Dimanche 6 février 2011 à 8:30

Ecologie, Changement climatique

J’ai toujours aimé voler en avion au dessus d’une “mer de nuages”; je trouve cela beau  et j’ai eu l’occasion de voir des photos assez extraordinaires de nuages et cela m’a donné envie de faire deux ou trois articles sur ce sujet.

    Bien sûr vous savez comment se forme un nuage pour l’avoir appris à l’école.
    L’océan, les mers et les lacs, les fleuves et rivières, chauffées par le soleil, laissent d’évaporer leur eau, et la vapeur d’eau, plus légère que l’air monte dans le ciel jusqu’à ce qu’elle rencontre des couches froides qui la transforment alors en fines gouttelettes ou en petits cristaux de glace. Ce sont des nuages.
    Le refroidissement peut également provenir de la simple présence du sol, dont la température diminue rapidement lors de la tombée de la nuit ou du fait que le nuage doit monter en altitude en raison du relief terrestre.
    En général ces gouttes ou cristaux ne se forment pas spontanément et il faut que de fines poussières ou particules servent de “noyau de condensation”.
    Les gouttes d’eau ou les cristaux de glace sont de très petites tailles, de l’ordre de 10 microns (1/100ème de mm) et forment comme un brouillard.
    Chaque m3 de nuage contient entre 0,5 et 5 g d’eau, mais un gros cumulonimbus d’orage, qui s’étend sur quelques km carrés et culmine vers 8000 m d’altitude peut contenir de 50 000 à 300 000 tonnes d’eau.!
    Par ailleurs la valeur de la pression atmosphérique a aussi une influence car plus la pression est basse, plus l’air peut contenir de vapeur d’eau, ce qui explique que l’on a davantage de nuages lorsque la pression est basse que dans une zone de hautes pressions.
    Les gouttellettes d’eau ou de glace diffusent toutes les longueurs d’onde de la lumière dans toutes les directions. La composante réfléchie est donc blanche et les nuages apparaissent blancs s’ils sont éclairés par le soleil (par exemple vu de dessus en avion).
    Mais si le nuage est très épais, les rayons du soleil ont du mal à atteindre le sol, et la base du nuage est alors grise, voire très sombre proche du noir, mais aussi quand ils sont dans l'ombre d'autres nuages.

    On  distingue quatre familles de nuages dont les noms furent attribués en 1804 par Luke Howard : haute altitude entre 6 et 15 km, moyenne altitude de 2 à 6 km et la basse altitude entre le sol et 2 km, mais certaines sortes de nuages à développement vertical peuvent occuper plusieurs étages

    La figure ci dessus montre les différentes sortes de nuages et leur répartition habituelle en altitude :

http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages3/nuagesdistribaltitude.jpg
    Les nuages en haute altitude sont constitués de cristaux de glace. Ce sont des nuages de beau temps qui n’amènent pas de précipitation immédiate ce sont les cirrus, les cirrocumulus et les cirrostratus. (cirrus veut dire “boucle de cheveux).

    Les nuages de moyenne altitude sont les altocumulus et les altostratus; ils contiennent des goutelettes d’eau, mais parfois des cristaux de glace. Ils ne donnent en général pas lieu à des pluies, mais sont souvent l’annonce d’une perturbation future.

    Dans les basses couches on trouvera les stratus et les stratocumulus, formés de gouttelettes d’eau, qui donnent lieu à des pluies, souvent assez fine. Les stratus peuvent donner des bruines et s’ils sont au raz du sol, des brouillards.

    Enfin trois sortes de nuages peuvent avoir des extensions sur plusieurs niveaux de hauteur :
    - les cumulus, les plus bas, sont souvent isolés les uns des autres. Ils n’engendrent pas de pluie durable, éventuellement de petites averses locales
    - les nimbostratus sont des nuages bas, continus, très épais avec pluie et neige sur de grandes étendues.
    - les cumulonimbus aux immenses développement sont des nuages d’orage, entraînant de fortes précipitations, sous des vents violents.

Dans le prochain article, nous reviendrons en images sur ces nuages.

    La pluie :
    Dans un nuage chaud, les gouttes d'eau grossissent par condensation de la vapeur d'eau qui les entourent et fusion avec d'autres gouttelettes.
    La taille des gouttes varie du dixième de mm à quelques mm (aucune goutte ne dépassant les 3 mm, au-delà elle explose)3.
    Quand elles sont trop lourdes (environ 0,5 mm de diamètre) pour être soutenues par le courant ascendant, elles tombent, formant ainsi une pluie.
    Dans un nuage froid, les gouttelettes se transformeront en cristaux de glace.qui grossiront par condensation  des gouttes surfondues les entourant. Ils finiront eux-aussi par tomber en capturant des flocons plus petits pour augmenter leur diamètre.
    Lorsqu'ils passent dans de l'air au-dessus du point de congélation, les flocons fondent et continuent leur croissance comme les gouttes des nuages chauds

    Et pour vous récompenser d’avoir lu ce “cours de SVT” (ou de météo, comme vous voulez !), voici quelques images de nuages lenticulaires  qui se forment quand le vent accélère tandis qu’ils sont en train de se déplacer autour d’un large objet comme une montagne.
Ces nuages ont la réputation d’être de "mystérieux objets volants non identifiés" ou leurs camouflages.
lol

http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages3/lenticulaire1.jpg
http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages3/lenticulaire2.jpg













http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages3/lenticulaire3.jpg
Par alyane le Dimanche 6 février 2011 à 8:48
Intéressant pour mieux les comprendre et peut-être prévoir le temps.
Par Beautifuls0les le Dimanche 6 février 2011 à 10:34
Sur les dernières photos, on dirait vraiment des OVNIs! Maintenant on a de quoi mieux comprendre les diverses "visions" de soucoupes volantes ^^

Pour les études tu as vu juste (au niveau des qualificatifs: je n'aurais pas trouvé mieux!)! J'étudie les Travaux Publics depuis plus de trois ans: en BTS et aujourd'hui en école d'ingénieur!
Par kaa le Dimanche 6 février 2011 à 12:11
Merci pour ce cours de SVT qui n'est pas sans me rappeler de vieux souvenirs d'école. Et très sympas les photos.
Par AUGREDUVENT le Lundi 7 février 2011 à 10:24
En tout cas aujourd'hui pas de nuages que du soleil.
Que du bonheur
Bonne journée
Marie
Par Cash for gold le Mercredi 18 novembre 2020 à 9:44
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3084406

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast