Vendredi 2 octobre 2015 à 8:58

Divers

http://lancien.cowblog.fr/images/Images3/10134352recupererunecasserolebrulee.jpg

    J’ai bien ri en lisant un article sur l’Internaute, qui vantait le coca cola comme agent ménager propre à bien des usages :
    Il parait qu’on peut déboucher un siphon avec un mélange d’un tiers de gros sel, d’un tiers de vinaigre et d’un tiers de Coca. J’ai pas essayé; j’espère que ce n’est pas explosif! Il faut 10 minutes et un peu d’eau chaude ensuite.
    En versant une canette de coca dans les WC et en ly laissant une heure, cela détartrerait toute la cuvette. J’apprends qu’il y a de l’acide phosphorique dan s le coca. Cela m’inquiète : quel effet sur mon intestin?
    En faisant un peu mousser du coca sur des joints de carrelage et en laissant agir 10 minutes, on peut ensuite les décrasser avec une brosse à dent (ma grand mère utilisait du vinaigre, c’est moins cher). Puis je l’utiliser à la place de mon dentifrice?
    Et pour retirer du chewing-gum d’un tapis, on humidifie avec du coca et, au bout de quelques minutes, on peut le retirer sans laisser de trace. Personnellement je préfère ne pas manger de chewing-gum et ne pas avoir l’idée saugrenue de le mettre ensuite sur mon tapis !
    Des casseroles où un rôti a attaché, nous connaissons tous et cela ne part pas forcément à la machine, et les toiles métalliques n’arrangent pas les fonds des ustensiles.
On met du coca, on fait bouillir et tout part à l’éponge. Rincez après car ce doit être corrosif !! LOL
    J’avais remarqué que lorsqu’on boit du Coca, on a autour de soi des guèpes et autres insectes qui voudraient boire le liquide sucré. Le plus bizarrec’est qu’elles n’en meurent pas : c’est très résistant les insectes ! On peut faire un bon piège, avec une bouteille de plastique que l’on coupe en deux, où l’on met du coca au fond et on retourne la partie supérieure, le goulot en bas : les insectes rentrent mais ont du mal à trouver la sortie.
    Le coca permet aussi d’enlever le calcaire qui enlève le brillant des appareils ménagers et verres. Mais je pense que le vinaigre blanc que l’on utilise habituellement est moins cher, mais je n’ai pas fait le calcul, ne sachant pas les quantités à utiliser. On peut aussi utiliser le coca pour raviver les objets en cuivre noirci, ou les couverts noircis par l’oxyde d’argent ( le dentifrice au fluor marche mieux, mais c’est plus cher !). Larticle dit que c’est l’acide citrique contenu dans le coca qui dissous le calcaire.
    Il paraît qu’on enlève mieux les taches de gras en imbibant avant lavage la tache de coca ou en versant un verre de coca dans la machine à laver. J’espère que cela ne dérègle pas les programmes !
    Là où le coca est moins cher, c’est pour remplacer les liquides de lave vitre. On le met dans le pulvérisateur et on rince à l’eau ensuite.
    Faire tremper des outils ou des objets en acier rouillés dans le coca transforme la rouille. C’est possible si le coca contient de l’acide phosphorique, car les dérouillants sont des produits phosphatant et la couche noire qui se forme est du phosphate de fer.
    Ce que je vais peut être essayer il paraît qu’il suffit de mettre du Coca dans une coupelle à coté des plantes, avec du Coca pour attirer toutes les limaces et escargot de la région, que vous n’avez plus qu’à recueillir et éliminer pour ptotéger vos plantes.   
   

    J’avoue que je suis inquiet, car je bois assez souvent du « Coca Vanille », qui n’a pas le goût pharmaceutique du Coca habituel.
    Est ce aussi dangereux que de boire des produits ménagers?
    Alors j’ai été voir ce qu’on racontait sur la composition du Coca cola et j’ai trouvé ceci : d’après les analyses chimiques il contient de la cannelle, de la muscade, de la vanille, de l’extrait de coca, de la lavande, du jus de citron vert et d’autres agrumes, ainsi que de la glycérine d’origine végétale. Il ne contient pas de noix de kola mais de la caféine, à la différence d’autres colas concurrents.
    Le sucre est du glucose issu du maïs. On dit aussi qu’il contient du caramel.L’acidité est obtenue par l’acide phosphorique (E388, issu du traitement de roches phosphatées) incorporé au taux de 0,05 % et du CO2 (E290), qui donnent au Coca-Cola un pH de 2,8. (donc très nettement acide).
    Mon grand père, qui n’aimait pas les produits américains disait qu’on peut faire fondre une petite cuillère dans un verre de Coca Cola. Je crois qu’il exagérait ou alors les petites cuillères sont plus solides aujourd’hui LoL
 
Par jazz le Samedi 3 octobre 2015 à 11:02
un musical jazz coucou Jean-pierre
te souhaitant un bon w end
A+ du troubadour Emmanuel
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3274840

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast