Jeudi 5 janvier 2012 à 8:06

Politique, économie, religion.

On cite souvent les “bons mots” de tel ou tel homme (ou femme) politique, et bien sûr, ils en rajoutent un peu pour faire leur pub, mais, autrefois, c’étaient des remarques plutôt intelligentes, souvent pleines d’humour.
    Les temps ont bien changé et les ministres font maintenant de vraies bévues, sans même s’en apercevoir et se reprendre.

    On se rappelle le “casse toi, pauvre con” de Sarkozy (je comprends qu’il puisse penser cela, mais quand on est Président de la République, on doit faire attention à ce que l’on dit, surtout devant tout le monde).
    Deux autres bêtises m’ont laissé perplexe. Vous trouverez sûrement des vidéos sur le net, qui les montrent en images.

http://lancien.cowblog.fr/images/images/lefebvre240.jpg    La première, qui a fait le bonheur des journalistes, est le lapsus du Secrétaire d’Etat au commerce, Frédéric Lefèbvre. Venu présenter son livre “Le mieux est l'ami du bien” lors du Salon du livre politique organisé à l'Assemblée nationale en avril dernier, il a répondu à des questions des journalistes, qui lui demandaient quel était son livre de chevet préféré :  "Zadig et Voltaire. C'est une leçon de vie, et je m'y replonge d'ailleurs assez souvent".
    J’espère que ce n’est qu’un simple lapsus (“et” au lieu de “de”), et qu’il n’a pas confondu le conte de Voltaire “Zadig ou la destinée” avec une marque de vêtements parisienne, “Zadig et Voltaire”.
Mais il aurait pu corriger son erreur !
    On pourrait aussi lui proposer “Au bonheur d’ETAM” ou “NafNaf” de Zola, ou  “Ainsi parlait Zara” de Nietzsche. (à la place “des Dames”, de “Nana” et de “Zarathoustra”).
   
http://lancien.cowblog.fr/images/Caricatures3/63431481.jpghttp://lancien.cowblog.fr/images/Caricatures3/zadigvataireLrwjoMI.jpg

   


















    http://lancien.cowblog.fr/images/images/images-copie-11.jpgLa seconde a été diffusée au journal télévisé du 21 décembre.
    Dans ce reportage, le journaliste avait posé en juin dernier, à diverses, personnes, le petit problème ultra-simple suivant : “si 10 objets identiques coûtent 22 €, combien coûtent 15 objets ?”
    Je pense que pour la plupart des gens, la réponse 33 vient en deux ou trois secondes. Et quand, enfant, j’étais en CM2, j’aurais mis tout au plus 5 secondes.
    Et l’horreur, c’est que Luc Chatel, Ministre de l’Education Nationale, a hésité et répondu 16,5 €, ce qui est une double erreur grossière, de calcul mental, mais aussi de logique puisque 16,5 est inférieur à 22.
    Il a ensuite ajouté “Vous me sécherez toujours sur une question comme ça, se défend-il. Ça montre qu’on peut être ministre et se tromper. J’assume pleinement.”
     Pour une personne qui a son bac, une maîtrise de sciences de gestion et un DESS de marketing, je trouve que c’est quand même étonnant.
    Je ne lui confierais pas la gestion de ma société si j’en avais une, mais on lui confie bien le budget de l’Education Nationale !!
    Cela lui arrive t’il de réfléchir un peu ?

     Et un lapsus du ministre du travail Xavier Bertrand qui a dit "les mesures que nous avons prises pour augmenter le chômage....".
Sans blague !! Mais il s'est repris par la suite quand on lui a fait remarquer son erreur.
 Les psychiatres nous disent que nos lapsus révèlent nos craintes secrètes ! Encore un coup de Freud !!

http://lancien.cowblog.fr/images/Caricatures3/calculmentalL1.jpg
http://lancien.cowblog.fr/images/Caricatures3/suppressioncopie1.jpg


















    J’espère que les socialistes réfléchiront un peu plus avant de parler !!

PS : une réflexion qui m'avait bien amusé était la boutade de De Gaulle : les hommes les plus dangereux sont les cons actifs" !
Par coldtroll le Jeudi 5 janvier 2012 à 10:48
heureusement, les ministres ont, dans leurs ministères, des gens censés réfléchir à leur place. enfin, on m'a peut-être menti, quand je vois le résultat, c'est pas possible qu'ils s'y mettent à plusieurs pour ficher des pays entiers dans de tels merdiers...

une très bonne année à toi, vénérable lancien ^^
Par serpe-hier le Jeudi 5 janvier 2012 à 14:59
mh... de tête comme ça devant mon ordinateur je n'ai pas su répondre du tac au tac au petit calcul mental... alors devant un journaliste, des caméras, où on se dit "olala on me regarde, faut surtout pas que je me plante!", je ne sais pas si c'est si simple de répondre... C'est une question d'entrainement que je n'ai pas et que peu de gens ont...
bon c'est vrai qu'après je suis pas à la tête d'un ministère :)
Par Maurile Paillart le Mercredi 10 juin 2020 à 17:02
Je vous félicite par rapport à votre travail qui est fantastique
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3160926

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast