Jeudi 3 décembre 2020 à 18:52

Informatique, médias, internet

http://lancien.cowblog.fr/images/Bloginformatique/5GDessinCilVert.jpg

     Il est curieux de constater que c’est en France que la 5G est la plus contestée.
Dans les autres pays, l’utilité de la 5G parait évidente pour l’industrie et des progrès techniques dans certains domaines et  cela n’a jamais été contesté. Seules des réserves ont été émises sur le plan des conséquences sur la santé, sans d’ailleurs aucune preuve.
    En France  le danger de la 5 G a été encore plus exagéré, avec même des suppositions fantaisistes, mais l’utilité même de la 5G est contestée, notamment par les écologistes et le problème du développement de ce système de communication a été confondu avec d’autres problèmes, comme le renouvellement exagéré des smartphones.
    En définitive, c’est devenu un problème politique, qui s’éloigne de la technique et de la logique, et devient polémique.

    Les reproches faits à la 5G sont de nature écologique, sanitaires et sécuritaires.

Les reproches écologistes :

          L’un des premiers reproches est le renouvellement incessant des appareil de communication et en particulier les smartphones, alors qu’ils ne sont pas usés, qu’on les répare peu et que le marché de l’occasion pourrait être bien plus grand limitant l’achat d’appareils neufs.
    Il ne faut évidemment pas compter sur les fabricants de téléphones pour lutter contre cette tendance.

    Mais ce n’est pas la 5 G la fautive, mais celle du consommateur qui veut avoir l’appareil de dernier cri et les développeurs qui modifient en permanence systèmes et logiciels, de telle sorte qu’il faut, pour pouvoir communiquer avec tous, pouvoir utiliser des logiciels récents.
    C’est probablement une régulation difficile à mettre en place, mais elle ne dépend que peu de l’avènement de la 5G, qui apportera peu d’innovations à l’utilisateur privé.

    Le deuxième reproche important est la consommation en énergie, les écologistes reprochant au téléphone mobile de gaspiller cette énergie et donc de contribuer au réchauffement climatique.
    En fait, suivant ce que l’on compte dans le numérique, on peut le créditer de 2 à 3,9 % des émissions de gaz à effet de serre. Le principal consommateur au plan des téléphones est la charge de leurs batteries. Les antennes et réseaux sont beaucoup moins dépensiers : environ 10% de la téléphonie.
    En matière de télécommunication la principale consommation est celle des centaines de millions de box, allumées en permanence.
    De plus la 5G consommera deux à dix fois moins d’énergie que la 4G.`
    Ce reproche est donc infondé et il n’est pas invoqué dans les autres pays que la France.

Les reproches sanitaires :

    L’un des reproches que l’on entend le plus souvent est celui de la mise en danger de notre santé sous l’effet des rayonnements électromagnétiques.
    En fait aucune étude scientifique n’a pu mettre en évidence des nuisances des rayonnements du domaine hertzien. Certes à très forte puissance la chaleur dégagée dans la matière est importante et il serait dangereux de se mettre devant l’antenne d’un gros radar.
    Mais les antennes relais téléphonique ne diffusent que peu d’énergie.
    La plus grande partie est diffusée par l’électronique de notre téléphone portable. En fait on n’a pas décelé de dommage avéré, mais dans l’absence aussi de certitude absolue l’OMS a recommandé de ne pas laisser les enfants téléphoner pendant des heures, le téléphone étant alors pr§s de leur cerveau, encore en développement. Mais on n’a jamais décelé de cancer qui soit avec certitude, dû au téléphone.
    Une émission importante est celle des box wifi que l’on trouve dans presque toutes les demeures. Là encore aucun dégât n’a été constaté.
    Il y a 50 ans les personnes habitant autour de l’émetteur radio d’Allouis étaient soumis à un fort champ électromagnétique (un habitant avait mis une tresse en cuivre autour de son jardin et recueillait sur elle plus de 2 kW, ce qui lui chauffait son eau chaude et créait une zone sans réception radio derrière elle de plusieurs km !). Personne n’en a été malade
    Certaines personnes se disent sensible aux champs électromagnétiques (tous et pas particulièrement la 5G). Des expériences sur ces personnes ont montré qu’il n’en était rien et que c’était purement psychologique. Seules de très rares personnes sont vraiment sensibles et on n’a pas d’explication, pas plus que pour les très rares personnes sensibles au champ magnétique terrestre.
    De plus la 5G émettra moins que la 4G, mais par contre les antennes seront plus nombreuses.
    Bref les rayonnements électromagnétiques en communication ne semblent pas nuisibles pour la santé mais on n’est pas certain à 100% pour les effets à long terme genre cancer, encore que le phénomène nécessiterait des taux d’exposition très supérieurs aux taux actuels.
 En fait si on avait évoqué de la même manière le principe de précaution du temps de Pasteur, il n’y aurait aucun vaccin et après la guerre, aucun antibiotique, car il y a toujours un micro-danger dont on ne peut démontrer l’inexistence.

Les reproches sécuritaires :

    C’est la rivalité  Chine Amérique qui est en jeu et Trump a soufflé autant qu’il a pu sur les braises.
    En fait au point de vue fonctionnement, la 5 G est très sûre, mais elle n’est pas pour autant à l’abri des hackers. Et les GAFA, notamment Google et Amazon, sont prêt à collecter toutes les informations possibles sur les particuliers et entreprises qui les utilisent, à leur profit, mais aussi pour le revendre à des tiers, en tant que renseignement commercial.
    Il est certain que l’on peut truffer les objets connectés de capteurs espions pour obtenir sur place divers renseignements, à l’insu des utilisateurs. C’est un danger contre lequel il faudra lutter. Mais c’est déjà vrai avec la 4G,  le risque zéro n’existe pas et on n’est jamais totalement à l’abri d’un espionnage ou d’un piratage…. même étatique

    Le vrai problème est au niveau des nations, de leur rivalité commerciale et notamment de celle entre les USA et la Chine.
    La Chine a un long passé de piratages et de vol de la propriété industrielle, ainsi que la réputation d’avoir d’excellent hackers au service de l’Etat chinois.
 
    Le constructeur chinois Huawei est de loin le plus en avance techniquement, même sur ses concurrents américains, et il est prêt à inonder le marché de ses produits. En Chine, les trois opérateurs téléphoniques nationaux proposent des abonnements 5G depuis octobre 2019, de même que le Japon et la Corée du Sud. En 2018, son budget de recherche et développement atteignait 13 milliards d’euros, soit près du double de son concurrent américain direct, Cisco et ses équipements sont à bas prix et très performants . 
           
    Les services américains disent qu’il est tenu par la loi de permettre à Pékin d’intercepter tout ce qui transite par ses antennes et équipements et qu’il a mis dans ses logiciels des chevaux de Troie pour permettre cet espionnage à l’insu des utilisateurs.
    Le Royaume Uni et l’’Allemagne semblent vouloir bannir le constructeur de leurs fournisseurs; la France a fait retirer des antennes 3G et 4G du constructeur installées outre-mer.
    L’Australie a refusé tout composant chinois dans son dispositif 5G.

    A partir du printemps 2019, les administrations américaines ont été contraintes d’exclure Huawei de leurs appels d’offres, tout comme les entreprises de la Silicon Valley, tandis que les opérateurs de télécoms américains ont été tenus de cesser tout lien commercial avec ce fabricant.
     Trump twittait qu’il y aurait des représailles contre tout industriel qui passerait commande au constructeur chinois.

http://lancien.cowblog.fr/images/Bloginformatique/Unknown-copie-6.jpg

La rivalité commerciale Sino-américaine :

    Elle concerne tout le domaine numérique ainsi que l’intelligence artificielle.
    De nombreuses entreprises chinoises prospères du numérique font l’objet d’un boycott américain, ensuite imposé à ses alliés, notamment le fournisseur mondial de caméras Hik-Vision.
    TikTok, propriété du groupe pékinois ByTeDance et application vidéo préférée des adolescents, qui est accusée d’expédier vers la Chine les données de ses utilisateurs, pourtant déjà copieusement exploitées par les Facebook, WhatsApp et autres Instagram, risque d’être bloquée aux USA; mais de son coté la Chine bloque depuis longtemps Google, Gmail, Facebook et les sites des principaux médias américains via la construction d’une muraille virtuelle entre leurs serveurs et les utilisateurs chinois. .


Par Goa Escorts Service le Vendredi 4 décembre 2020 à 7:24
Looking for best escort service in the city, don't worry we have best companion for your fun.
Par My Chemical Romance Jacket le Mardi 12 janvier 2021 à 14:47
This is really an amazing article. Thanks a lot for sharing a piece of wonderful information. keep it up posting.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3280596

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast