Dimanche 23 mars 2008 à 20:00

Notre cerveau : mémoire; inconscient; Freud

    L'empathie connaissez vous ce terme ?
    L'empathie (vient du grec : “ce qu'on éprouve à l'intérieur”) est une notion complexe qui désigne le mécanisme psychologique par lequel un individu peut comprendre les sentiments et les émotions d'une autre personne, sans les ressentir lui-même.
    C'est ce qui vous fait deviner en partie les pensées, les sentiments, les intentions de vos parents, de vos camarades, même s'il ne les ont pas décrits de façon complète.

    Plus généralement c'est aussi ce qui vous fait prévoir ce que va faire une personne qui ébauche seulement un geste. Associés à vos capacités de prévisions, ces mécanismes complexes vous permettent beaucoup d'actions : conduire un véhicule, circuler en tant que piéton en évitant les autres, vous défendre contre une agression, faire de la compétition sportive, et évidemment comprendre l'autre dans ses actions en anticipant sur l'expression de sa pensée.

    Bien entendu les neurologuues aimeraient comprendre ces mécanismes complexes qui mettent en jeu une grande partie du cerveau.
    Je vois essayer de vous expliquer des notions découvertes tout récemment, en les simplifiant le plus possible, bien sûr.
    Je voudrais vous montrer comment ces découvertes en matière de fonctionnement du cerveau, peuvent d'une part nous aider à comprendre comment nous pensons et nous communiquons entre hommes, mais aussi permettra lorsque nous serons plus avancés, de soigner certains maladies mentales, l'autisme par exemple.


    Des cellules du cerveau nommées neurones miroirs reflètent le monde extérieur.
Elles s'activent quand on réalise une action et quand on observe quelqu'un réaliser la même action. Elles permettent à l'être humain de comprendre les intentions d'autrui ou d'apprendre une nouvelle tâche.

    Falbala regarde Obélix cueillir une fleur. Falbala sait non seulement ce que fait Obélix - il prend la fleur -, mais elle sait aussi pourquoi il le fait. Comme il lui sourit, elle devine qu'il va lui offrir la fleur. Cette scène dure quelques secondes et Falbala la comprend presque instantanément.
    Comment peut elle concevoir précisément et sans effort l'action d'Obélix et son intention? Il y a dix ans, la plupart des neurobiologistes et des psychologues auraient attribué la compréhension qu'une personne a des actions d'autrui, et notamment de ses intentions, à un processus de raisonnement rapide, siimilaire à celui utilisé pour résoudre un problème logique.

    Ce type d'opérations déductives a probablement lieu dans certaines situations, en particulier quand le comportement de quelqu'un est difficile à décrypter, mais la facilité et la vitesse avec laquelle nous comprenons les actions simples d'autrui suggèrent une explication bien plus simple, qui peut être mise en évidence dans des expérimentations sur les primates. (en général des chimpanzés).

    Certains neurones s'activentent quand le singe exécute des actes moteurs simples, par exemple attraper un fruit. Mais ces mêmes neurones déchargent aussi quand le singe observe quelqu'un (autre singe ou homme) qui réaliser la même action. Comme ces neurones semblent refléter directement, dans le cerveau de l'observateur, les actions réalisées par autrui, ils sont appelés par les neurobiologistes “neurones miroirs”.

    De la même façon que certains circuits neuronaux sont à l'origine de souvenirs spécifiques, les neurones miroirs seraient le support d'actions spécifiques : une personne réaliserait non seulement des actions simples sans y penser, mais elle comprendrait aussi ces actes, sans avoir besoin de raisonner, quand elle observe une autre personnes qui les exécute.
 Falbala comprend l'action d'Obélix, car, tandis que cette action a lieu sous ses yeux, elle se déroule aussi dans sa tête.

    Essayons de comprendre de façon plus précise le rôle de neurones miroirs qui sont localisés dans une partie du cerveau du singe qui commande des mouvements complexe (aire "A" sur la figure; une aire semblable existe chez l'homme).
Pour savoir si les neurones miroirs jouent un rôle dans la compré- hension d'une action, plutôt que dans ses caractéristiques visuelles, les neurobiologistes ont mesuré les réponses de ces neurones quand les singes comprennent une action sans la voir.

    On enregistre l'activité de ces neurones pendant qu'un singe observe des gestes accompagnés d'un son distinctif, (par exemple le son d'une feuille de papier que l'on déchire ou d'une cacahuète que l'on écrase). Puis on fait entendre le son au singe, sans lui montrer l'acte. De nombreux neurones miroirs de l'aire "A" qui s'activent quand le singe voit les actions associées à un bruit caractéristique, déchargent aussi quand le singe entend seulement les sons.
    Et si le singe regarde un homme qui attrape un morceau de nourriture et qu'ensuite, un écran est placé devant le singe de telle sorte qu'il ne voit plus la main de l'homme attrapant la nourriture,  il peut cependant deviner l'action. Plus de la moitié des neurones miroirs de l'aire "A" déchargent aussi quand le singe dispose d'indices lui permettant de s'en créer une représentation mentale. et imagine ce qui se passe derrière l'écran
     Les neurones miroirs participent donc à la compréhension des actes moteurs, quand on peut comprendre une action sans la voir, comme c'est le cas à partir des sons ou des représentations mentales.

            Voir la suite dans l'article suivant : le cas des humains !   

Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Par Pearltrees le Jeudi 16 janvier 2014 à 23:09

Actualité articles Neurones miroir
Discover a selection of related articles on Pearltrees...

Par Pearltrees le Vendredi 17 janvier 2014 à 15:28

L'animal dans l'homme
Discover a selection of related articles on Pearltrees...

Par Pearltrees le Jeudi 26 juin 2014 à 13:10

nathalielobry
Discover a selection of related articles on Pearltrees...

Par Pearltrees le Lundi 30 juin 2014 à 21:33

psychologie cerveau psychanalyse etc..
Discover a selection of related articles on Pearltrees...

Par Pearltrees le Mardi 22 juillet 2014 à 4:44

Empathie
Discover a selection of related articles on Pearltrees...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/2498355

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast