Mardi 28 septembre 2010 à 8:47

Préférences cérébrales

Aujourd'hui la dernière les préférence cérébrale dont je parlerai, avant d'examiner ce que nous pouvons faire de toutes ces préférence dans la vie courante :  la tolérance de l'opinion des autres, qui est une attitude importante dans la vie.

    Dans notre vie de tous les jours nous sommes en présence d'autres personnes avec lesquelles nous confrontons nos idées et nous avons alors deux types d'attitudes différentes :

 - soit nous écoutons et nous admettons les idées des autres, ce qui n'empêche pas de défendre les siennes.
    Nous sommes « tolérants »
Bien entendu nous pouvons ensuite être influen!ables ou au contraire indépendants d'esprit, c'est autre chose.

- soit nous préférons avoir absolument raison quelles que soient les idées de l'autre et nous ne changerons d'opinion à aucun prix, même si l'autre personne a raison.
    Nous sommes « intolérants ».

En général l'intolérant a tendance à être moins influençable (car il n'écoute pas les autres et veut avoir raison), mais ce n'est pas obligatoire.

Je connais des personnes qui sont très influençable et moutonnière, mais qui, une fois qu'elles ont été ainsi "converties" deviennent totalement intolérante. C'est souvent le cas de ce que l'on appelle les "fanatiques".

http://lancien.cowblog.fr/images/Prefcerebrales/schematolerance.png


En général, une personne tolérante (préférence Tol.) :

- laisse les autres personnes défendre leurs opinions et les écoute avec attention ;
- aime échanger des opinions;
- défend ses idées mais admet celles d'autrui;
- examine les idées des autres avec calme et compréhension;
- prend en compte l'opinion des autres;
- n'hésite pas à approuver une thèse adverse s'il la trouve juste;
- est juste, intellectuellement honnête et objective dans son argumentation.


En général, une personne intolérante ( préférence intol.) :

- n'écoute pas l'autre et l'interrompt lorsqu'il parle;
- reste dans sa tour d'ivoire avec ses concepts;
- soutient ses idées même avec mauvaise foi.;
- n'admet pas d'avoir tort;
- n'examine l'opinion des autres qu'avec réticence;
- prend très rarement en compte l'opinion d'autrui et aime la polémique;
- critique facilement les opinions des autres;
- n'hésite pas à exagérer ses arguments par rapport à la réalité et à sous-estimer ceux des autres personnes.


Ce qui différencie principalement le Tolérant de l'Intolérant :

     La personne très intolérante considère que seules ses idées sont valables et il n'admet pas celles des autres qu'il juge mauvaises et il polémiquera avec mauvaise foi pour démontrer que ce sont ses idées qui sont les bonnes.
    Celle tolérante, tout en défendant ses idées, écoute celle des autres et il en tient compte dans la mesure où elles lui paraissent raisonnables quitte à changer d'avis sur certaines de ses idées s'il les juge moins bonnes


http://lancien.cowblog.fr/images/Caricatures1/h2013278981226877577.jpg

    Demain, pour vous reposer, je change de sujets : je vous parlerai des avidiens. Je parie que vous ne savez pas ce que c'est. 
De petits hommes verts ??




Par maud96 le Mardi 28 septembre 2010 à 12:07
Un domaine dans lequel nous sommes difficilement de bons juges de nous-même,dès qu'on se met à "discutailler" tant soit peu !
Je reconnaîtrais quand même à "l'intolérant" (que je préfère appeler "l'entêté") une qualité : c'est de mener le ventre mou des "tolérants" à avoir une opinion. Trop de tolérants ne le sont en effet que pour ne pas être agressés, ou par peur de s'engager...
Par Plume le Lundi 11 octobre 2010 à 9:40
Ah ben je me retrouve avec plaisir dans la catégorie des tolérants, enfin je crois !
Pour ma part, en général, je crois que je n'aime pas trop porter de jugement, parce que j'ai l'impression de n'avoir jamais assez d'éléments pour ça. Et je peux écouter les opinions des autres sans ressentir le besoin d'exprimer la mienne.
Après c'est vrai que je n'aime pas trop qu'on essaie de me faire changer d'avis, mais uniquement si c'est fait par un "intolérant" en fait je me rends compte d'après ton article : je n'aime pas qu'on essaie de me convaincre à tout prix, avec des arguments que je peux contre attaquer, et surtout, je m'estime libre de mon jugement... ou de mon absence de jugement :).
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3042833

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast