Mardi 18 novembre 2008 à 8:21

Sexualité, Homosexualité

http://lancien.cowblog.fr/images/ZFleurs2/P6050004.jpg

    Il m’arrive de recevoir des mails qui critiquent mes positions ou les opinions que je peux émettre dans mon blog ou dans des commentaires. Cela me paraît normal, et je trouve que c’est au contraire enrichissant, car on apprend de nouvelles connaissances ou on voit les choses un peu différemment ensuite.
    Il m’arrive même de changer d’opinion si on me démontre que j’ai tort.
    Mais il faut par contre me convaincre et je ne comprends pas qu’on se vexe parce qu’on n’a pas réussi à le faire.
La liberté d’opinion, cela consiste non seulement à être libre de choisir la sienne, mais aussi à respecter celle des autres. Cela consiste également, si on critique celle des autres, à le faire poliment et sans paroles blessantes et orgueil démesuré de soi même.

    J’ai eu une discussion un peu vive avec deux correspondants dont les mails me reprochaient certains de mes propos “antireligieux” dans mes articles sur l’homosexualité et “irrespectueux envers nos députés” en raison d’un com que j’avais mis dans le blog de Maud96, que j’apprécie beaucoup et que je vais lire régulièrement.
    Mes interlocuteurs se sont vexés de ne pas m’avoir convaincu !! Je n’y peux pas grand chose, sans doute n’ont ils pas utilisé les bons arguments ! LoL

    Ils m’ont fait rire car ils trouvaient scandaleux d’avoir des ami(e)s homos quand on ne faisait pas partie soi-même de “la congrégation” pour l’un et de la “secte” pour l’autre. C’est vrai, j’ai eu des amis et des collaborateurs homos et lesbiennes, je m’entendaient bien avec eux et certains étaient des hommes et des femmes supérieurement intelligents, instruits et cultivés. Je ne vois pas pourquoi j’aurais été assez bête pour bouder ces personnes qui m’apportaient beaucoup, sous prétexte qu’on n’avait pas tout à fait le même regard sur les hommes et les femmes, ce qui était une affaire personnelle, mais qu’on ne cachait pas et même dont on plaisantait parfois ensemble sans complexes.

    J’ai effectivement dit que le député, que j’ai critiqué dans un commentaire, avait tenu un propos inintelligent, lorsqu’il avait affirmé que “l'homosexualité était inférieure à l'hétérosexualité. ...Si on la poussait à l'universel, ce serait dangereux pour l'humanité.” et “ Je critique les comportements, je dis qu'ils sont inférieurs moralement."
    Je suis d’accord sur le fait qu’un député peut dire ce quil pense et est libre de le penser, mais j’estime qu’il doit d’une part se souvenir qu’il est le représentant de tout le peuple et que d’autre part il doit le faire avec des propos mesurés.
    Je persiste à penser que ce n’est pas faire preuve d’intelligence de dire que les homosexuels sont des êtres “moralement inférieurs”. C’est faux, vexant et c’est faire preuve d’une morgue et d’un sentiment de supériorité qui personnellement m’indisposent. On se croirait revenus dans les années 40, chez les nazis !
    Il n’y a pas d’être inférieur, chacun a ses défauts et ses qualités et les emploie malheureusement plus ou moins bien. Et certaines personnes modestes - dont un de mes grand pères qui n’avait que le certificat d’études mais un grand bon sens - m’ont beaucoup appris : certaines notions qui m’ont beaucoup plus servi dans ma vie que certains cours poutant prestigieux.
Sans doute monsieur le député aurait trouvé ces personnes “inférieures”, moi pas !!
    En outre l’argument mis en avant par le député qu’une généralisation de l’homosexualité mettrait en danger l’avenir de l’espèce humaine, par absence de reproduction, est tellement invraisemblable que c’en est absurde et même indécent à une époque où la surpopulation de la planète commence à poser des problèmes sérieux de survie.
    Ce député ne mérite pas d’avoir été élu !! C’est décidément un “être inférieur pas assez intelligent” LooL

    J’ai effectivement critiqué dans mes articles les positions de certaines personnes qui ont une responsabilité élevée dans la hiérarchie religieuse, l’un qui considère que c’est un pêché que d’être homo, l’autre qui disait que c’était contraire au Coran et qu’on devrait enfermer à vie ces déviants.
    Je maintiens mes propos. J’admets tout à fait qu’on réfrène sa propre tendance homosexuelle par sentiment religieux. Cela ne regarde que l’individu en cause et sa propre liberté de penser et d’agir et ne gêne pas autrui.
    J’admets déjà beaucoup moins que l’on dicte leur conduite aux autres personnes de même croyance. Mais je n’admets pas du tout qu’on considère que tous devraient penser et agir comme vous, quelles que soient vos et leurs convictions.
    Je trouve dommage que les règles religieuses, dont l’origine remonte à plusieurs siècles, n’évoluent pas en même temps que la société.
    Je sais bien qu’il fut une époque où l’on brûlait les gauchers pour sorcellerie, que jusque dans les années 80, l'homosexualité était encore listée comme maladie mentale par l'Organisation Mondiale de la Santé, mais les personnes tant soit peu instruites, savent aujourd’hui que c’est une grossière erreur. Et les statistiques montrent que les personnes homosexuelles ne sont pas plus dépravées et délinquantes que d’autres, comme voudraient le faire croire certains.

   
Quoique vous en pensiez, je ne défends pas particulièrement les homosexuels. Mais j’estime qu’on ne doit pas reprocher à quelqu’un ses idées ou ses actes, quand il ne fait pas le prosélytisme de ses convictions et qu’il ne nuit à personne par ses actes.
Par kaa le Mardi 18 novembre 2008 à 8:52
Tu exprimes un avis dans ce blog et je n'ai jamais considéré que tu "jouais au prof qui détenait toute la vérité"
Et tu y réussis très bien. On ne doit pas te critiquer pour ça, éventuellement dire qu'on est pas en accord avec toi , c'est tout !
Par monochrome.dream le Mardi 18 novembre 2008 à 9:53
Je trouve cet article plein de bon sens.
(Et j'ai cherché sans succès les propos "antireligieux" de ton com' chez Maud...)
Par eire le Mardi 18 novembre 2008 à 10:30
Mmmh ... Quel genre d'homme peut se permettre de dire que les homosexuels sont inférieurs aux hétéros ?? Ca me rappelle le temps de la ségrégation et des nazis tout ça ...
Par glandeur-rockmantique le Mardi 18 novembre 2008 à 10:40
Ah ! Si seulement tous ceux qui condamnent l'homosexualité, par conviction (fanatisme ?) religieuse ou abus d'intolérance, pouvaient, au moins une fois, se faire sodomiser !
Passez par derrière m'sieurs, dames ! Ça ouvre l'esprit (entre autre).
Par Loralorapa le Mardi 18 novembre 2008 à 11:55
Kikou^^ oui ça beaugue apparemment la v3... Moi non plus des fois je n'arrive pas à rentrer mon com en entier...
Pour la question, c'est mon chéri bien sur^^ mais disons qu'en ce moment je languis aussi de la revoir^^ MDR^^
Par Eucalyptus le Mardi 18 novembre 2008 à 12:55
Bonjour Mr lancien, j'espere que vous allez bien, je vous remercie de m'avoir mis un commentaire. J'aime beaucoup votre humour vous me faites à chaque fois bien rire!
Par cloud-of-dreams le Mardi 18 novembre 2008 à 16:47
Chacun a ses opinions et est libre de penser ce qu'il veut! Mais il faut aussi accepter le fait que d'autres personnes pensent différemment de nous, et respecter leurs idées. Ce n'est malheureusement pas le cas de tout le monde. Et malheureusement aussi, certains ont des idées très arrêtées, qu'ils ne remettront en cause en aucun cas...
Par uncannily-starry le Mardi 18 novembre 2008 à 18:41
Merci, c'est affreusement gentil comme commentaire. Je vais m'plonger un peu dans la lecture de ce blog, rempli de bon cœur et d'idées apparemment, bien défendues.
Non le pire, n'est pas si grave. :) C'est comme tout, parfois ça déborde..
Par JazzyScoop le Mardi 18 novembre 2008 à 18:45
A chacun ses opinions ( et je suis d'accord avec ce que tu dis, moi aussi je connais des homosexuels qui sont bien plus intelligents et plus talentueux que moi [ et entre nous c'est loin d'être difficile d'être plus doué ! ^^ ] ) mais moi non plus je n'accepte pas ceux qui ne respectent pas les opinions des autres. Et je trouve aussi scandaleux qu'un député affirme de telle chose ! Il a le droit de penser ce qu'il veut mais bien que je ne m'y connaisse pas trop, dire de telles inepties, cela ne relève-t-il pas de la discrimination ?
Par Makaveli le Mardi 18 novembre 2008 à 18:53
kaa a tout dit
Par Lady.Bou le Mardi 18 novembre 2008 à 19:08
j'ai envie de dire que ce n'est pas leur "faute" (mais le mot ne convient pas)aux homosexuelles si telle est leur orientation, c'est juste comme ça. et que c'est violent de les critiquer.

(et pour un de vos commentaires, l'oreiller cramé, c'est dut à ma lampe de chevet.) (et je n'arrive pas à mettre un tag.)
Par Tindomewen le Mardi 18 novembre 2008 à 20:15
Bonsoir l'ancien. Je me devais de répondre à votre commentaire. D'abord pour vous remercier, car il est toujours agréable de savoir que ce que je fais plait, et mon blog étant en fin de vie, j'aime voir qu'il plait encore, c'est la preuve qu'il n'a pas été créer en vain.
Ensuite pour vous dire que mon humble blog ne vous rappelle peut être rien, mais que je me souviens parfaitement du votre. J'avais suivi vos conseils pour un problème de drogue il y a quelques mois. Une petite étudiante qui suit ses études au Lycée Louis Barthou de Pau ^^
Enfin, merci, j'aime savoir que mes articles sont abscons ^^ Mais c'est un jeu de piste, beaucoup de mots ou expressions renvoient à des articles antérieur, qui explique beaucoup de choses cachées sous se texte ^^
En dernier lieu pour m'excuser car ce commentaire n'a rien à voir avec votre présent article.

~Tindomewen~
Par ankou le Mardi 18 novembre 2008 à 22:50
Maladie mentale sur les listes de l'OMS jusqu'en 1991 si je me rappelle bien... J'étais déjà née !

Les termes de congrégation et de secte me choquent un peu, mais sont pas si différents du terme de "communauté", et c'est vrai que les homos sont souvent "rassemblés", pour ma part une grande partie de mes ami(e)s sont gays ou lesbiennes. Donc c'est pas tout à fait faux même si c'est exagéré, et qu'avoir des ami(e)s de la même orientation sexuelle que soi n'a rien d'une secte... si ce n'est qu'un prêche tous le droit de pouvoir aimer et coucher avec qui on a envie.

L'utilisation du terme 'déviant' ne me surprend même plus. On m'a déjà dit que j'étais une "invertie", terme qui m'a rappelé l'histoire du schtroumpf qui rencontre son "reflet" et m'a fait rire tant c'est ridicule d'appeler un homo ainsi...

Bref, je m'égare dans des considérations, mais j'apprécie beaucoup que vous ayez fait cet article. Et vous êtes également bienvenu dans mon académie des sciences :)
Par Maybe.Be le Mercredi 19 novembre 2008 à 10:08
Je lis et relis depuis quelques minutes déjà votre commentaire chez Maud96 et j'avoue que... J'ai un peu de mal à trouver là-dedans les propos anti-religion. J'dois être bête hein me direz-vous ! Non mais vraiment. Plus rien ne m'étonne quand j'entends parler de l'homosexualité maintenant. On en entends tellement que j'avoue... On pourrait en faire un blindage. Alala. En tout cas. Je crois que j'ai toujours autant de mal avec l'intolérance de certaines personnes.
Par Nahil le Jeudi 20 novembre 2008 à 20:51
Hm, je ne serais pas aussi gentille que toi sur ce coup et je dirais clairement que pour prétendre de telles choses, il faut être totalement arriéré et définitivement, c'est ces personnes qui sont dangereuses pour l'humanité! Comment! Non seulement l'homosexualité devrait être "acceptée" et "tolérée" et encore, se sont de bien étranges mots....l'homosexualité devrait être tout court...après tout, ce n'est pas ququch de contre nature et même durant l'Antiquité ils l'avaient compris. De plus, la sexualité est une chose totalement différente de l'Intelligence, à moins que l'on ne réfléchisse avec autre chose que son cerveau...
Il n'y a même pas à argumenter la chose tellement ça me semble évident. On dit bien souvent que la liberté s'arrête là où commence celle des autres, je ne vois pas en quoi l'homosexualité d'une personne empiète sur la liberté d'une autre.
L'intolérance reste ququch de foncièrement encré dans notre société ou...?
Par memecamouille le Jeudi 20 novembre 2008 à 22:16
L'homosexualité est un grand débat : il suffit de lire le nombre de commentaires.
Je ne vais donc pas m'étaler mais juste dire que ça fait du bien de voir des gens ouverts d'esprits et que ce député n'a rien compris à la vie, voilà. La majorité de la population sera toujours hétéro, c'est la loi de la nature. Il y a toujours eu des homos et la "race" humaine continue de se développer. Donc pas de quoi en faire tout un plat. C'est de l'amour, ça ne fait de mal à personne, ça fait même du bien à certains donc y a rien à ajouter je crois.
Quant à la "secte" ou la "congrégation" évoquées par tes correspondants... peut-être seraient-ils étonnés de découvrir que certaines personnes de leur entourage ne disent pas tout. On a forcément des connaissances homos. Et heureusement que les homos ont des amis hétéros. C'est une question de diversité. On a besoin de se retrouver avec ceux qui nous ressemblent (mais c'est autant valable pour la sexualité que pour une passion par exemple) mais il est important de ne pas se renfermer là-dedans. A la base, je crois que les homos se rassemblaient parce qu'au moins, ensemble, ils n'étaient pas jugés. Mais l'époque a bien changé. Et c'est tant mieux.

Comme d'habitude, je m'étale sur le sujet... ;)

J'ai une question, un peu à part. Que penses-tu des transgenres (on ne dit pas "transsexuel" puisqu'il s'agit du terme employé par l'OMS pour désigner la maladie... car oui, cela fait encore partie des maladies mentales) ?
Par ange-et-demon le Dimanche 23 novembre 2008 à 10:01
je suis 100% d'accord avec toi! (en même temps je suis moi-même gay donc...)^^
Par Mes.Mots le Vendredi 5 décembre 2008 à 20:50
J'ai de la lecture =)
Par satine-objective le Jeudi 18 décembre 2008 à 17:34
moi aussi, tout à fait d'accord avec toi.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/2725647

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast