Mardi 8 décembre 2015 à 11:47

Biologie, santé.

La pharmacie est en train de faire des progrès important en matière de sang humain.

    Sans doute savez vous que le sang humain est différent d’une personne à l’autre et qu’il est caractérisé par un « groupe » et un « facteur rhésus ».
    Il existe quatre groupes O, A, B, AB et deux facteurs rhésus + et -
    En France la répartition des groupes et rhésus est approximativement la suivante :
http://lancien.cowblog.fr/images/Santebiologie2/193962408615781677.jpg
     Le problème est qu’en cas de besoin thérapeutique de transfusion sanguine, on ne peut pas recevoir d’un donneur n’importe quel sang suivant les caractéristiques de son propre sang. Dans la majorité des cas, les receveurs seront transfusés avec les globules rouges d'un donneur du même groupe sanguin. Deux exceptions : les individus de groupe O- sont "donneurs universels" et peuvent donc donner leur sang à n'importe quel receveur, tandis que les individus de groupe AB+ sont "receveurs universels ».
    Le tableau ci-dessous donne les compatibilités des sangs entre eux, en ce qui concerne les globules rouges et plaquettes.

http://lancien.cowblog.fr/images/Santebiologie2/908261200290639010.jpg
    La compatibilité du plasma est différente. Les individus de groupe AB, qui représentent 4 % de la population, sont pour ce type de don tout particulièrement recherchés : leur plasma peut en effet être transfusé à tous les malades. Ils sont ainsi « donneurs universels de plasma ».

    On retrouve dans le sang de toutes les personnes des anticorps spécifiques des antigènes qu'ils ne possèdent pas sur leurs globules. Ainsi une personne de groupe B développera naturellement des anticorps anti-A et une personne du groupe OB développera des anticorps anti-A. Ces anticorps sont présents chez tous les individus, sauf chez le nouveau-né, chez lequel ils apparaissent dans les premiers mois de la vie.
    Une transfusion échouera si des anticorps rencontrent des cellules présentant les antigènes correspondants, une réaction immunologique se déclenchant alors très rapidement pour détruire ces cellules. Cette destruction peut soit faire échouer la transfusion, soit déclencher des réactions bénignes ou plus graves, voire une réaction pouvant entrainer la mort.
    En ce qui concerne les facteurs rhésus, il n'y a pas d'anticorps présents naturellement. Ils n'apparaissent en règle générale qu'après une première sensibilisation, par grossesse ou transfusion. Si la mère d’un enfant a été ainsi sensibilisée contre le rhésus opposé, si au cours d’une seconde grossesse, l’enfant est de rhésus opposé, ese cellules sanguines vont être détruites par les réactions immunologiques.

    Le groupe sanguin d'un enfant est fonction de celui de ses parents. Il est en effet défini par rapport au groupe de ses parents, lequel se base sur deux gènes allèles provenant du père et de la mère. Ci-dessous le tableau indiquant les différentes combinaisons possibles.

http://lancien.cowblog.fr/images/Santebiologie2/groupessanguins-copie-1.jpg

    Des progrès importants viennent d’être faits, grâce à une équipe canadienne, qui a mis au point une enzyme, capable de retirer les antigènes à la surface de la cellule sanguine : l’enzyme coupe sélectivement les sucres complexes qui lient les marqueurs sanguins A et B et la cellule sanguine.
    Une bactérie streptocoque possédait une telle propriété, mais assez faible. Les chercheurs ont isolé l’enzyme correspondante, puis ils ont modifié la chaine d’acides aminés qui la constituait et l’ont rendue 180 fois plus active.
    Les principales difficultés provenant de l’incompatibilité des groupes A et B, posséder un tel sang serait déjà un progrès important.
    Il faut actuellement mettre en pratique cette technique et faire les essais cliniques correspondants.
    Les chercheurs essaient aussi actuellement de trouver une protéine capable de couper les marqueurs AB et O et on pourrait avoir alors pour les transfusions un sang totalement dépourvu de marqueurs.
   
Par Cash for gold le Mercredi 18 novembre 2020 à 9:43
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3275456

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast