Vendredi 18 mai 2007 à 19:29

Le bonheur



        C'est vrai que l'on entend cela partout “profitez” et le terme n'est pas tellement bienvenu au temps de la mondialisation et du “profit” souvent au détriment de l'homme et de son bonheur.


        Notre jeune fille a raison, si profiter c'est faire en permanence ce qu'on a envie, ce n'est pas possible; tout n'est pas possible et la liberté de chacun s'arrête là où commence celle du voisin.
        Et puis dans notre société de consommation, les jeunes ont souvent déjà beaucoup de ce qu'ils désirent , donc désirent encore plus ce qu'ils n'ont pas, et finissent par vouloir toujours plus, et tout, tout de suite, et donc des choses impossibles. Alors ils sont tristes de ne pas tout avoir, alors qu'ils ont “presque tout”. Est ce bien raisonnable ?
        Au lendemain de la guerre, nous n'avions rien et nous étions heureux. Alors ne saurait on plus aujourd'hui ce qu'est le bonheur.?

        Certes il y a ceux qui sont dans des pays où il y a la guerre ou le terrorisme, d'autres où il y a la famine et la pauvreté, il y a ceux qui sont malades, ceux qui sont au chômage, ceux qui ont perdu un être cher. Ceux là souffrent vraiment.
    
        Mais en lisant vos blogs ou vos mails, je vois beaucoup d'entre vous qui se répêtent qu'ils sont tristes et malheureux, alors qu'ils n'ont pas tellement de problèmes, et de raison de l'être.
        A force de se répéter cela, ils se persuadent que leur tristesse est réelle et motivée, et ils se rendent eux mêmes désespérés.
        Certains se sentent également très seuls, mais ont ils regardé autour d'eux, ont ils fait un pas vers les autres, se sont ils rendus compte que, s'ils sont perpétuellement tristes, cela n'attire pas les autres ?

        Alors cette jeune fille, qui, si on lit son blog, a connu des périodes bien difficiles, nous montre une voie, une certaine sagesse.
        Profiter, c'est essayer d'oublier sa tristesse et sa solitude, de trouver la petite étincelle de bonheur qui existe à chaque instant, tantôt dans le rêve, tantôt dans la réalité, tantôt seul avec un bon livre et de la musique, tantôt avec ses amis.
        C'est vrai, il faut chasser nos angoisses, se motiver et agir.

        Bien sûr de temps à autre, on se pose plein de questions auxquelles on ne sait pas répondre. Mais faut il se torturer en permanence l'esprit?
        Comme le remarque ma correspondante, l'homme se pose trop de questions et devrait parfois prendre exemple sur nos amis les bêtes : j'avais un petit chien et je crois qu'il ne cherchait pas à survivre, il essayait d'être heureux avec nous chaque instant de sa vie, de nous aimer et de se faire aimer de nous. Il construisait sagement son bonheur

        Comme tu le constates, mon amie, le temps qui passe est une fuite en avant perpétuelle qu'on ne peut ralentir, alors tu as raison, il faut profiter du temps qui passe, de celui qui nous reste à vivre et qui devient plus court au fur et à mesure que l'on vieillit.
        Et tu as un avantage sur moi, c'est que tu es jeune et tu as la vie devant toi, qui sera ce que tu la feras, avec ses peines qu'on ne peut éviter, mais aussi une myriade de petits bonheurs qu'il faut rechercher, apercevoir, saisir et savourer..

        “Carpe diem”, disaient les anciens, “jouis du jour qui vient”


Par BlOoDyLoVeR le Mercredi 23 mai 2007 à 19:59
C'est ce que tout mes professeurs et mon meilleur ami me disaient... =)
Par qui-ca-interesse le Lundi 28 mai 2007 à 13:59
bien sûr c'est important de profiter des petits bonheurs (quand on en trouve) mais cependant après en avoir profité, on fait quoi? et si le seul but du bonheur était de nous faire souffrir une fois qu'on en bénéficie plus? Et puis, il faut bien dire que le bonheur est d'autant plus jouissif si c'est une rare occasion...
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/1916401

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast