Jeudi 4 août 2016 à 9:12

Informatique, médias, internet

http://lancien.cowblog.fr/images/Images3/984367parmimoyenstomberinformationreseau.jpg
   
     Une de mes amies était inquiète,  car sa fille, qui est très jeune (une douzaine d’années), a créé un compte Facebook sur internet et qu’elle n’y a pas accès;
    Je ne pense pas que ce soit à priori inquiétant qu’un(e) ado crée un compte internet. De toutes façons lui interdire ne servirait à rien; sous la pression médiatique actuelle, et celle notamment de ses copin(e)s, le compte serait créé ici ou ailleurs.
    Par contre, il faut faire comprendre à ce jeune qu’il est normal que les parents puissent y accéder. Il faut lui expliquer que sur un tel compte on peut avoir affaire à n’importe quel individu, et malheureusement des manipulateurs, des gens malhonnêtes, voire des pédophiles.
    Il faut aussi le mettre en garde sur le fait qu’on ne peut pas écrire n’importe quoi sur Facebook - ou autre - et que certains propos peuvent vous nuire. Je connais certains jeunes qui ont appris cela à leurs dépens.
    Les cas de harcèlement sont aussi fréquents sur internet.
    C’est pour cela qu’il est nécessaire que pour un jeune ado, les parents puissent accéder à son blog, pour le mettre éventuellement en garde contre de tels agissements.

    Mais il y a un autre danger auquel les jeunes sont beaucoup plus vulnérables : c’est une véritable addiction pour les réseaux sociaux
     J’ai connu un certain nombre de jeunes qui ressentent comme un besoin vital de passer des heures entre Facebook ou autres, et leurs SMS, au point de ne plus consacrer assez de temps à leurs études.
    S’ils sont d’intelligence moyenne, ils ont de mauvais résultats au collège ou au lycée, et s’ils sont très intelligents ils arrivent à avoir leur bac avec mention, mais sans faire grand chose. Ils perdent l’habitude de faire effort, de travailler, de faire attention, et après le bac, le travail exigé est beaucoup plus important et beaucoup de ces jeunes sont débordés et abandonnent la filière qui leur plaisait et qui devait leur apporter la clé du travail futur.
    Je pense donc que pour les parents, certes il faut veiller sur les fréquentations de leurs jeunes ados sur internet, mais surtout il faut arriver à les persuader de ne pas consacrer trop de temps aux conversations sur internet, qui nuisent aux autres activités.
Par kriange le Lundi 15 août 2016 à 20:55
Merci pour ce petit post... l'ado est passée à messenger... Pour le moment elle ne chasse pas le pokémon : ouf !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3276922

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast