Mercredi 7 octobre 2009 à 8:36

Inné et acquis

http://lancien.cowblog.fr/images/Animaux1/08b47ed01298b21e9ef55abd0a2c2c6a.jpg   http://lancien.cowblog.fr/images/Animaux1/dindonnoir1.jpg




















    Chez les dindons, un mâle dominant règne généralement sur un petit groupe de trois ou quatre dindons mâles subalternes, qui lui sont entièrement dévoués. Stuart Sharp et ses collègues, de l'Université de Sheffield en Angleterre, ont découvert que ces mâles rabatteurs, suivent le mâle dominant dans tous ses déplacements et se déploient autour des femelles, qu'ils défendent contre les prédateurs. Seul le mâle dominant s'accouple avec les femelles. Eux-mêmes restent chastes toute leur vie durant, sans avoir de descendance.
Ce constat a de quoi surprendre, car ce type de comportement semble démentir la théorie de l'évolution de Darwin selon laquelle tous les animaux cherchent à se reproduire et à transmettre leurs gènes à leur descendance.

    En analysant leur patrimoine génétique, Sharp a constaté que ces soldats dévoués sont tous apparentés au chef : frères, demi-frères ou cousins.
    Ainsi, même s'ils ne transmettent pas directement leurs gènes à leur descendance, ils assurent, par dindon interposé, la transmission des gènes qu'ils ont en commun avec le dindon dominant. S'ils tentaient leurs chances seuls dans la nature, ils transmettraient une proportion plus importante de leurs gènes propres à leur descendance, mais cette dernière serait plus restreinte, car ils n'ont pas le charme d'un dominant, et aussi parce que les coalitions sont plus efficaces pour fidéliser les femelles que l’attrait d’un seul car elles sont plus sécurisantes pour les rejetons futurs et pour le harem.
    Tout bien pesé, le dominant a tellement plus d'enfants grâce à ce stratagème, que le jeu semble en valoir la chandelle, (si je puis oser cette image), mais toutefois d'un strict point de vue génétique.
    Sharp en effet n’a pas demandé leur avis à ces sympathiques bêtes. (le mâle dominant doit évidemment être content de son sort, mais les autres ?).

    Cependant au fond, ne sommes nous pas aussi les dindons de la farce. ?
Rassurez vous je n’ai pas encore vu un coureur de jupon engager des copains pour protéger ses conquêtes des autres mâles !
    Mais il y avait autrefois la cour du roi Soleil, il y a aujourd’hui tous les ministres et députés qui obéissent presque aveuglement à leur chef de parti, les bandes dans les cités, les truands qui protègent le patron et favorisent ses exactions (et pas uniquement dans les films), les hordes qui suivent un chef ou un dictateur dans les guerres civiles ou le terrorisme,  et nous tous, esclaves de la mode et de la société de consommation.
    Je crois que Darwin se retournerait dans sa tombe, s’il voyait ainsi ce que devient l’homme lorsqu’il n’est paraît il, plus une bête, mais un être intelligent et qu’il ne suit donc plus ses instincts d’animal.
    Je ne sais pas si cela va dans le sens de l’évolution, si ce n’est qu’effectivement, comme toujours, ce sont les plus faibles qui sont les dindons de la farce, quand ce ne sont pas des victimes malheureuses.



Par kaa le Mercredi 7 octobre 2009 à 10:21
Finalement, les hommes ne diffèrent pas tellement des autres animaux ^^
Par jazz le Mercredi 7 octobre 2009 à 11:58
un coucou en passant, Jean-Pierre
une sacré t^te ce dindon !!!
A+ de Emmanuel
Par maud96 le Mercredi 7 octobre 2009 à 13:58
J'ai bien ri pour la comparaison avec la cour du ROI Soleil (tellement d'actualité en France !)... mais j'ai moins ri quand tu oses faire le parallèle entre ces stupides volatiles et nous, nobles humains : je n'aime pas penser que je suis un peu dinde, moi ! :))
Par Paskale le Mercredi 7 octobre 2009 à 14:38
A quelques semaines des fêtes de Noël un sujet quelque peu délicat ne trouves-tu pas!!!

Cela dit étant une "vieille dinde naine" mise à part le fait que pour ces messieurs les dindons, la chasteté soit leur problème, j'ai une pensée pour mes consoeurs... Triste pour elles que de ne connaître qu'un seul dindon dans toute leur vie ^.^
Par link11 le Mercredi 7 octobre 2009 à 18:51
Nous sommes pas tous parfait ;)
Bien sûr il y a des exceptions comme .... Moi :D
Par MissPa le Samedi 10 octobre 2009 à 11:57
Tiens, je n'aurais jamais pensé à comparer l'homme au dindon.
Dan ma tête, je l'ai toujours vu en mouton.
Il y a ceux qui suivent (moutons), il y a ceux qui gardent (chiens), il y a ceux qui décident (bergers) et il y a les reclus, ceux qui dévorent les moutons et effraient les bergers. Les loups.
Le loup est donc exclu de la pyramide, ou tout en haut, ou tout en bas. Ça dépend du point de vue de chacun, disons.
Et des fois, le loup devient un chien.

Enfin bref, je n'étais pas au courant, pour cette histoire de dindon dominant.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/2914992

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast