Mardi 31 décembre 2013 à 7:51

Anecdotes

http://lancien.cowblog.fr/images/Images2/348566forgeO5.jpg

     Aujourd'hui réveillon et une année qui se termine.
Quand on est vieux on pense surtout au passé, à ses bons souvenir.
     Quand j'allais parfois à Noël voir mon grand père en Dordogne, il faisait froid et j'aimais aller "au coin du feu" voir le forgeron du village mettre des fers aux chevaux de trait ou bien forger des outils et accessoires divers pour ses clients.
     J'adorais faire marcher l'énorme soufflet qui entretenait le feu, mais il fallait faire attention à ne pas le faire  brûler trop vite et ne pas monter trop haut en température. Et il faut mettre l'acier la où le charbon est rouge, mais pas là où il est blanc, là où il y a trop d'oxygène et où il fait trop chaud.
     Lorsque ce n'était pas dangereux et que je ne risquait pas d'abimer le métal, il me laissait taper sur le fer jaune ou orangé : plaisir de façonner un objet, mais surtout ne pas laisser la température monter jusqu'au blanc car on tire alors des gerbes d'étincelles de l'acier qui brûle littéralement et diminue en épaisseur rapidement.
     Peu à peu j'apprenais à maîtriser un peu la forge, en apprenant les couleurs des matériaux utilisés et chauffés au rouge. Mais pour être un bon forgeron, il faut des années d'expérience, et on l'admire quand on voit forger une pièce.

http://lancien.cowblog.fr/images/Images2/FeretFeu015.jpg
http://lancien.cowblog.fr/images/Images2/FeretFeu017-copie-1.jpg










http://lancien.cowblog.fr/images/Images2/FeretFeu008.jpg












http://lancien.cowblog.fr/images/Images2-1/FeretFeu005.jpg




















http://lancien.cowblog.fr/images/Images2/5645217grospland39unferachevaldansuneforge.jpg


















http://lancien.cowblog.fr/images/Images2/FeretFeu013-copie-1.jpg











http://lancien.cowblog.fr/images/Images2/IMGP80782.jpg










http://lancien.cowblog.fr/images/Images2/Schmiedefeuer2.jpg
Par maud96 le Mardi 31 décembre 2013 à 11:34
J'aime bien tes "souvenirs" : si tu n'en parles pas, ils seront "perdus". Nous sommes dans un temps où parler des "récentes découvertes" est souvent futile, car ces découvertes, au rythme accéléré de la science (ou des médias qui en parlent), sont vite rendues caduques par une découverte plus récente, alors que le passé lui s'estompe dans nos mémoires et disparaît à jamais.
Dans le village du Lot où je vais en vacances, sur le carrefour central, à côté de la mairie et de l'ancienne école (vendue !) trône encore le portique où on ferrait les chevaux : mon grand-père me dit que le fer à cheval, alors, c'était comme le pneu de voiture aujourd'hui ! il fallait souvent les changer ou fixer à nouveau.
Par coldtroll le Mardi 31 décembre 2013 à 12:54
Ah oui, la forge, c'est vrai que c'est un art à part entière !
J'ai pu une fois faire une sorte de serpent. Ne serait-ce que tirer le métal dans le bon sens, ça ne s'improvise pas. Tout ça se perd, malheureusement, on fait tout en usine, en série...
le forgeron qui m'a fait essayé me l'a confié : même le charbon n'est plus de bonne qualité.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3258236

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast