiérarchisés.
    Ainsi les règles de calcul mémorisées par I'hippocampe dans le cas de l’expérience précitées ont été transférées aux lobes frontaux, et là elles ont été associées a un « savoir-faire » mathématique acquis grâce aux expériences passées.
    Il en résulte par un mécanisme qui reste a élucider, une intuition de la solution, qui remonte alors au cortex frontal, et par la suite à la conscience, quand on se réveille.
    il est probable que le flot énorme d’informations empêchait les idées de découler les unes des autres.
    Les informations inutiles ayant été éliminées, les informations pertinentes ayant été rapprochées quand elles avaient une cohérence et des liens logiques, il en résulte des associations nouvelles qui ne pouvaient se produire auparavant.

    Et la créativité, c’est seulement le rapprochement d’idées, de données, que l’on ne faisait pas l’instant passé ou auquel d’autres n’ont pas pensé.

    Pour réussir, le travail est une chose essentielle, apprendre, mémoriser des connaissances, mais iI est également important de se reposer en dormant, pour avoir de bonnes idées. Ne vous couchez pas trop tard en trainant sur internet ! lol
Par Edgar.Friendly le Mercredi 17 novembre 2010 à 9:12
Tu verrais le nombre de fois où je reste un peu au plumard le matin, au réveil, à réfléchir à mes exposés, mes devoirs de fac, et paf, tout me vient d'un coup O_o

Bah voilà, maintenant je sais pourquoi XD
Par Hello-Goodbye le Mercredi 17 novembre 2010 à 9:24
J'adore le mot de la fin ! N'empêche que pour moi aussi le matin c'est le moment où je trouve le plus de solutions à mes problèmes des jours précédents, c'est fou :)
Par maud96 le Mercredi 17 novembre 2010 à 12:07
On travaille très bien le matin très tôt, c'est bien vrai ! Mais il faut au moins avaler un peu de liquide sucré : le taux de glucose qui a baissé dans le sang la nuit empêche un fonctionnement cérébral agile.
Par kaa le Mercredi 17 novembre 2010 à 13:12
Une autre solution pour bien dormir ...
Se farcir Sarko à la télé pendant une heure et demi !
Par autres rimes le Mercredi 17 novembre 2010 à 14:34
coucou
on dit aussi que "la nuit porte conseil"
lire un texte un devoir ou tout autres à retenir , le soir avant de se coucher aide à le mémoriser plus facilement et effectivement le cerveau travaille durant notre sommeil .

A+
Par alyane le Jeudi 18 novembre 2010 à 8:38
Souvent au cours de la nuit, je me réveille et je trouve ce qui manque mon texte et d'autres idées...
Par poesiesansparoles le Vendredi 19 novembre 2010 à 22:12
Vous l'avez peut être déjà traité (j'avoue avoir pris le blog en état de marche...), mais la vision de Freud sur le rêve n'est pas inintéressante. J'ai souvenir d'avoir lu quand j'étais lycéen un hors série du Point fort intéressant sur la question...

Mais pour faire dans le ton humoristique... Pour bien dormir, un bon disque de chant grégorien et zou, au dodo ^^
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3060241

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast