Dimanche 27 mai 2012 à 5:18

Zoologie, botanique, évolution

   J'ai été au milieu du mois, en Bretagne, près de la presqu'île de Quiberon, pour remettre en état maison et surtout le jardin.
            Comme d'habitude il y avait, à la sorti de la mauvaise saison, 60 cm de hauteur d'herbes et surtout les tempêtes avaient arraché aux pins, branches mortes et petites branches vertes qui jonchaient le sol.
            Tout tondre, désherber, nettoyer, replanter à la place de ce qui a été gelé, ont bien occupé la semaine passée là bas.
 
            Le miel de Bretagne est excellent et j'en ramène toujours, mais je suis inquiet car je constate là bas la même calamité qu'en région parisienne : les frelons asiatiques, qui contrairement à ce que vous pourriez croire, ne sont pas jaunes mais noirs, plus gros que les frelons de chez nous et pourvus d'une carapace beaucoup plus dure. Ils font aussi plus de bruit en volant. Vous en voyez un sur la photo ci-dessous en train de manger une abeille :

http://lancien.cowblog.fr/images/Animaux3/frelonabeille.jpg
 
            On assiste en effet à de vraies scènes de massacre des abeilles :
         Les frelons se postent en vol stationnaire devant la ruche, attaquent les abeilles qui en sortent, leur coupent la tête, puis se nourrissent de leur thorax. En quelques jours, la colonie de butineuses décline et les frelons pénètrent alors dans le rucher pour tuer les survivantes.
            La part protéinée du régime alimentaire des frelons asiatiques  est composée à 80 % d'abeilles en zone urbaine et de 45 à 50 % en zone rurale. Le reste est composé de chenilles, papillons, mouches, libellules et autres insectes, mais aussi d'araignées. Il consomme en outre une part glucidique, pour fournir l'énergie du vol, et en fin de saison, les frelons sont particulièrement attirés par les fruits mûrs.           
            Je lisais dans un quotidien de Bretagne que, si jusqu'à présent, le frelon était présent dans tous les départements du sud de la Loire, il a désormais franchi le fleuve pour se retrouver en Bretagne et en Normandie, on en voit régulièrement en région parisienne, et des frelons ont été observés en Côte-d'Or, dans les Alpes-Maritimes et dans le Nord.
         Les individus de la sous-espèce introduite en France en 2005, "Vespa velutina nigrithorax", sont supposés être originaires de Chine. Dans les pays d'Asie continentale et au nord de l'Inde où ils vivent, les conditions climatiques sont comparables à celles du sud de l'Europe.
            Il est facilement distinguable du frelon européen, "Vespa crabro" (seule autre espèce de frelon vivant en France) par sa taille et sa couleur caractéristique. L'adulte mesure environ 30 mm de long ; son thorax est brun foncé et son abdomen présente des segments abdominaux bordés d'une fi ne bande jaune. Seul le 4e segment de l'abdomen porte une large bande jaune orangé.
 
http://lancien.cowblog.fr/images/Animaux3/jpgESSAINS188db.jpg
          Il vit dans des nids assez volumineux, les adultes vivant dans la partie supérieure et les jeunes dans les étages inférieurs.
         Comme chez les abeilles il y a une reine (une seule par nid), dont le rôle est de pondre des oeufs et des ouvrières pour la nourrir et s'occuper de la progéniture.
         Le frelon asiatique est peu agressif envers l'homme lorsqu'il est en seul. Il n'en est pas de même à l'approche du nid où l'attaque peut être collective et virulente. Huit à douze piqûres peuvent provoquer un empoisonnement nécessitant une hospitalisation.
 
         Donc si vous voyez un frelon asiatique, tuez le sans pitié. Mais si vous voyez un nid, n'approchez pas et signalez son emplacement à la mairie ou aux pompiers.
 
NB : Ne pas confondre ces insectes avec les mobylettes Vespa bien connues !
Vous trouverez une vidéo intéressante sur http://apiculteur.wordpress.com/2009/03/02/video-en-francais-frelon-asiatique-petit-documentaire/
Par maud96 le Dimanche 27 mai 2012 à 8:48
A voir la taille des nids, on devrait pouvoir y envoyer des flèches avec une seringue dégageant du gaz poison... D'autres utilisent des perches, d'autres des pièges spécifiques. Un blog intéressant ici : http://anti-frelon-d-asie-jp33.over-blog.com/article-pieger-les-femelles-fondatrices-selectif-simple-et-efficace-98802401.html
Par autresrimes le Dimanche 27 mai 2012 à 10:24
bonjour jean-pierre
faut faire appel au frelon vert ,le héros d'une série télé des années 60 qui combat le crime sera t' il combattre le frelon asiatique ? mdr

après cette intro humour
un poètique coucou
et impro en rimes

eh oui le bon miel breton
du miel bien sympathique
mais alors gare aux frelons
aux frelons asiatiques
et les abeilles, protégeons
et fin courte d'une impro poètique

bon dimanche et A+ du troubadour Emmanuel
Par alyane le Dimanche 27 mai 2012 à 18:26
Comme vous me l'aviez dit, nous en avons aussi...
Par the-log-lady le Lundi 28 mai 2012 à 18:23
mon dieu quelle horreur... je n'en ai pas encore vue en Auvergne... espérons pour nos jolies abeilles qu'ils ne viennent pas ici..
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3187438

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast