Mardi 13 mai 2014 à 9:00

Bretagne

http://lancien.cowblog.fr/images/CarnacPlessis/Unknown.jpg
    Hier je vous ai montré des photos de menhirs et de dolmens autour de Carnac. Je voudrais revenir aujourd’hui sur ces « monuments » et en donner quelques expolications.
    Une partie de mon texte est issu d’un blog remarquable, que je consulte souvent, celui de Véronique Battaglia, qui est consacré aux sciences de la terre. Mais il est aussi conforme aux conversations passionnantes que j’avais à Carnac, il y a 40 ans, avec la regrettée madame Jack, professeur d’archéologie, fille de Zacharie Le Rouzic.

    Les théories les plus farfelues ont été émises concernant dolmens et menhirs. Pendant longtemps les gens ont cru qu’ils avaient été édifiés par des êtres surnaturels, avaient des pouvoirs magiques et on y accomplissait des rites pour avoir un mari, un enfant , guérir des bêtes
    L’Église fut d’ailleurs à l’origine de beaucoup de destructions, dans le but d’éliminer ces pratiques païennes, et faute de pouvoir éliminer tous les sites, elle fit sculpter des croix sur les menhirs et fit construire des chapelles au-dessus des tumulus.
    Les plus vieux dolmens ont pu être datés de 5 000 ans avant notre ère, soit au début de l’ère Neolithique, qui s’étend de 6000 à 2000 avant JC, environ. C’est pendant cette ère qu’a été inventée l’écriture.
    Il est très difficile de dater les dolmens, car une grande partie d’entre eux ont été transformés, voire démantelés pour récupérer les pierres en granit.

    Un dolmen  qui est une « table de pierre » abrite une ou plusieurs tombes. Certains dolmens sont de grande taille et on les appelle alors des Cairns et lorsqu’ils sont en haut d’une colline et recouverts de terre, des tumulus (il y en a un à Carnac, avec une chapelle construite ensuite dessus).
 

http://lancien.cowblog.fr/images/CarnacPlessis/barnenez400.jpghttp://lancien.cowblog.fr/images/CarnacPlessis/Barnenez.jpg










   Le cairn de Barnenez,sur la commune de Plouézoc'h dans le Finistère, construit sur un socle rocheux, mesure 70 mètres de long, de 16 à 28 mètres de large et 6 mètres de haut, et abrite 11 dolmens noyés dans une architecture en pierres sèches.    

     Sur l’ile du golfe du Morbihan, Gavrinis, près du village de Larmor-Baden, un tumulus de 8 m de haut et 100 m de circonférence, abrite un dolmen à couloir menant à une chambre sépulcrale carrée dont les monolithes sont ornés de gravures en relief (IVe millénaire avant J.-C.). La visite est intéressante et le paysage est très beau.

http://lancien.cowblog.fr/images/CarnacPlessis/gav005.jpghttp://lancien.cowblog.fr/images/CarnacPlessis/general.jpg









     L’emplacement des tumulus, visibles de très loin, éloignés de tout endroit habité, permet de supposer qu’ils n’étaient pas seulement des tombes, mais aussi le lieu du culte des ancêtres, commun à plusieurs villages. Les habitants avaient dû s’unir pour réaliser de tels monuments.

    Les menhirs sont des pierres dressées. Contrairement à ce qu’on pourrait croiire en lisant Asrérix, ils ne sont pas l’œuvre des Gaulois, ni des Celtes, mais datent aussi diu néolithique.
    Le menhir est un édifice commémoratif ou votif, mais en aucun cas un monument funéraire. Si on trouve parfois des tombes au pied de menhirs, elles sont le plus souvent postérieures à leur construction.

    Les cromlechs sont constitué par un alignement de menhirs verticaux, formant une enceinte de « pierres levées », généralement circulaire. Parfois un menhir est placé au centre. Ils semblent plus récents, de la fin du néolithique.

    A Carnac, on trouve tous les types de construction : les alignements sont formés de menhirs isolés, mais aussi de cairns qui forment les tumulus de pierres plates que constituent les dolmens ainsi que des cromlechs. Surtout ces alignements s’étendent sur de très grandes longueurs (plus de 8 km),et surfaces
    On y trouve plus de 3 000 pierres,(et à l’origine, il devait y en avoir plus de 10 000)
réparties en trois ensembles.
        - Un cromlech en demi-cercle ouvre celui du Ménec. Là, répartis sur 11 rangées, s’élèvent 1 169 menhirs, hauts de 60 cm à 4 m, sur une longueur de 1 170 m
        - L’alignement de Kermario se limite à 10 rangées et à 1 029 menhirs, de 50 cm à 7 m de haut. sur une longueur de 1 120 m
        - L’alignement de Kerlescan est constitué de 13 files de 880 m de long qui regroupent 594 pierres hautes de 80 cm à 4 m, précédé d’un cromlech en demi-cercle
    En dehors des alignements, le site de Carnac comprend le grand tumulus Saint-Michel à l’intérieur duquel on trouve plusieurs chambres funéraires. Il semble postérieur aux alignements. Enfin, de très nombreux dolmens et menhirs isolés sont disséminés hors de la zone d’alignement.

    On ne sait pas comment les hommes préhistoriques dressaient les menhirs qui pèsent plusieurs tonnes, mais des essais ont été faits et montrent que cela était possible.
    L’extraction de pierres peut se faire, comme pour les obélisques égyptiennes, avec des coins de bois que l’on fait gonfler avec de l’eau et font éclater la pierre.
    Il faut ensuite beaucoup de bois pour confectionner des rouleaux et des traineaux.
    Il faut surtout des cordes de très bonne qualité. Les outils utilisés étaient des haches de pierre emmanchées sur des bois de cerfs et surtout …..la force humaine.
    Les leviers devaient être connus mais pas les moufles qui décuplent la force , car il n’y avait pas de poulie. Il est probable qu’un trou était creusé sous le menhir et qu’il basculait dedans à l’aide de cordes. Un plan incliné en terre était érigé pour monter la pierre d’un dolmen, puis la terre retirée ensuite.


Par jazz-autresrimes le Mardi 13 mai 2014 à 10:14
bonjour Jean-pierre
très intéressant ton article sur l'histoire des menhirs .
bon séjour en Bretagne.
A+ du troubadour Emmanuel
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3264385

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast