Lundi 15 novembre 2010 à 8:03

Politique, économie, religion.

http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages3/pluie.jpg

    Je suis rentré de Bretagne un jour avant celui prévu !
    Je n’avais jamais vu là bas un temps pareil en bord de mer : quatre jours ininterrompus de pluie et de vent violent; même si ce n’était pas la grosse tempête, je n’en ai jamais vu d’aussi longue en 70 ans.
    Alors à part bricoler un peu dans la maison, faire les courses (faut bien manger !), entretenir le feu dans la cheminée et regarder la télé, pas grand chose à faire, pas moyen de travailler dans le jardin. J'avais pourtant des buissons à couper, ils attendront le printemps !
    J’ai juste profité d’une petite accalmie pour enlever les tonnes d’aiguilles de pins des gouttières, et en haut d’une échelle, en ciré à capuche, ce n’est pas la joie.
    Quant au retour, 5 heures de voiture sous la pluie.

http://lancien.cowblog.fr/images/Caricatures1/8vKH4.jpg

    Je suis juste rentré pour apprendre que François Fillon gardait Sarkozy comme Président !
    Bof, je préfère encore Fillon à Borloo.

    Borloo me paraît bien prétentieux et content de lui alors que son bilan écologique est vraiment mauvais quant à ses choix (enfin si ce sont les siens et pas ceux du président ?).
    La taxe carbone , un impôt de plus, sans grande utilité au plan écologique.
    Les éoliennes, des tonnes de ferraille et de béton très coûteuses qui produisent un peu d’électricité quand il y a du vent et qu’on ne sait pas stocker. Par contre très juteuses financièrement pour les propriétaires des terrains et c'est nous qui payons.
    Les aides aux panneaux photovoltaïque, pour faire rembourser à un prix prohibitif, l’électricité produite, aux personnes aisées qui ont pu faire cet investissement très onéreux, alors qu’il vaudrait mieux consacrer ces crédits à la recherche de panneaux de nouvelle génération, moins chers et d’un meilleur rendement, qui puissent être mis sur beaucoup d'habitations à des prix raisonnables.
    Les normes d’isolation sur les logements anciens : irréalisables sauf à des coûts pharamineux et sans voir que cela nécessiterait des modifications de ventilation et de chauffage impossibles dans la plupart des immeubles actuels.
    Les études sur les logements neufs sans consommation, certes intéressantes au plan des principes, mais ce n’est pas cela qui réduira beaucoup notre consommation, car il faut 100 ans en France pour renouveler tout le parc d’habitations.
    Ce qu’il faudrait subventionner comme études : des techniques d’isolation autres et bons marché pour des immeubles anciens, des systèmes de ventilation efficaces mais beaucoup moins sophistiqués et des chauffages électriques d’un bon rendement, avec des régulations efficaces et évidemment une production électrique bas coût sans production de CO2 et donc seule possibilité : le nucléaire.
    Donc des études pour éliminer les déchets à vie longue, ce qui est possible dans des réacteurs à neutrons rapides.
    D’autres techniques encore plus prometteuses pourraient être mises au point si on voulait bien vraiment encourager la recherche en France. (réacteurs utilisant d'autres combustibles que l'uranium)
    Et surtout regarder la pollution engendrée par les usines chimiques qui se débarrassent de leurs déchets n’importe comment et dont le volume et le danger sont des centaines de milliers de fois supérieurs à celui des déchets nucléaires.
    Seulement on touche là à des lobbies influents qui ont beaucoup d’argent !
   
    Finalement nous avons toujours Fillon, mais à la tête d'un gouvernement peu remanié, avec quelques repris de justesse,  mais encore plus de droite, loin des préoccupations sociales et de la lutte contre le chômage et inféodé aux puissances financières, qui recule l'âge de la retraite mais ne se préoccupe pas de l'emploi des jeunes et des séniors qui est cependant lié, ni de la poursuite des emplois pénibles quand on est âgé.
    Mais surtout j’ai regardé avec pitié le remue-ménage et le panier de crabes de tous ces messieurs pour obtenir un portefeuille de ministre et les savants calculs électoraux du président dans ses choix.
    Je croyais que les ministres étaient là pour servir la France, mais là ce n'est qu'une équipe électorale pour 2012 !!
Par kaa le Lundi 15 novembre 2010 à 9:54
3 ans de "gouvernance" , 2 ans de campagne électorale.
C'est le nouveau rythme de la vie politique en France.
Par j a z z le Lundi 15 novembre 2010 à 10:07
un coucou en passant ,jean-pierre
eh oui remaniement--- !!!"çà s'en va et çà revient---"

eh oui j'ai vu à la méteo que çà a bien soufflé vent pluie en Bretagne et autres régions.
bonne journée et A+
Par maud96 le Lundi 15 novembre 2010 à 12:50
Un oncle et une tante à moi aussi ont fui la Bretagne depuis Vannes vers Paris, malgré leur projet de faire les travaux d'hiver à l'Ile aux Moines !
Pour ce qui est du "remaniement ministériel" ("reshuffle" en anglais) en France, peu de réactions ici : seul le "Globe and Mail" annonce : "French cabinet reshuffle puts conservatives at top"... Bref,"à tribord toutes"!
Par le-grand-duduche le Lundi 15 novembre 2010 à 16:04
Un remaniement pré - électorale bien ancré à droite. A croire que Sarko n'écoute pas les français ... Je n'ose y croie ! ^^
Par DTN-of-the-world le Mardi 16 novembre 2010 à 11:39
Dans le Nord Pas de Calais, ça à bien flotter aussi.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3059572

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast