Dimanche 6 octobre 2013 à 8:17

Drogue, alcool, addictions

http://lancien.cowblog.fr/images/SanteBiologie-1/consocannabis.jpg

    Je reviens sur les méfaits du cannabis, car j’ai lu, sur le Courrier International, un article intéressant sur la libéralisation éventuelle de la consommation de cette drogue.

    L'année dernière,les électeurs du Colorado ont adopté l'amendement 64, qui légalise la consommation de marijuana à des fins récréatives. Dès janvier 2014, toute personne de plus de 21 ans pourra entrer chez un revendeur, pour y acheter jusqu’à 30 grammes d'herbe.
    Ces échoppes proposeront également bonbons, gâteaux, biscuits et sodas à Ia
marijuana, et même de l'huile de cannabis produite par extraction au butane, qui peut atteindre une concentration en tétrahydrocannabinol [THC], principe actif contenu dans le cannabis] de 8o %. Gare aux conséquences !!
    A Denver, la plus grande ville du Colorado, dans la zone industrielle de Platte River Valley, d'immenses entrepôts anonymes abritent plus de 250 producteurs de cannabis, "la plus forte concentration de marijuana de la planète". Gaia Plant-Based Medicine, un producteur possède un entrepôt de plus de 3 700 mètres carrés, situé juste en face d'un poste de police, une quinzaine de jardiniers s'affairent dans une véritable jungle de plants de cannabis, que la société revend dans ses trois dispensaires de marijuana médicale.
    Avant de diriger cette entreprise, le patron, Philipp Hague faisait de la production de cannabis pour les trafiquants colombiens.
    Sa société a même un gros budget de recherche pour sélectionner et créer de nouvelles variétés de plantes de cannabis, car celles cultivées actuellement sont presque toutes issues de plants mis au point aux Pays Bas.
    Business is business !!
    La loi a été votée grâce à la promesse d’un taux d’imposition de 25, dont le produit sera consacré à la construction d’écoles (qui peut être vanteront les louanges du cannabis bienfaiteur ! ?)
    D’autres états vont libéraliser la vente de marijuana médicale. Si l’on s’en tient à ce que v-cela peut réellement soigner, les quantités ne seront pas énormes, mais je pense que son usage ne se limitera pas à ces soins !
    Dans certains états, la production sera limitée en tonnage et en surface de culture, et des normes seront édictées quant à la composition chimique et aux emballages.
    Le 30 mai, Vincente Fox, qui a représenté Coca Cola en Amérique latine et James Shively, ancien dirigeant de Microsoft, tenaient une conférence de presse sur leur projet de créer la première marque commerciale de marijuana aux USA.
    Que ne ferait on pas pour beaucoup de fric !!

    Le problème est de savoir si cette libération fera baisser la consommation de cannabis, ou celle d’autres drogues, et la criminalité associée à la drogue.
    Personnellement je suis très sceptique.
    Il suffit pour cela de regarder la consommation de tabac à la nicotine, , qui, si les pouvoirs publics n’avaient pas pris des mesures draconiennes, serait en constante augmentation en raison des intérêts et de la pub des marchands de cigarette, qui incitent les jeunes à fumer en leur faisant croire qu’ainsi ils passent pour des cracks auprès des copains et se prennent pour des adultes.
    Tout au plus fera t’on diminuer le nombre de dealers, mais ceux-ci se reconvertiront vers les drogues dure.
    Malheureusement le France est parmi les plus gros consommateurs de cannabis et c’est toute notre jeunesse qui en subit principalement les conséquences.

    J'entends souvent des gens dire que le cannabis est inoffensif et que donc son usage devrait être aussi libre que celui du tabac.
    C'est vrai que le tabac est très physiologiquement nocif et que l'accoutumance physiologique à la nicotine est grande alors que celle à la THC est faible, mais par contre il y a une addiction psychique au cannabis et celui ci perturbe sur le moment les réflexes et la notion de danger, de telle sorte qu'il est encore plus dangereux que l'alcool en matière de conduite de machines.
    Mais ce n'est pas une raison parce que la vente du tabac est libre pour autoriser celle du cannabis. Il faut restreindre au contraire peu à peu celle du tabac et c'est ce qui est fait actuellement.
    Quant à l'innocuité du cannabis, c'est un rêve invoqué par les fumeurs. Certes si vous fumez un joint par semaine et que vous ne conduisez pas ensuite, vous ne risquez rien. Mais l'expérience montre que le plaisir diminue vite et fait augmenter les doses et qu'on arrive rapidement à plusieurs joints par jour et à ce stade, on commencera à avoir des pertes d'attention et de mémorisation. Ce n'est pas une addiction physiologique comme la nicotine, mais c'est une addiction psychologique, et elle est due à la même cause : une non maîtrise des centres du cerveau qui régulent le plaisir et les pulsions.
    Et des études faites en 2012 sur des centaines de cas suivis pendant plus de 20 ans, montrent que à des doses plus fortes, on peut avoir des effets non réversibles et même la mort de neurones dans l'hippocampe (le "professeur de la mémoire",  qui est en cause dans la maladie d'Alzeimer).
    Alors ne nous voilons pas la face : le cannabis est nocif pour la santé, comme le tabac; il est même au moins trois fois plus cancérigène que lui.

Par alyane le Dimanche 6 octobre 2013 à 10:49
Triste constat.
Par Jacqou le Dimanche 6 octobre 2013 à 23:27
J'avais toujours vu mes voyages en hollande un peu comme ça :

Amsterdam : ville de vice et de débauche. (oui je suis un peu vieux jeu parfois). Où on ne croise pas un hollandais, mais des hordes de touriste "fous" dans leur enfer de jeu, de sexe, de fumées et de consumérisme.

Utrecht/Groningen/Leeuwarden : Villes trop posées, sans trop de fumée (bonne chance pour trouver un coffee si vous connaissez pas qqn sur place), pas une voiture et des vélos tout plein, qui sont parkés, qui roulent et qui sonnettent.

Le constat fut tristement rapide : Je vais le moins possible à A-dam, j'y reste le moins de temps possible (c'est à dire à la gare entre deux trains).

Ceci dit c'est un pays superbe, donc la culture et l'histoire forgent de telles personnalités qu'il y a peu de chances pour que la jeunesse "sombre" dans l'addiction (je ferai moins ce pari avec la france et les latins...).
Par gabian le Mardi 23 mai 2017 à 16:50
Bonjour
J'ai survolé certains de vos article, je salue votre effort, mais j'ai peur que vous ne participiez à l’atterrante desinformation qui regne en France. Si vous avez besoin d'informations fiables ecrivez moi je vous ai laissé mon mail. Commencez par consulter des graphiques sur des sources fiables, comme wikipedia et l'oms. Les mauvais resultats que vous attribuez sont interessants, mais généré par la prohibition elle meme. Et vous ne soulevez meme pas ce biais d'observation. En tout cas si vous ne connaissez pas votre sujet, surtout ne participez pas à la desinformation généralisé, vous etes peut etre hoinnete, mais visiblement instrumentalisé. J'espere que vous allez m'ecrire, j'aimerai vous aider a y voir plus clair.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3252081

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast