Samedi 21 juillet 2012 à 14:49

Ecologie, Changement climatique

http://lancien.cowblog.fr/images/Objetsdivers/Trechovazoreduzida.png

            J'avais vu un reportage à la télévision sur France 3, et Alyane m'a fait parvenir ce lien
http://raoni.fr/signature-petition-1.php et http://www.raoni.com/
qui est le site où le chef indien Raoni décrit les malheurs qui attendent son peuple.
    Raoni Metuktire est l'un des grands chefs du peuple des Kayapos vivant au cœur d'une réserve protégée sur le territoire du Brésil, et une figure internationale emblématique de la lutte pour la préservation de la forêt amazonienne et de la culture indigène.
    Nicolas Hulot a lui rendu visite, chez lui au cœur de la forêt amazonienne,  et les images qu'il a tourné dans ce réservoir naturel constitueront la matière d'un numéro de sa célèbre émission de TF1 Ushuaïa, qui sera diffusée d'ici la fin de l'année.

    Le problème actuel part d'une bonne intention : diminuer les rejets de CO2 au Brésil en développant l'énergie hydroélectrique, en créant des barrages sur les fleuves.
    Oui mais un barrage suppose que derrière il y a une retenue d'eau et celle ci engloutit un territoire plus ou moins grand. Malheur à ceux qui y habitent
    Le projet de construction du barrage hydroélectrique de Belo Monte sur la rivière de Xingu a été finalement adopté le 1er juin, par l'agence environnementale brésilienne IBAMA.
    D'une puissance de 11 200 mégawatts, le barrage de Belo Monte sera le troisième plus grand barrage du monde avec celui des Trois Gorges en Chine et celui d'Itaipu entre le Brésil et le Paraguay. D'un montant de plus de 11 milliards de dollars, sa construction va permettre d'approvisionner 23 millions d'habitants en électricité. Un enjeu crucial pour le Brésil, selon le gouvernement, car les besoins énergétiques du pays devraient être multipliés par 2,5 d'ici 2030.
    D'autant que ce barrage va également créer 18 000 emplois directs et 80 000 emplois indirects, sur une population de près de 200 millions d'habitants au Brésil. Ce qui n'est pas négligeable pour un pays qui est en plein développement. En tant que quatrième plus grand émetteur de gaz à effet de serre, le Brésil tient un rôle important dans le développement durable. Il est le cinquième producteur mondial d'énergies renouvelables. Il utilise ces énergies à 46% et le pétrole, le gaz naturel et le charbon minéral à hauteur de 52%. Tout comme le secteur agricole, le secteur énergétique est tout aussi capital pour la prospérité économique du Brésil. D'où l'importance de construire un barrage hydroélectrique comme celui de Belo Monte.

    Mais un tel barrage a aussi de très déplorables conséquences.
    - 1500 km2 de forêts vont être détruits. Les poissons vont eux aussi disparaitre de la rivière de Xingu une fois le barrage construit, et les autres espèces animales continuer d'être menacées.
    - surtout 20 000 à 40 000 indiens seront contraints d'ici 2014-2015 de quitter leurs habitats et de chercher ailleurs leur nourriture qui provient essentiellement essentiellement de la chasse et de la pêche..
    - en dehors des peuples connus, on a décelé l'existence d’Indiens isolés dans la région affectée par le barrage, qui ont très peu d’immunité contre les maladies introduites par les étrangers et sont ceux qui courent les plus grands risques.

    Le bureau du procureur de la République du Brésil ainsi que de nombreuses organisations locales et internationales appellent à l’annulation de la licence de construction du barrage, invoquant le fait que les études d’impacts environnementaux ont été menées de manière partielle et que les Indiens et les autres populations affectées n’ont pas été consultés de manière adéquate.
    Il ne semble pas que les indiens aient été entendus au sommet Rio + 20

                      
Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3193204

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast