Mercredi 22 septembre 2010 à 8:32

Informatique, médias, internet

http://lancien.cowblog.fr/images/images/main.jpg


    Une chose m’agace profondément dans la pub, relayée d’ailleurs par les médias : c’est la pub pour l’émission de gaz carbonique (CO2) des voitures.
    Les constructeurs automobiles ont trouvé ce moyen : culpabiliser les gens en raison du changement climatique pour les persuader qu’il faut acheter leur véhicule parce qu’il fait deux grammes de CO2 de moins que le concurrent.
    C’est une fois de plus exploitation de la bêtise et de la crédulité humaine.

    D’abord d’où vient ce CO2 ? de la combustion de l’essence dans votre moteur : le carbone contenu dans l’essence avec l’oxygène de l’air donne du CO2  : tout élève de première sait cela, l’’essence étant un mélange d’une centaine d’hydrocarbures extraits du pétrole.
    Ce rejet est d’environ 2,3 kg de CO2 par litre d’essence et 2,6 pour le gaz-oil. Les constructeurs affichent un rejet en g/km  (autour de 130g/km pour les voitures moyennes., et ils vous font croire qu’il font des études pour limiter ce rejet et que ce sont les bienfaiteurs de l’écologie.
    C’est tout à fait ridicule : ils ne peuvent pas agir sur la quantité de CO2 rejetée par litre consommé et l’importance du rejet est simplement liée à la consommation d’essence au km.
    Donc peu importe ce qu’ils annoncent, moins vous consommerez d’essence, moins vous rejetterez de CO2 et il suffit que vous regardiez les consommations moyennes (en plus moins on consomme mieux c’est pour le porte monnaie).
    C’est d’autant plus ridicule que ce chiffre annoncé est théorique, mesuré dans les conditions d’un essai standard en labo.
    Dans la réalité si vous faites beaucoup de ville, vous consommez 30 ou 40% de plus que si vous ne faites que de la route, si vous roulez à 130 km/h, vous consommez de l’ordre de 15% de plus qu’à 90 km/h; si vous mettez votre clim vous consommez environ 5% de plus et l’écart de consommation entre une conduite “calme” et une consduite “sportive” est de l’ordre de 10%.
   
    En plus si tous les français n’achetaient que la voiture qui rejette quelques grammes de moins que la concurrente, la diminution des rejets de CO2 serait totalement négligeable vis à vis des rejets des centrales à charbon ou à tourbe des pays comme l’Allemagne, la Russie ou la Chine.

    La “mousse” faite autour des rejets de CO2 des voitures est donc encore un attrappe gogo des constructrurs automobiles et des médias.
    Un bon écologiste regarde simplement sa consommation d’essence et cherche à la minimiser. Moins il consommera, moins il rejettera de CO2 dans l’atmosphère !

    Cela me rappelle la campagne menée par les supermarchés quand ils ont supprimé les sacs en plastique aux caisses en donnant au consommateur une raison écologique de préserver l’environnement.    
    Certes des personnes indélicates laissaient traîner de tels sacs dans lesquels ils avaient emmené un pique nique ou autre chargement, mais la plupart des gens les utilisaient pour mettre les ordures, soit dans leur boite individuelle, soit dans la boite collective.
    En fait les grandes surfaces ont gagné sur les deux tableaux : ils ont économisé l’achat d’un nombre énorme de sacs et ils ont fait acheter à leurs clients des savcs “permanents”, qu’il faut renouveler souvent car ils ne sont guère solides, et des sac à poubelles.
    Ces derniers n’étant pas autodestructibles, ce sont eux que l’on trouve maintenant abandonnés dans l’environnement (sur les plages cet été notamment).
    En définitive l’aspect écologique qui a été le prétexte de la manoeuvre n’a rien gagné et par contre les grandes surfaces ont augmenté de façon non négligeable leurs profits au détriment du consommateur “cochon de payant”.
    On nous prend vraiment pour des c.... !
Par Idee.Rouges le Mercredi 22 septembre 2010 à 14:27
d'un point de vu "consom-acteur", les pubs pretent tout de même à de la propagande "c'est votre faute si vous n'avez pas le dernier modèle à la mode qui ne rejette pas de CO²",
entre la prime à la casse, prime sur le CO², "enscenser" par le gouvernement on se dit vraiment qu'au final le rejet de CO² n'est que leur cadet d'un soucis ... écologique.
Produisons des voitures sans ceintures de sécurité, sans clim, sans moteur...
Est ce qu'on veut au final arrêter la production de CO² ou bien rétablir notre croissance en berne ?
On nous prend vraiment pour des girouettes ^_^
Par maud96 le Mercredi 22 septembre 2010 à 14:28
Bien d'accord ! ... il faut surtout beaucoup plus marcher à pied ou rouler en bicyclette si on le peut !
Mais trop d'intérêts en jeu : surtout ici au Canada qui devient le premier fournisseur des USA, avant même l'Arabie Saoudite (ici, en Anglais : http://www.eia.doe.gov/pub/oil_gas/petroleum/data_publications/company_level_imports/current/import.html )
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3040955

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast