Mardi 30 janvier 2007 à 19:04

Amour et peines de coeur



         Depuis le début de l'année j'ai reçu plus de dix lettres de jeunes correspondantes me faisant part de leur abandon par leur petit ami, à l'issue des vacances de noël, et cela brutalement, sans préavis, et sans aucune explication.  Il faut donc les aider à oublier.
       C'est bizarre comme la séparation due aux vacances (surtout celles d'été !), est propice aux ruptures !

       Je connais quelques garçons qui sont gentils, attentionnés et qui peuvent faire des “petits amis” fort acceptables ! Il y en a même parmi eux, qui ont une belle petite gueule et des yeux brillants pleins d'étoiles, mais en général ceux là sont déjà pris !LooL

       Mais d'autres me laissent toujours perplexes

       Je comprend très bien que, pour vous, être le petit ami d'une jeune copine, cela consiste surtout à sortir avec elle (exclusivement ?), a être en quelque sorte ce que, il y a soixante ans, nous nommions pompeusement un “chevalier servant”, à s'occuper d'elle, la dorloter un peu, lui voler (??) quelques baisers, et surtout à ne pas passer auprès des copains pour un ours solitaire et mysogine, mais au contraire à un petit coq gaulois aux  multiples admiratrices.
       C'est en quelque sorte une amourette et les projets d'avenir ne sont pas de mise, ce qui me parait normal, vu votre âge
       Enfin il y a quelques exceptions, mais rares.
       Alors je comprends aussi qu'au bout de quelques mois, vous vous soyez un peu lassé de ce rôle (tout nouveau, tout  beau, mais les plus belles choses “s'usent.”)

       Qu'il y ait donc une rupture à un certain moment, je ne m'en étonne pas, mais pourquoi ne pas le faire en douceur, progressivement et en ménageant votre amie.?       
      Je trouve que lorsqu'on veut rompre il faut en particulier avoir le courage de ses actes et le dire nettement et en face (pas par mail) à son amie et enj lui donnat les explications - si mauvaises soient elles - qu'elle est en droit d'attendre (ce n'est pas elle sui veut rompre! ).

      Je m'aperçois aussi que, presque la moitié de celles qui ont “perdu”  leur petit ami m'ont dit qu'il a rompu parce qu'il sortait avec l'une de leurs amies. Là je crois que ni les garçons, ni les filles n'ont de pudeur, ni le sens de l'amitié. Ou alors qu'ils sont inconscients.

      Je me demande si, de même que ce que vous appelez “amour” est en fait une "amourette", ce que vous appelez un "ami" n'est pas un simple "copain", avec lequel on peut “délirer”, mais qui est aux abonnés absents dès qu'on est dans la peine;
      Là aussi, je retarde : moi, j'en étais resté aux “copains d'abord “ de Brassens; et pour moi, un véritable ami doit être là encore plus dans la peine que dans la joie.
     
      Pourtant j'ai connu deux amies qui étaient amoureuses d'un même garçon, mais qui ne le lui ont jamais dit, pour ne pas faire de la peine à l'autre.
      Cela au moins c'était de l'amitié, et si elles lisent encore mon blog, qu'elles sachent que j'admire toujours le geste qu'elles ont eu, bien que depuis longtemps je n'ai plus de nouvelles d'elles..

      Il existe encore heureusement, des gens qui ont du coeur !

      Dans mes prochains articles je donnerai quelques exemples de ces ruptures.
      Je précise toutefois que ce que me disent mes correspondant(e)s comme ce que je leur écrit est confidentiel.     

      Je ne publie donc jamais rien à leur sujet (même pas un extrait de leur blog), sans leur en demander l'autorisation, et notamment des morceaux de leur histoire ou de leurs mails. Je reste très général, je transforme les noms et légèrement certains faits ou circonstances, (y compris sur les textes cités), afin que leurs amis ne puisse pas reconnaître mon correspondant s'ils lisent mon blog. Il m'arrive même de fusionner certains récits.
      Enfin et surtout je soumets intégralement mon texte à l'intéressé(e) et je fais toutes les modifications demandées.
      Bien entendu je ne publie rien si mon correspondant ne m'y autorise pas (c'est arrivé une fois seulement depuis 2 ans).

Par Sorrow le Mercredi 31 janvier 2007 à 8:40
Sans vouloir être pessimiste et pis casser le moral des troupes...Bien souvent les "mecs" lâchent leur copine avant les les fêtes....N'importe quelles fêtes mais surtout les fêtes de Noel et de la Saint Valentin!...A croire que faire un cadeau est un engagement! On rêve non? L'été c'est autre chose, il y a les vacances, les changements de lieux etcetc...c'est propices à d'autres rencontres et d'autres mentalités!...
J'ai souvenance d'un canon de mon lycée qui s'arrangeait toujours pour quitter ses petites amies 1 semaine avant leur anniversaire, ou 1 semaine avant la Saint Valentin ou 1 semaine avant les fêtes qui nécessitent un cadeau...C'est un peu "salaud" c'est vrai mais les garçon/hommes n'ont pas la même mentalité que les filles
Par globz38 le Mercredi 31 janvier 2007 à 14:15
Je ne comprends pas non plus ces "hommes" là :/ ! Le sens de certains mots est tellement galvaudé à présent... On est ami avec son prochain alors qu'on se connaît à peine, et amoureux dès que l'on se sent attiré par quelqu'un... Je crois que le phénomène "ne pas être seul devant les copains" prend de l'ampleur, mais il est valable selon moi aussi bien pour les garçons que les filles... Les raisons ne sont pas les mêmes, en général les mecs aiment se pavaner, dire qu'ils se sont "tapés la meuf la plus bonne du lycée" devant les copains, je trouve ça un brin pitoyable... J'ai jamais été comme ça, mais j'aurai pu l'être si j'avais pas été aussi timide, les ados sont comme ça... Et puis cet âge là c'est aussi celui de l'individualisme (je le sais, j'y suis passé aussi, et ça n'a passé qu'à 20 ans), on pense beaucoup à soi, mais pas forcément à ce qu'on peut faire subir aux autres...
Tout à fait d'accord avec le fait qu'il faille dire en face à son/sa partenaire qu'on veut rompre, en expliquant pourquoi... La personne souffrira certes, mais ça passera quand même beaucoup mieux que par mail ou pire par sms (!), soyons responsables de nos actes ! Et autant donner les raisons, qui sont généralement moins graves que celles que l'on imagine si on ne sait pas (dans mon cas par exemple, j'aurais tendence à me demander ce que j'ai fait de mal, à culpabiliser)...
Sorrow ce que tu évoques me donne vraiment honte d'être un homme :/ ! Pour ma part j'ai aucune peine à offrir des cadeaux (je me suis déjà procuré celui de la St Valentin pour ma petite amie lol)... Il ne faut quand même pas généraliser, les mecs bien existent, et me semble que j'en suis un ^^ ! A confirmer par cactUs-en-fOlie lol ! Je resterai fidèle à ce blog, on y trouve des choses fort intéressantes à lire :) ! Bonne continuation l'ancien !
Par Le-Chat-De-Chester le Jeudi 8 février 2007 à 14:46
(soupir) un beau jeune homme avec des étoiles pleins les yeux ça fait rêver c'est sur. Mais l'horrrrible deception que j'ai eu l'année dernière m'a un peu "abattu" côté "amour" et je crois de plus en plus que le sentiment le plus noble, c'est l'amitié...alors je fais de mon mieux pour soutenir ceux que j'aime! l'Amitié, c'est moins égoïste que l'Amour en plus, et puis...on est moins deçu!
Par Angel.or-and.Demon le Vendredi 15 juin 2007 à 21:35
Oui, éviter les texto aussi, surtout ceux du style "je te quitte, oui j'ai une raison mais non je peux pas te la dire"... (OK c'était pas formulé comme ça mais ça revien au même au final! XD)
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/1577707

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast