Jeudi 6 janvier 2011 à 8:18

Biologie, santé.



http://lancien.cowblog.fr/images/Caricatures1/cannabis.jpg
     Certains d’entre vous m’ont avoué que, pour le réveillon, ils avaient fumé un joint.
    Je ne les juge pas, pour moi ce n’est ni bien ni mal, mais je dois les mettre en garde : c’est dangereux !

    D’abord on sait bien que, au plan des réflexes, c’est encore plus dangereux que l’alcool, car on se rend moins compte de l’incapacité atteinte, et le nombre d’accidents de voiture dus à l’absorption de cannabis devient presque aussi important que celui d’accidents dus à l’alcool.
    Les études montrent que fumer un joint comporte des risques de dérapage, mais ne détériore pas la santé si cela reste exceptionnel.
    Par contre fumer régulièrement du cannabis est dangereux
    On connaissait le danger pour la mémoire, mais des chercheurs ont découvert une conséquence plus grave.
    Le cannabis rend-il schizophrène ?

    Une étude canadienne réalisée auprès de 45 000 personnes a montré qu'un jeune a six fois plus de risques de devenir schizophrène après avoir fumé 50 fois du cannabis qu'un jeune qui n'en a pas fumé.
    Dans un discours datant du mois de février 2003, le ministre de la Santé Jean-François Mattei avait déjà affirmé, après avoir assisté à une réunion de psychiatres, que l'association entre cannabis et schizophrénie était avérée.
    Récemment, une étude américaine a observé les effets du cannabis sur le cerveau des adolescents schizophrènes ou fumeurs de cannabis.
    Les neurologues ont constaté qu'un faisceau de neurones reliant les lobes temporaux aux lobes frontaux (le “fascicule arqué”) est en partie endommagé chez les schizophrènes... et chez les fumeurs de cannabis.
    Chez ces derniers, les toxines libérées par la marijuana attaqueraient le faisceau arqué préférentiellement, car celui-ci est encore en croissance chez les adolescents.
    Les délires des schizophrènes (notamment les voix qu'ils entendent) résulteraient en partie du fait que les aires de perception du langage dans le lobe temporal ne seraient plus contrôlées par le lobe frontal, et s'activeraient de façon intempestive, comme si quelqu'un leur parlait réellement.
    Ainsi, le cannabis, en fragilisant cette connexion, précipiterait certains adolescents vulnérables dans la maladie.

     Les agréments que vous trouvez au cannabis sont très provisoires et assez fallacieux. Certes il vous apporte une sensation d’euphorie sur le moment, mais il ne supprime pas la cause de votre tristesse ou de votre angoisse, et celles ci reviennent plus fortes encore par la suite.
    Par contre le cannabis est dangereux pour le cerveau, parce que d’une part, sur le moment, il perturbe tous vos réflexes et vous empêche notamment de conduire un véhicule en toute sécurité, et d'autre part si vous fumez souvent, il peut entraîner des dégâts graves qui feraient de vous un malade mental.
   Cela dit, fumeurs de cannabis, arrêtez plutôt, mais ne vous tournez pas vers la cocaïne. Elle est tout aussi dangereuse, même si les dangers ne sont pas les mêmes.

Par Baker le Jeudi 6 janvier 2011 à 9:01
Et d'ailleurs, la cocaïne, c'est plus cher.
Par Anicroche le Jeudi 6 janvier 2011 à 11:11
Quand je serai assez vieille pour ne plus avoir peur d'attenter à mes jours (quand je serai à la retraite, et quand mes enfants seront partis de la maison) je fumerai la pipe. Si ça existe encore dans plus d'une cinquantaine d'années ^^
En attendant j'avouerai que je n'ai jamais touché à quelque truc à fumé quelqu'il soit, depuis que j'ai essayé de fumé le reste d'un mégot d'une copine et que j'ai failli m'étrangler...
J'ai des amis qui fument des joints, je ferais bien de leur indiquer votre article parce que j'arrive pas à leur faire comprendre qu'il vaudraient mieux qu'ils ne s'attardent pas trop avec leurs conneries... m'enfin, les jeunes... ils écoutent rien ^^
Par maud96 le Jeudi 6 janvier 2011 à 12:24
Et puis, autre argument "ad hominem", n'oubliez pas que si vous fumez quoi que ce soit, quand vous voulez faire un bisou ou parler à quelqu'un, vous "puez de la gueule" :<((
Par Hopeliera le Jeudi 6 janvier 2011 à 14:46
J'vais me taper l'affiche xD
Pour ma part, je fume seulement du cannabis. Ce n'est pas faute à ma jeunesse et non plus à une tristesse : j'aime tout simplement me détendre, au lieu d'une bière, je préfère cette sensation. Tout en connaissant bien ses dangers , je m'adapte: je ne conduis pas, etc...
Comme toutes drogues, et je parle aussi des légales , surtout d'elles, il y a des limites à s'imposer. Dans ce cas, le danger s'atténue. Limites étant alors la voiture mais aussi la fréquence de consommation !

Il est naturelle de la voir elle plus pointée du doigt: étant illégale, la non habitude de la côtoyer la rend obscure ou fascinante.
Par MadmoiselleCha le Jeudi 6 janvier 2011 à 15:20
Ne t'inquiètes pas Hopeliera, moi aussi il m'arrive d'en consommer mais bon, c'est vrai que c'est assez exceptionnel, genre quelques fois par ans, de même qu'une chicha de temps en temps (oui je suis plus porté sur l'alcool pour ma part, pas la même sensation, plus d'euphorie). Et je partage ton opinion, comme pour l'alcool qui peut, même seulement dans le cadre d'une soirée, être très dangereux pour la santé (comas éthyliques), quand on consomme, il faut juste ne pas prendre le volant! Après nous sommes responsable de nos corps (je parle au vue de la consommation).
Par princessehaley le Jeudi 6 janvier 2011 à 16:42
Mon cousin s'est mis à fumer du tabac quand il a changé d'école, ensuite en rentrant à l'université il s'est mis à boire quand il a fait son baptême (en plus son père est alcoolique), et maintenant il fume des joints en plus de tout ça :( je sens que ça va mal finir mais je me sens tellement impuissante, je sais bien qu'il va continuer quoi qu'on lui dise car ça lui plait et que ses amis le font aussi...
Par AUGREDUVENT le Jeudi 6 janvier 2011 à 17:53
Actuellement les sanctions encourues pour conduite sous l’emprise de cannabis peuvent aller jusqu’à une peine de 2 ans de prison et 4 500 € d’amendes. Si en plus du cannabis, le conducteur est sous l’emprise de l’alcool, il risque 3 ans de prison et 9 000 € d’amendes . Un homicide par imprudence par un conducteur ayant fait usage de stupéfiants peut aller jusqu’à 7 ans de prison et 100 000 € d’amendes !
Ces peines s’adaptent en fonction du danger car aucun doute ne subsiste : sur la route, le cannabis est une drogue mortelle !
Par Yggdrasil le Jeudi 6 janvier 2011 à 23:22
Le problème d'une bonne partie des gens qui fument - attention, je ne généralise pas, je parle d'une partie seulement - c'est qu'ils le font pour faire pareil que les autres, parce qu'on leur a proposé, parce que l'entourage fume de la drogue. Chacun fait ce qu'il veut avec son cerveau et son corps, ça c'est sûr, mais payer pour se détruire ou risquer de détruire la vie d'autres personnes qui n'ont rien demandé, c'est à la fois absurde et égoïste à mon sens... il y a trop de tragédies, trop de familles qui pleurent, trop de gens qui meurent bêtement à cause de ça, et il y a bien assez de moyens de mourir et de tomber malade sans en rajouter. Pour moi une drogue reste une drogue, qu'elle soit douce ou dure... et j'aimerais tellement que les gens apprécient les petits plaisirs de la vie sans avoir besoin de ça. Enfin voilà, c'était un petit coup de ras le bol parce que maintenant, quelqu'un qui ne tolère pas la drogue passe pour anormal, et la banalisation d'une telle chose ne me semble pas une bonne chose justement.

Enfin après c'est un avis ^^ loin de moi l'envie de déclencher une polémique ici. Ceux qui fument ont fait un choix, comme ceux qui ont décidé de ne pas y toucher. Voilà!
Par Alexandre Lacajou le Mercredi 6 avril 2016 à 1:50
Vous faîtes du boulot génial et c’est pourquoi j’aime ce blog
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3075533

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast