Samedi 20 août 2016 à 10:05

Bretagne

http://lancien.cowblog.fr/images/Images3/Chlorella.jpg

    Sur les plages de Carnac, il y a toujours des algues, amenées par les marées, que les services de nettoiement ramassent presque tous les jours et dont ils se servent comme engrais.
    Surtout des goémons bruns, avec leurs petites boules creuses qui servent de flotteurs,, mais diverses autres algues, vertes, brunes, rouges, haricots de mer, varech, laminaire ou spiruline, et quand il fait chaud, les algues vertes pales, gluantes, qui se déposent et pourrissent au soleil si on ne le enlève pas, produisant de l’hydrogène sulfuré, toxique.
    Et dans une crique appelée le Pô, où les ostréiculteurs cultivent leurs huitre, on trouve aussi des champs de salicorne, une algue qui ressemble à de la ciboulette, et que l’on vend ensuite en pot dans du vinaigre, comme des cornichons. C’est d’ailleurs excellent.

    Les algues ont en effet de nombreuses applications au service de l’homme.

    Tout d’abord, le principale, dans l’industrie cosmétique. On les utilise pour les crèmes pour le visage et le corps, les lotions pour le corps ou dans certains produits minceurs.

    Les algues sont aussi utilisées en cuisine. En bord de mer, on trouve des pains aux algues chez le boulanger et des pâtés aux algues chez le charcutier, et on trouve de nombreuses recettes sur internet. On les incorpore dans d’autres mets, des rillettes par exemple, un peu comme un condiment, comme du persil ou de la ciboulette. On peut aussi faire de la mayonnaise aux algues, mais j’avoue que je le préfère sans.
    C’est bon en général, et c’est aussi bénéfique au plan santé. Riches en fibres, en minéraux, en oligo-éléments, elles sont pauvres en calories.

    Toutes le algues ne sont pas bénéfiques; certaines sont toxiques.
    Certaines personnes sont allergiques à certaines algues, qui provoquent de eczéma.
    D’autres algues produisent des toxines qui peuvent provoquer des dérèglements gastro-intestinaux, qui peuvent durer plusieurs jours mais guérissent spontanément.
    Quelques algues enfin, les dinoflagellés, provoquent des fourmillements, des engourdissements et des maux de tête, et dans les cas les plus graves, certains muscles sont paralysés et respirer devient difficile.
    Il ne faut donc pas consommer une algue qu’on ne connaît pas, sans consulter le pharmacien.

Mercredi 25 mai 2016 à 8:23

Bretagne

http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/10288997rochesdouvres.png

            Je suis passionné par les phares de Bretagne : je trouve qu'un phare c'est utile mais c'est beau, et puis c'est impressionnat les jours de tempête quand l'es vagues montent à l'assaut.
          Ci dessus le phare des Roches Douvres, à 40 km en mer, entre les îles de Bréhat et de Guernesey.  Erigé sur un plateau rocheux recouvert à haute mer, et entouré de courants, il éclaire, de ses 60 mètres de haut, jusqu'à 45 km à la ronde. Il est construit en granit rose, et il est entièrement automatisé.

http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/280pxPhareIleVergePM.jpg



Le phare de l'île vierge est le plus grand de France : 82 mètres de haut et il éclaire jusqu'à 50 km. sur une petite île , ancien sanctuaire druidique, qui possède un second phare. Il est à environ 1,5 km de la côte. Il protège l'entrée de l'Aber-Wach, dangereuse car elle regorge de "gros cailloux"








http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/10288993lepharedeliledebatz.jpg




Le phare de l'île de Batz date du XiXème siècle et est construit en pierre de taille de granit. Il fait 42 
mètres de haut, en face de la ville de Roscoff. Il éclaire à 42 km, car il est construit sur une colline qui est déjà 23 m au dessus des flots.








http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/10289020lepharedufourporspoder.jpg












Le phare du four, au large de la presqu'île de Saint Laurent, est bâti à 2 km en mer sur un rocher de 25 m de haut. Le phare ne fait que 12 m, Il domine le chenal du Four entre la Manche et la mer d'Iroise
























http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/plissonarmentempetejoachimdec2011cle2a382d.jpg
Le phare d'Ar Men est l'un des plus connus de Bretagne, au bout de la chaussée de l'île de Sein, construit à la suite du naufrage d'une frégate royale sur les rocher, en 1859. Le rocher sur lequel il est bâti émerge à peine aux basses eaux et est battu par la mer aux fortes marées.
La construction du phare a été une prouesse très dangereuse et longue (plus de 30 ans). Il fait 33 mètres de haut et éclaire à 43 




http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/Photopharedeckmuehl.jpg










Autre phare bien connu, celui d'Eckmühl, à la pointe de Penmarc'h, construit en granit et haut de 60 mètres. La cage d'escalier interne est recouverte de plaques d'opaline, et sa visite vaut le détour.
Deux phares plus anciens se trouvent non loin de lui, qui maintenat signale l'accès au port à presque 100 km de distance.



















http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/10289027lepharedekereoniledouessant.png

Autre phare connu, celui de Kéréon, entre les îles de Molène et d'Ouessant, haut de 41 mètres et qui éclaire 35 km autour.
Sa visite vaut aussi la peine, mais elle n'est pas ouverte au public, car l'accès est trop difficile. Une "visite virtuelle 3D" existe et permet d'admirer des mosaïques sur les murs de l'escalier et surtout un superbe parquet de chêne, orné d'une rose des vents.



http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/10289057pharedelateignousequiberon.pngEnfin un tout petit phare, pas spectaculaire, mais qui me tient à cœur, celui de la Teignouse, qui balise un étroit passage dans la "chaussée du Béniguet", une suite de gros rochers entre Quiberon et l'île d'Houat. Le cuirassé "France" de la Marine Nationale s'était fracassé en 1911 sur ces méchants cailloux, et a sombré en quelques heures. Ce petit phare ne fait que 20 mètres de haut.
Mais chaque fois que je vais aux îles d'Houat ou d'Hoedic, chaque fois que je sors en bateau de la baie de Carnac vers le large, Belle Isle, ou la Bretagne plus au nord, je passe à quelques dizaines de mêtres du phare, dans l'étroit passage.

Vendredi 19 décembre 2014 à 8:51

Bretagne

 http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/DSC00371024x680.jpg
     Je vous disais dans un des derniers intermèdes, que lorsqu’il n’y avait pas l’autoroute actuelle, certes on mettait plus de temps pour aller en vacances en Bretagne, mais on voyait par contre de jolies petites villes le long de notre voyage par les routes nationales. On a gagné en sécurité et en temps, mais on a perdu en agrément.
    Aujourd’hui, je vous parlerai de la petite ville de La Gacilly, à 15 km de Redon, et 40 km de Vannes, dans le Morbihan.

    Située au bord de l’Aff, La Gacilly est une petite ville de 2 200 habitants, extrêmement verdoyante et fleurie.
    Dans les ruelles fleuries de la Gacilly, on peut visiter de nombreuses échoppes d’artisans d’Art. Ils travaillent la cire, la terre, le bois, le verre, les fleurs pour réaliser des objets décoratifs ou usuels de grande qualité.
    Voici quelques photos de cette ville très champêtre.

http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/LaGacilly2.jpg












http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/photo6346727838227589471.jpg




















http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/Unknown.jpg

















http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/lagacilly.jpg



















http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/ob158f642e4bad85e80b9c5a577fafc91erue.jpg


















http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/Ludo29880.jpg
http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/LaGacillyruefleurie.jpg

















































http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/2186727lagacillymorbihan.jpg
















http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/gacilly03.jpg

Mardi 16 décembre 2014 à 7:57

Bretagne

http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/2186651malestroitmorbihan.jpg
     Je vous disais dans un des derniers intermèdes, que lorsqu’il n’y avait pas l’autoroute actuelle, certes on mettait plus de temps pour aller en vacances en Bretagne, mais on voyait par contre de jolies petites villes le long de notre voyage par les routes nationales. On a gagné en sécurité et en temps, mais on a perdu en agrément.
    Aujourd’hui, je vous parlerai de la petite ville de Malestroit.

    Des moines s’installèrent à Malestroit en 987 et le premier seigneur de Malestroit connu, Eudes, a vécu vers 1230. La ville au bord de l’Oust, (qui était aussi le canal de Nantes à Brest avec ses écluses), compte aujourd’hui 2500 habitants.
    On peut voir de jolies demeures, et des beaux paysages au bord de l’Oust, l’Eglise Siant Gilles qui date du XIème siècle, mais a été partiellement reconstruite, des calvaires très bretons, et un monastère de soeurs Augustines.
    En voici quelques photos

http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/malestroitcanal0215.jpg
















http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/placedubouffaymalestroit.jpg
















http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/malestroitmalestroit1350469387.jpg





















http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/210Malestroit01.jpg






















http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/locationpenichebretagnemalestroitcentre1.jpg












http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/malestroitvillemdivalecampingdomainedurocbretagnesudmorbihan.jpg







http://lancien.cowblog.fr/images/Images2-1/malestroiteglise0225.jpg



















http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/MalestroitFontaineduliondor.jpg

Samedi 13 décembre 2014 à 8:15

Bretagne

http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/12052317263510686larochebernard140512.jpg

    Lorsque l'on va de Nantes à Vannes puis Lorient, il y a un endroit stratégique à la limite des départements de la Loire Atlantique et du Morbihan, "frontière" marquée par la Vilaine et le petit bourg de La Roche Bernard.
   Ce bourg est gentil, mais ce n'est pas extraordinaire à visiter; quelques belles maisons et surtout les bords verdoyants de la Vilaine, avec un petit Port de Plaisance, très prisé l'été, bien qu'assez éloigné de la mer, et surtout avec passage obligé d'une écluse à Arzal.

http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/photo6340734785212500001.jpghttp://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/mlarochebernardlemuseedelavilainemaritimevisoterra50393.jpg












http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/ricavilaineapigne3.jpghttp://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/66480124.jpg













Mais ce qui est intéressant à La Roche Bernard, c'est l'histoire de ses ponts sur la Vilaine.

    Un pont avait été construit en 1840, à voie unique, (une cloche indiquait les sens de passage). Il comportait deux culées en pierre et une passerelle suspendue en bois. Mais fragile il s'est rompu à plusieurs reprises.
    En 1911, la partie en bois fut remplacée par une arche métallique. On n'a que des cartes postales du pont et seules les culées en pierre sont encore visibles aujourd'hui, et je n'ai connu que ces vestiges.

http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/621001-copie-1.jpghttp://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/PontdeLaRocheBernard002.jpg













     En 19'44, le pont avait été miné par les Allemands, devant l'avance des Alliés, mais la foudre fit exploser prématurément les charges et la partie métallique du pont fut détruite. Les alliés installèrent alors un pont de bateau préfabriqués en béton. En voici une mauvaise image.
     Je l'ai emprunté deux fois en voiture en 1951 et 1958  (photo de gauche ci dessous).
     En  1960 fut construit un pont moderne, suspendu, à deux voies, sur lequel passait la route nationale. Je l'ai emprunté de nombreuses fois.

http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/71412041.jpghttp://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/PontdeLaRocheBernardMorbihanFrance.jpg
 




   En 1990, une "biroute" a été construite entre Nantes et Quimper, et il falalit 4 voies pour passer au dessus de la Vilaine.
   Un nouveau pont fut construit à quelques kilomètres en amont : il comprend quatre voies dans sa partie supérieure et une passerelle pour piétons dans sa partie inférieure. La majeure partie du traffic routier passe maintenant par cette voie.

http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/4FpWlViAbZKPiLUxZxDhpeQX8k750x563.jpg

Vendredi 28 novembre 2014 à 8:01

Bretagne

La plupart des maisons du petit bourg de Pont Croix sont groupées autour de l’église
Les rues du petit bourg de Pont Croix sont à flanc de colline, très raides, depuis en haut la collégiale, jusqu’au ria de la rivière Le Goyen.
    On ne peut pas les prendre en voiture et ce sont des escaliers de pierre qui descendent de façon assez prononcée : facile à la descente, mais la montée est rude !
Elle s’appelle les rues « Chères », reliées au pirs des murs de la ville par la « rue des Courtils ». Au bord du Goyen, un pont pittoresque et un moulin à marée.
    Les foires et marchés aux porcelets et aux vaches blanches à taches noires bretonnes, jouissent encore de nos jours d'une réputation très ancienne.
Pont Croix reste une ville animée les jours de foires et de marchés. Son activité est étroitement liée à l’agriculture.
    De nombreux artistes ont aussi choisi de vivre à Pont Croix. On trouve des potiers et des artisans du cuir. Beaucoup de peintres sont venus faire leurs toiles dans les environs, comme Matisse.
    Les maisons sont décorées et les jardins fleuris, souvent avec des fleurs bleues ou violettes.

http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/granderuechere650.jpg











http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/pontcroix1.jpg



















http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/pontcroix4.jpg




















http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/concoursnouvellespontcroix.png

















http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/manoirdetremariapontcroix.jpg


















http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/pontCroixriviere.jpg
























http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/ruellespontcroix1.jpg

















http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages6/photoaccueil2.jpg

Dimanche 7 septembre 2014 à 9:03

Bretagne

      Je n’ai plus aujourd’hui internet puisqu’on est en septembre et je ne rentre à Paris que dans trois ou quatre jours. Les articles pendant cette période, ont été écrit auparavant et seront postés automatiquement. Je ne pourrai pas répondre tout de suite à vos mails.

http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/Lorient.jpg

    Je n’ai jamais parlé de Port Louis sur ce blog. C’est une petite ville à coté de Lorient, dans le Morbihan, de l’autre coté du fleuve qui se jette à cet endroit dans la mer, le Blavet, en même temps qu’un autre cours d’eau, le Scorf et dont l’embouchure abrite la rade et le port de Lorient.
    C’est un petit bourg de 2 700 habitants, avec de classiques maison bretonnes ou maisons estivales, isolé entre le Blavet et la rivière d’Etel, et qui ne serait pas très connu s’il n’y avait, à la pointe de la presqu’île un célèbre fort érigé par Vauban, qui abrite aujourd’hui des musées, dont celui de la Compagnie des Indes dont je parlerai dans mon prochain intermède.
    Voici quelques photos du lieu.

http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/Unknown-copie-1.jpg
http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/111007141707.jpghttp://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/ph56portlouis.jpg







































http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/1369070338122325.jpg
http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/10CitadelledePortLouis.jpghttp://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/2431.jpg












http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/images-copie-1.jpghttp://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/2873.jpg

Lundi 1er septembre 2014 à 8:35

Bretagne

http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/carteBono.jpg

    Je suis encore en Bretagne; mais je n'ai plus internet et cet article sera publié en "programmé".
    Ce petit intermède concernera une commune du Morbihan près d’Auray, avec un charmant petit port : Le Bono.
    Le domaine du Bono appartenait à des moines et a été vendu au chevalier Pierre de Montigny, en 1669. Situé au confluent de la rivière du Bono et d’un large cours d’eau, la rivière d’Auray, qui aboutit à l’entrée du golfe du Morbihan.    C’était un hameau de la commune rurale de Plougoumelen, habité essentiellement par des pêcheurs, mais séparé du bourg par la rivière, et pour éviter un long détour on construisit en 1835 un pont. suspendu, l’un des premiers du genre, de 96 mètres de long.
    Maintenant désaffecté, ce vieux pont reste une curiosité que visitent les touristes l’été, de même que le port très pittoresque qui a été construit en 1914.  La marée remonte jusqu’à Auray et le port du Bono assèche donc deux fois par jour;, à marée basse.
    En 1945, Le Bono compte davantage d’habitants que Plougoumelen et obtient le statut de commune, avec aujourd’hui 2 150 habitants.
    En 1969 un nouveau pont en acier a remplacé le vieux pont, de 285 mètres de long et surtout 26 mètres au dessus de la rivière du Bono.
    Le Bono est aussi connu en Bretagne pour la conception etla fabrication de bateaux en bois originaux, aux voiles rouges, les « forbans », qui ressemblent aux « sinagot » de Séné.http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/225301-copie-1.jpg
http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/bono.jpg














http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/lebono56.jpg



























http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/bonob.jpg





















http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/lebonoca.jpg











http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/LeBono-copie-2.jpg

























http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/thumbsbonoj.jpg

Vendredi 29 août 2014 à 8:21

Bretagne

http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/locronan3.jpg

    Je ne pouvais pas parler de Locronan qans faire un article sur son église.
    J'ai emprunté la plupart des photos au site   http://www.infobretagne.com/locronan-eglise.htm ,  car elles étaient mieux que les miennes, qui ont été faites sans éclairage et sans flash.
    Vous y trouverez une description détaillée de l'église et de tous les trésors qu'elle renferme.

http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/locronan69.jpghttp://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/locronan4.jpg


















    Comme vous l'avez vu dans mon article, il y a trois jours, l'église est sur une belle place, aux vieilles maisons de granit du XVIIème siècle, tandis que l'église est encore plus ancienne, de style gothique flamboyant, édifiée entre 1420 et 1480, grâce aux donations des ducs de Bretagne, en remplacement d'une église romane qui datait de 1030.

http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/locronan5.jpghttp://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/locronan17.jpg

















    L'intérieur est imposant, bien que l'église n'ait pas les dimensions d'une cathédrale, mais on peut surtout admirer de très nomnreuses statues de bois polychrome représentant des saint(e)s ou la Vierge Marie, qui datent du XVIIème siècle, ainsi qu'une chaire, en bois teinté de vert, qui comporte des médaillons racontant l'histoire de saint Ronan.

http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/locronan9.jpghttp://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/locronan31.jpg

























   Les confessionnaux sont aussi en bois sculptés et de bannières sont exposées en attente d'une procession.

http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/locronan65.jpghttp://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/locronan45.jpg
























    Dans une chapelle contre l'église, le tombeau de saint Ronan, dont les bas reliefs, sculptés dans le granit, sont intéressants, de même que des statues en bois et une descente de croix siselée dans le granit, toutes deux polychromes et du XVIème siècle, très expressives.

http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/locronan53.jpghttp://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/locronan51.jpg














     Les vitraux méritent également un regard attentif.

http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/locronan70.jpghttp://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/locronan72.jpg


























   Bref on est étonné de trouver dans un si petit village (800habitants), une aussi grande église renfermant tant de trésors d'avant la révolution.

Mercredi 20 août 2014 à 8:48

Bretagne

http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/1024pxBelleIleenMertopographicmapfrsvg-copie-1.png

      Quelques vues de la côte de Belle Isle en Mer, très découpée, superbe à voir mais dangereuse les jours de grosse mer, surtout sur la partie vers l'océan.

      A l'extrémité nord de l'île, la pointe des Poulains, et son petit phare, où l'actrice Sarah Bernhardt a séjourné, dans un fortin militaire qu'elle avait acheté.
      Cette pointe doit son nom à un rocher en forme de tête de cheval (photo de droite).

http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/BelleIlePointedesPoulains.jpghttp://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/Poulains.jpg















      En allant vers l'oest, on trouve la grotte de l'Apothicairerie, que j'ai eu autrefois le privilège de visiter. Assez dangereuse d'accès, malgré des balustrades le long du sentier intérieur rocheux en surplomb, et aussi parce que les visiteurs n'étaient pas raisonnablkes, elle est aujourd'hui fermée au public, par peur d'accidents. Dommage, c'était superbe et impressionnant.

http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/053001.jpghttp://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/256.jpg












 Un peu plus à l'ouest, les aiguilles de Port Cotton, impressionnantes par gros temps.Par beau telmps on peut y faire du canoë.

http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/PortCoton.jpg

      Puis la crique de Goulphar, qui est d'un abord très difficile par gros temps ou de nuit, mais qui s'évase ensuite permettant un moullage abrité. En haut de la crique, plusieurs hôtels et surtout le grand phare, datant de 1830, que l'on peut visiter (mais il vaut mieux ne pas avoir le vertige, sur la passerelle autour de la lampe, à 52 m de haut et après avoir gravi marches. Sa portée est de 50 km.

http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/morbihanbelleilepointedutalut.jpghttp://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/goulphar.jpg












http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/morbihanbelleileportgoulphar13022.jpghttp://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/PhareGoulphar2.jpg





























     Et, dans la campagne avoisinante, on peut admirer de jolies maisons bretonnes, bien rénovées.

http://lancien.cowblog.fr/images/Bretagne3/2063493belleileenmer.jpg

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast