Vendredi 16 juillet 2010 à 9:59

Actualité


http://lancien.cowblog.fr/images/Fleurs3/avion.jpg





http://lancien.cowblog.fr/images/Divers/600pxImage1Omega4engines-copie-1.jpg













































    Vous avez sans doute vu à la télé des images de cet avion solaire “Solar Impulse” qui a volé pendant 24 heures.
        Cet avion est entièrement réalisé en fibres de carbone et ne pèse que 1600 kgs malgré des ailes de 63 m d’envergure (comme un Airbus 430) qui supportent 12 000 cellules photovoltaïques produisant de l’électricité à partir de la lumière.
    Ces cellules alimentent 4 moteurs électriques de 10 Cv chacun,  et chargent des batteries Lithium-polymères qui pèsent 400 kgs.
    Il se déplace à 8000 m d'altitude à environ 75 km/h.
    Ses 40 Cv de puissance représentent 30 Kw.

    Certes c’est une machine extraordinaire, et une performance tout à fait remarquable. C’est un objet tout à fait adapté à une bonne publicité pour les études scientifiques et techiques. Mais les journalistes veulent nous faire croire que Solar Impulse préfigure les futurs avions.
    Il suffit de quelques chiffres pour s’apercevoir que c’est une vue de l’esprit.

    Un avion de ligne actuel peut emporter plusieurs centaines de passagers et pése entre 350 et 450 tonnes. Il vole à environ 850 km/h
    Chacun de ses réacteurs fournit une poussée de l’ordre de 150 KN ce qui à la vitesse de croisière correspond à environ 30 000 Kw. Un seul réacteur fournit donc mille fois plus de puissance que les moteurs de Solar Impulse.
    Même en supposant que l’on gagne beaucoup en poids (le carburant en particulier), il faudrait multiplier par plusieurs centaines le nombre de cellules photovoltaïques et la surface nécessaire serait celle d’un immence champ de plusieurs hectares.
    Solar impulse n’est donc qu’une prouesse technologique à la rigueur applicable à de très petits avions, mais dont la pollution est comparable à celle d’une voiture.
    Les cellules solaires feront sûrement des progrès, mais sur la troisième génération dans 10 à 15 ans, on attend un rendement multiplié par 2 ou 3, une meilleure fiabilité et surtout un prix plus bas. Mais même avec ces performances, pour obtenir la puissance nécessaire à des avions de ligne, il faudrait plusieurs km2 de cellules. On pourra fournir de l'énergie à une maison (quelques kw), faire des centrales solaires sur d'immenses terrains, mais ni propulser une voiture ni un avion de ligne.
    La voiture électrique se rechargera sur des prises, et l'avion restera propulsé par des carburants moins dépendants du pétrole.

    Cela me fait penser aux études sur les maisons “écologiques”, qui sont très isolées et ne consomment que très peu de chauffage.
    Certes c’est bien d’étudier de telles innovations, mais elle ne peuvent s’appliquer qu’aux maisons neuves, et avec un surcoût pour le moment assez important. Or la renouvellement du parc immobilier en France se fait sur environ 100 ans. Au plan de l’écologie c’est donc d’une très faible efficacité.
    En fait pour être efficace ce qu’il faudrait étudier, ce sont des méthodes relativement bon marché pour isoler par l’extérieur les maisons individuelles et les immeubles déjà construits. En effet une isolation intérieure de 20 à 30 cm, réduirait trop les dimensions des pièces.
    Actuellement on commence à voir quelques procédés mais hors de prix. J’avais étudié cette possibilité pour les immeubles où j’habite et dont je m’occupe de l’entretien, au moment où on a pensé faire le ravalement de leurs façades. Le coût d’une telle isolation des façades était l’équivalent de 3 ans de charges, ce qui n’était pas supportable, et le retour d’investissement était de 25 à 30 ans, ce qui est sans intérêt.

Par princessehaley le Vendredi 16 juillet 2010 à 11:26
c'est sûr que ce n'est pas demain que l'avion solaire sera au même niveau que l'avion qu'on connaît aujourd'hui. Mais rappelons-nous combien de temps et d'essais il a fallu pour passer des premiers avions aux avions actuels ! Et surtout n'oublions pas que nous sommes au début de l'énergie solaire, de gros progrès sont à prévoir.
Par Edgar.Friendly le Vendredi 16 juillet 2010 à 14:36
Non et puis de toute façon un avion qui fait le plein d'énergie le jour, pour voler la nuit, c'est n'importe quoi, il serait condamné à ne voler que sous le soleil, ne pourrait transporter des gens à l'autre bout du monde...

Et puis je suis pas sûr qu'il ait la puissance nécessaire pour transporter des passagers en grand nombre t'façon ^^
Par croque-framboise le Samedi 17 juillet 2010 à 14:33
Mon père a installé des petits panneaux solaires au dessus de son garage, juste suffisants pour lui permettre d'allumer son ampoule indéfiniment. Peut-être qu'un jour, il passera à la maison entière ^^
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3019039

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast