Vendredi 20 février 2009 à 8:34

Scarification, suicide

http://lancien.cowblog.fr/images/Fleurs3/P1010105.jpg

    Peut être avez vous après mon article de mardi dernier, une idée plus précise de la façon dont la tristesse et l’anxiété peuvent mener à la mort, de ce que j’appelle ‘l’overdose de tristesse”.
    Aujourd’hui et dans les articles suivants je parlerai de l’après-tentative de suicide avortée (TSA) et des réactions de son auteur et de son environnement.

   
Certaines ont au départ de petits ou de gros problèmes; puis vous vous sentez malheureuses, vous vous persuadez que votre souffrance est insupportable; vous voyez autour de vous le monde de violence de la télé et du ciné, vous dites que la terre est moche; puis vous remplacez “la terre” par “la vie”, puis “la vie” par “ma vie”;puis vous vous dites que la mort serait la seule solution pour se débarasser de cette souffrance.
    Certaines d'entre vous, toutes jeunes, ont donc essayé de mourir, d'en finir avec leurs idées noires qu'elles ne supportaient plus, ou par désespoir d'un amour déçu ou fini. Mais elles se sont ratées ou on les a sauvées.
    Alors elles se sentent coupables, elles ont honte d'avoir causé de la peine à leur mère, d'avoir créé la panique, peut-être aussi d'avoir été lâches devant l'adversité ou devant une situation qui, après tout, n'était pas si affreuse que cela.
    Il ne faut pas vous rabaisser ainsi. Ce n'était qu'un instant d'égarement et, à 13 ou 15 ans, on est juste sorti de l’enfance, on n'a pas la résistance d'un adulte.
    I
l faut en tirer les cotés positifs, voir ce que vous avez appris, pourquoi vous ne recommencerez pas. Vous avez fait un grand pas, certes très pénible, vers la maturité. L'expérience, c'est la somme des conneries qu'on a faites dans sa vie. Il ne faut pas les regretter. Simplement en tirer les leçons et veiller à ne pas refaire les mêmes erreurs.
    Par contre il faut que cette épreuve vous fasse évoluer, voire changer du tout au tout.
    Il faut d’abord changer votre environnement,
   
Mettez dans votre chambre des photos de fleurs, de bébés, d’animaux, de beaux paysages, du soleil. Habillez vous d’autre chose que du noir, ne lisez plus ces bouquins horribles, tristes et fantastiques, n’écoutez plus ces chansons catastrophes, ne regardez plus uniquement des films de violence.
    Voyez la vie en couleurs, pas en noir et blanc.

    Il ne faut plus vous posez la question “pourquoi la mort?”. Je ne crois pas que ce soit la bonne question. Je vous propose aujourd’hui “pourquoi la vie?”

  
  Il y a tant de choses passionnantes à faire que je ne pourrais pas faire si je n’étais pas en vie : les copains; l’amour de mon ami(e); écrire mes poèmes, écouter de la musique, chanter dans une chorale, jouer de la guitare ou de la basse, danser, faire des photographies, de la peinture, du modèlisme, jouer la comédie, profiter des vacances, (si vous avez la chance de connaître la mer, la montagne ou la campagne, il y a tant de choses à faire et à voir), faire mes sports favoris, se promener, aller au ciné, voir les musées, la télé, aller chez les copains, faire de bons plats et les manger, bricoler, s’occuper d’un petit enfant ou d’un animal; j’ai la chance d’avoir un ordinateur ....
    Il y a tant de choses que l’on peut apprendre à faire, sans compter des recherches ou des voyages que l’on peut faire sur internet. Bougez, dépensez de l’énergie; à votre âge, on en a à revendre. Amusez vous, choisissez des copains avec qui vous puissiez rire.
    Ne vous ennuyez plus, mettez vous au travail.
    Si vous êtes trop occupé(e), vous n’aurez pas le temps de penser à vos malheurs!
    Essayez de vous surpasser : croyez vous qu’Hélène Mac Arthur ou la jeune anglaise du Vent des Globes, n’ait pas des problèmes et ne souffre pas? Pourtant, j’ai rarement vu des filles aussi riantes et heureuses de vivre!.
     Dites vous que vous allez réussir dans vos études, rêvez à ce que vous voudriez faire plus tard, et faites le maximum pour y arriver, pour avoir les meilleures notes possibles, vos verrez que cela apporte des satisfactions. (je n’ose pas dire “creuser ce qui m’intéresse dans mes études”, pourtant certains sujets m’ont passionné quand j’avais 15 ans!).
    En attendant faites des souhaits d’avenir, donnez vous des buts, des objectifs à atteindre. Si le monde est trop moche à vos yeux, vous pouvez être infirmière, assistante sociale, médecin du monde, juge, avocat, psy, ou chercheur. Cela sera plus utile que de rester à vous morfondre.
   
    Essayez de partager avec ceux qui vous aiment : parents, grands parents, frères et soeurs, cousins... Occupez vous de vos amis. S'occuper des autres fait qu'on oublie ses propres ennuis.!
   
Dites vous ceci
    “Ma vie n’est pas inutile pour tous ceux que j’aime ni pour ceux que je rencontre. Comment leur parler avec mon coeur si celui-ci est en train de pourrir dans mon cercueil.
    Je n’ai que 15 ans; cela fait quoi : 5 ou 6 ans de véritable expérience, alors que sais-je de la vie, de ce qu’elle me réserve : uniquement ce que les médias me mettent dans le crâne de stéréotypes préfabriqués. Ils ne parlent que du sensationnel, donc de l’affreux : les gens heureux n’ont pas d’histoire dit le proverbe, alors on ne les montre pas.
    Dans quelques années, je verrai la vie autrement. J’aurai d’autres problèmes certes, mais je serai plus forte pour les résoudre et résister à leur emprise. Je serai autonome et libre, mais aussi responsable”. 

    Et cessez de vous complaire dans votre tristesses. Vous serez bien plus apprécié(e) si vous êtes gai(e) et dynamique!
    Tant qu’on est lucide, que l’on n’est pas en dépression, on peut en sortir avec de la volonté et de l’action.

Par spotmusic.fr le Vendredi 20 février 2009 à 10:33
Excellent!
Par plop-maw le Vendredi 20 février 2009 à 13:06
je vais tenter de rajouter le "contacter l'auteur" c'est ca? Merci.
Par Violette le Vendredi 20 février 2009 à 20:13
"Mieux vaut arriver en retard dans ce monde qu'en avance dans l'autre !" (inconnu - sous couvert humoristique, mais si vrai cependant ! ^^ )
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/2794997

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast