Mercredi 8 septembre 2010 à 8:49

Actualité

http://lancien.cowblog.fr/images/images/f50dsc06398zg5.jpg

    Hier je n'ai pas publié d'article, chose exceptionnelle, mais j'ai été trop occupé au retour de Bretagne.
J'ai passé la matinée sur l'échafaudage qui a été mis sur la deuxième partie des immeubles, à discuter de la suite du ravalement, puis l'après-midi, j'ai été faire quelques courses, car il faut bien manger, et j'ai remis en place sur mon jardin haut perché, les arbres
et les fleurs en pots qui étaient dans un coin, protégées et arrosées en automatique.
     Aujourd'hui ce sera un petit article, car j'ai beaucoup à ranger dans l'appartement et en particulier mon bureau, qui ressemble à un champ de bataille.

     Ce sera un article inspiré par mes 500km de voiture avant hier sur l'autoroute de l'ouest, pendant lesquels j'ai vu quelques imprudences et fautes de conduite, heureusement sans conséquences.


    Je vois souvent des enfants ou des ados jouer à des jeux sur ordinateur ou sur console, qui regorgent de  vitesses extrêmes, de vrombissements et de carambolages spectaculaires.
    Des études ont montré qu’ensuite, plus on pratique ce type de jeux, plus on a tendonce à se livrer dans la réalité à une conduite “compétitive”, à vouloir dépasser les autres usagers, à ne pas supporter d'être doublé, à vouloir démarrer avant son voisin aux feux tricolores.
    L étude révele aussi que, plus les conducteurs pratiquent ces jeux, plus ils ont un style de conduite “obstrusif” dans la réalité de la “vroie víe” : vouloir barrer la route aux autres automobilistes,. faire des queues de poisson, refuser le possoge à un carrefour.....
     Enfin, la fréquence d' accidents de la route dons la réalité augmente avec le temps passé devont ces jeux de console.
    On a montré que ces jeux augmentent l' accessibilité mentaleaux zones de pensées agressives ou liées aux risques, ce qui signifie que les personnes qui viennent de jouer à un jeu de vitesse peuvent penser dovontoge à des comportements à risque que ceux qui viennent de jouer par exemple, à un jeu de cartes.

    Rien n’est fait pour réagir contre ces excès, mais, sur le bord des routes. les radars sont prêts à nous prendre en flagrant délit d' excés de vitesse, dès que nous dépassons la vitesse limite de 3 ou 5 km/h, écart que nous ne pouvons respecter qu’en regardant le compteur toutes les dix secondes au lieu de regarder la route, car l’erreur d’estimation de nos sens est de l’ordre de 10km/h.
    Nous vivons une époque riche en contradictions.
     Et hier j'ai vu des gens déboiter sans crier gare, vous dépasser et se rabattre immédiatement à dix mètres devant vous en réduisant tout à coup leur vitesse car ils avaient dépassé le 130, une personne téléphoner au volant et d'écarter de sa file alors que quelqu'un la doublait sur l'autoroute, un camionneur qui regardait une carte tout en conduisant.

     A quand les jeux de "bonne conduite" sur ordinateur?

Par maud96 le Mercredi 8 septembre 2010 à 12:52
Bon courage pour tout ranger chez toi !
La Ferrari est superbe : c'est ta voiture :))
Par kaa le Jeudi 9 septembre 2010 à 12:11
Contradiction ou juste appât du fric de la part des forces de l'ordre ?
Par MDFR le Vendredi 10 septembre 2010 à 23:16
En ce qui concerne les jeux vidéos, je pense qu'il n'ont peu sinon pas d'influence sur la conduite. Ce n'est pas parce que je joue à des jeux de tir que je vais acheter un fusil (certes avec difficulté) et partir en guerre contre les russes (souvent pris comme ennemis dans les jeux récents).
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3036476

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast