Mercredi 6 décembre 2006 à 15:16

Inné et acquis

   

    J'ai reçu à plusieurs reprises des mails qui me demandaient ce que je pensais du cerveau des “casseurs” ou des “délinquants”.

    C'est vrai que les médias ont jeté une certaine ambiguité sur un rapport qui prétendait - disaient elles - que l'on peu déceler très tôt - chez un tout jeune enfant - un délinquant, et  qu'en quelque sorte nous serions ainsi prédestinés.
    A mon avis rien n'est plus faux que cette assertion !
    Je n'ai pas eu le temps de répondre personnellement à mes correspondant(e)s, mais j'écris ce texte à leur intention.

    On ne naît pas bon ou méchant, on ne naît pas avec un cerveau de bandit de casseur ou d'assassin.
    Quand on naît, nos cerveaux sont presque “vides”, à part les circuits nécessaire à notre survie et notre vie; c'est à dire qu'ils ont plus de 100 milliards de neurones avec en moyenne 10 000 connexions possibles par neurone et ce sont ces connexion qui vont composer notre être, et il y a tellement de possibilités différentes (plus de 10 puissance 15 !), que nous sommes évidemment tous différents, même deux jumeaux.
    Mais c'est un énorme potentiel.!
       
    Lorsque notre cerveau se forme chez l'embryon, notre patrimoine génétique gère la croissance des cellules et donc des neurones et de leurs prolongements.
    Mais cette formation n'est pas entièrement génétique car seule les grandes orientations de la formation du cerveau sont réglées par des facteurs de croissance génétiques. Les croissances finales des axones et les premières liaisons se font en partie “au hasard”. Deux jumeaux ont donc des cerveaux différents.
    A notre naissance certaines connexions entre certaines parties de notre cerveau se font donc plus ou moins facilement : ce sont nos préférences cérébrales, et finalement notre “personnalité”.   
    Au moment de la naissance il y aura beaucoup trop de connexions potentielles, qui sont présentes, mais qui ne continueront à exister que dans la mesure où elles sont utilisées. (Par exemple si on bande un oeil à un chat nouveau né, la partie de son cerveau qui interprète les images se mettra au service du seul oeil valide et les autres connexions vont peu à peu disparaître; et même si on enlève le bandeau au bout de quelques semaines, bien que cet oeil soit en bon état, le chat ne récupèrera pas la vision de cet oeil.  il sera “cervicalement” borgne).
    Ce qui va donc former notre cerveau, ce sont d'abord les expériences que le bébé va faire en regardant autour de lui, en essayant d'attraper les objets, de se redresser de se déplacer, d'apprendre à marcher, puis à parler, puis à réfléchir, avoir des sentiments, penser, agir.
    Au début et même pendant l'adolescence, de nouvelles connections vont se faire entre les neurones, mais d'autres vont être supprimées, et elles représentent notre apprentissage progressif, notre mémoire des faits et notre expérience, mais aussi les règles logiques ou d'organisation qui nous permettent de penser et d'agir; également tout ce que nous apprenons en classe et plus encore, tout ce que nous apprendrons ensuite tout au long de notre vie.
    Par conséquent une partie très importante de cette personnalité et surtout tout le savoir et les règles que l'on va emmagasiner et qui règleront notre conduite, dépendent de l'apprentissage, de ces connexions qui vont s'établir peu à peu, tout au long de notre vie et surtout pendant notre enfance et notre jeunesse
    Un enfant qui doit apprendre tout seul à attraper des objets, à se tenir debout , à marcher, sera en retard de plusieurs mois, voire de plusieurs années sur un enfant qui a l'aide d'une autre personne (notamment ses parents). Seul, un enfant ne peut apprendre à parler. Et un enfant qui n'a aucune communication avec autrui devient fou et meurt.

    Et c'est au travers de l'exemple qu'ils donnent, des orientations ou des règles qu'ils inculquent à leur enfant, notamment avant l'adolescence, que les parents lui apprennent à se comporter convenablement “en humain”. L'école, les camarades, les lectures tout y contribue.
    Bien sûr cela se poursuit au cours de l'adolescence, mais si l'essentiel n'a pas été emmagasiné avant, l'ado devient vite ingouvernable.
    Mais c'est au cours de l'adolescence que l'ado doit, au contact des autres, parents, camarades, autres adultes, l'école, les activités externes, qu'il va peu à peu apprendre à réfléchir comme un adulte, à s'assumer et assumer ses actes, à devenir une grande personne respnsable, qui pourra peu à peu, être indépendante.
    Toute cette “éducation” ne touche pas uniquement l'intelligence, mais aussi les sentiments, et l'instruction scolaire, la lecture, les discussions (la culture !) sont autant de facteurs qui contribuent au développement de cette intelligence et de cette mâturité.
    J'ai eu l'occasion de m'occuper de personnes de 40 ans environ, qui ne savaient ni lire ni écrire. Leur cerveau était capable d'intelligence, mais le manque d'instruction, de lectures, le handicap que constitue l'illettrisme, l'ont considérablement limitée.
    Par contre j'ai eu l'occasion, au Sahara, d'apprendre à lire et à écrire et de m'occuper d'un jeune “esclave” de dix ans, que j'avais “acheté” 100 francs à des nomades du désert, et ce gosse a poursuivi ses études et est très intelligent.
    C'est pour cela qu'il faudrait que les jeunes comprennent que le travail fait en classe conditionne leur avenir intellectuel et même sentimental et qu'il vaudrait mieux faire, pour eux mêmes le maximum d'efforts.


Par Le-Chat-De-Chester le Jeudi 7 décembre 2006 à 18:43
Interessant :) j'ai tout de même tiquée au "si on bande l'oeil d'un chat nouveau né", c'était tout de même pas quelqu'un de ma famille?hu!hu! en tout cas bravo pour ce bel acte que vous avez fait pour ce jeune garçon :)
Par blabladefolle le Jeudi 7 décembre 2006 à 21:45
Merci cela repond en effet en partie à a question. Et donc aucunes de nos attitudes ne sont gérer par des gènes? il s'agit uniquement de ces connexions? ça me rassure!!
Ce chat, vous avez fait-vous mm l'expérience??
Par Breves le Vendredi 8 décembre 2006 à 14:46
L'histoire de la bande magnetique et du cd vierge en somme
Par BlOoDyLoVeR le Mercredi 16 mai 2007 à 18:56
:D tout a fait d'accord! ;o)
Par croque-framboise le Mardi 12 août 2008 à 22:24
Mmh... Mais pourquoi cet article est rangé dans la catégorie " chats " ?
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/1411025

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast