Mercredi 24 septembre 2008 à 9:16

Divers


     Je reçois parfois des mails qui me posent des questions curieuses.
J'essaie d'y répondre dans la mesure du possible, mais mes connaissances scientifiques sont forcément limitées.

    Voici une question originale d'une de mes lectrices :

    “... j'ai vu, après m'être servi de mon micro onde, deux fourmis en sortir vivantes. Comment est ce possible ?..”

    Quel est le cri de la fourmi ? : la fourmi croonde. Tout le monde sait cela !
    Je ne suis pas un spécialiste des fourmis, mais je peux essayer de donner une réponse partielle.


    Un four à micro-ondes est une cage métallique dans laquelle on génère des ondes analogues aux ondes radio d'une fréquence de 2500 Mhz environ.
    Le champ électromagnétique créé change de sens 2,5 milliards de fois par seconde et comme les molécules d'eau sont très petites, elles sont sensibles à ce champ magnétique, et elles s'agitent en tous sens. Plus les molécules sont agitées, plus elles ont d'énergie, plus elles sont “chaudes” et, à partir d'un Mhz, elles n'arrivent plus à suivre l'agitation du champ électromagnétique, sont en retard sur celui ci et elles cèdent alors de l'énergie sous forme de chaleur.
Pour celles qui ont étudié le principe de Carnot - Clausius en terminale, c'est toujours le bon vieux principe de la dégradation de l'énergie en chaleur.
    Dans un métal au contraire les atomes sont attachés entre eux suffisament et le métal réfléchit les ondes. Il ne chauffe pas. Par contre dans un métal, il y a touours des électrons libres et dès qu'il y a une aspérité, des électrons peuvent être arrachés au métal, créer des étincelles et abîmer le four. Donc on ne met jamais de métal dans un four à micro-onde.
    Tous les aliments contiennent de l'eau, mais pas forcément de façon homogène. Certaines parties vont donc ds'échauffer plus et même parfois l'eau se transformer brusquement en vapeur de telle sorte que l'aliment explose (essayer de faire cuire un oeuf sans le percer !!).   
    Mais en réalité c'est un peu plus compliqué et le magnétron qui produit ces ondes électromagnétiques, produt en fait ce qu'on appelle un “champ stationnaire”, (vous avez dû voir cela en TS avec les interférences de la lumière), c'est à dire que vous avez une alternance de zones où le champ est très fort et de zones où il est quasiment nul..
    Mais le four a été étudié pour que ce réseau de zones à champ fort soit très serré, (quelques millimètres) de telle sorte que l'aliment est très grand par rapport à ce réseau et la chaleur se diffuse en lui par conduction. En outre le four comporte en général une “sole tournante”, qui fait régulièrement passer tous les points de l'aliments dans le champ électromagnétique.

    Prenons maintenant le cas d'animaux vivants.
    Je ne vous conseille pas de mettre votre chat dans le four à microondes pour le sécher. Vous le tuerez par élévation de température et brulûres internes, la plus horrible des morts, car sa taille est analogue à celle d'un gros roti  (ou d'un lapin à cuire en civet IOI).
    Mais la taille de nos fourmis est beaucoup plus petite, de l'ordre du millimètre, c'est à dire de l'ordre de grandeur du réseau d'interférences.
    Donc si la fourmi a un instinct suffisant pour déceler les gradients de chaleur, elle va se mettre dans la zone où l'onde électromagnétique est quasi nulle, et même si elle a mis quelques dizièmes de secondes à le faire, comme elle a un grand rapport surface corporelle / poids, elle va évacuer facilement la chaleur engendrée pendant ces quelques dizièmes de seconde.
    Toutefois, il ne faut pas qu'elle ait eu envie de faire un tour de manège et soit sur la sole tournante !
    Une fois le four arrêté elle pourra ressortir indemne

    Moralité, si vous voulez cuire un plat de foumis au micro-onde, tuez les avant et placez le plat sur la sole tournante, qu'elles rentrent bien dans le flux d'ondes électromagnétique une partie du temps. !
    Mais je n'en ai jamais mangé et ne puis vous dire si c'est savoureux !.

    J'espère, chère correspondante, avoir répondu à ta question. !



Par croque-framboise le Jeudi 25 septembre 2008 à 10:06
A moins qu'on n'arrive à ne gober que des fourmis pot-de-miel, celles dont l'abdomen n'est qu'une vaste outre pleine de miel, je doute que l'acide fomique donne un goût plaisant à la chose !
Mais de plus, il faut habiter en Afrique, en Australie ou en Amérique du Nord pour pouvoir goûter ces grosses bonbonnes !
Par little-slug le Mardi 23 août 2011 à 22:12
J'ai entendu parler d'un cas vraiment stupide. Une femme avait mis dans son four micro-onde son chat et avait mis la machine en marche. Bien entendu, la pauvre bête était morte et la madame a porté plainte contre la marque qui produisait ces machines. Il n'était pas stipulé, sur les modes d'emploi, qu'il serait dangereux de mettre son animal de compagnie dans le four. Elle a gagné le procès, a gagné un tas d'argent et depuis sur les modes d'emploi il est précisé de ne pas mettre son compagnon à poil dans les appareils électroménagers xD
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/2683665

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast