Dimanche 15 juillet 2012 à 8:16

Politique, économie, religion.

        J’ai entendu au journal télévisé quelques phrases de monsieur Atali qui expliquait les orientations politiques différentes de la France et de l’Allemagne, à partir de données démographiques.
        Cela m’a donné envie de me documenter un peu sur la démographie de l’Europe, et j’ai appris diverses informations qui m’ont paru intéressantes pour en faire des articles et j'ai mis quelques chiffres dans deux tableaux. (au passage, ce n'est pas très facile de faire des tableaux sucow; finalement je les ai faits sur excel et transformés en image)

       Ce tableau sur la population mondiale, a d’abord attiré mon attention :

http://lancien.cowblog.fr/images/Bloginformatique/imagepopmonde.jpg
      On y voit, bien sûr, l’importance des populations de l’Asie et de l’Afrique, ce que tout le monde sait.
On voit ensuite le très fort taux de natalité de l’Afrique, (et si on affinait, essentiellement dans les pays musulmans) et un taux beaucoup plus faible en Asie, en raison des restrictions de natalité de la Chine.
      On constate ensuite un fort taux de mortalité en Afrique et paradoxalement en Europe, mais dus à des raisons fort différentes : 
             - en Afrique la mortalité infantile est énorme, et l’espérance de vie est beaucoup plus faible : il u a une faible population de plus de 65 ans (en millions dans le tableau, à comparer à la colonne 1).
             - en Europe, le nombre de naissance est faible et le population vieillit ; l’espérance de vie est très élevée et il y a donc un nombre de personne de plus de 65 ans, énorme par rapport au nombre total de population..
      La mortalité infantile est élevée en Asie (notamment en Inde), et très faible en Europe et aux USA, essentiellement due aux progrès de la médecine.
Le nombre d’enfant par femme est très fort en Afrique, un peu supérieur au minimum nécessaire pour le renouvellement de la population, ailleurs qu’en Europe (mais si l’on détaillait très hétérogène en Asie entre la Chine et l’Inde ou le Pakistan).
     En Europe, il n’est pas suffisant pour assurer le renouvellement de la population, qui en fait devrait diminuer et stagne (1,07), grâce à l’immigration venue essentiellement du Magrheb, d’Afrique noire, et de la Turquie.

     Un deuxième tableau est intéressant : une projection de la population mondiale à l’horizon 2050

http://lancien.cowblog.fr/images/Bloginformatique/projpopmonde.jpg

      On constate que la population mondiale va passer de 6,5 à 9 milliards d’individus, que celle d’Afrique va doubler, que celle de l’Asie croîtra encore de 25%, mais essentiellement en Inde et au Pakistan.
Les populations d’Amérique auront encore une assez forte croissance (plus de 20%). Celles d’Europe, de Russie et du Japon vont diminuer (sauf immigration massive).

      Il est certain que moralement, cela pose le problème de l’Afrique où l’espérance de vie est très faible par rapport aux autres pays. Il est certain qu’un effort médical améliorerait la situation en faisant décroître la mortalité infantile et le sida notamment. Mais il faut se rendre compte que cela risque d’être explosif, si on n’améliore pas la situation économique de ces pays pour qu’ils puissent subvenir aux besoins de cette population.

      Cela me rappelle une anecdote, lorsque j’avais la responsabilité d’une équipe de recherche au Sahara ; j’avais avec moi un médecin, excellent et dévoué,  qui était chargé de notre santé, bonne en général, et qui essayait d’aider médicalement les nomades et les habitants des palmeraies voisines.
L’hygiène était peu développée et beaucoup de femmes mouraient en couches et la mortalité infantile dans les deux premières années était énorme.
Avec une amélioration de l’hygiène et des antibiotiques, il avait fait des miracles.
Mais un jour le chef de palmeraie nous a dit " Vous avez sauvé mes femmes et mes enfants et je vous en remercie. Mais maintenant, comment vais-je faire pour les nourrir.
"
     C’est dur à entendre, quand on pense avoir fait ce qu’on devait faire, mais il avait raison.

       Demain, je parlerai de la démographie européenne, qui explique en partie les divergences politiques franco-allemeandes.
Par ovomaltine le Mercredi 18 juillet 2012 à 22:23
Je suis heureuse de trouver un blog où on partage mes inquiétudes et celles d'un certain nombre de personnes...trop peu encore! La démographie exponentielle est une menace pour la planète, elle est donc une menace pour l'homme. Certains pays africains en sont conscients et essaient de freiner la fécondité, en Europe, ce sujet reste encore tabou!Nos enfants auront-ils une vie digne quand nous serons 9 ou 10 milliards? j'en doute...Une petite association a un site sur lequel vous pourrez trouver, si cela vous interesse, des documents, articles, statistiques autour de la démographie. Tapez "Démographie Responsable". Cordialement .
Par René Varenge le Dimanche 22 juillet 2012 à 15:10
Il est fort probable que les pires fléaux que devra affronter l'humanité dans quelques années seront ceux dus aux conséquences de la surpopulation mondiale.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3195972

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast