Dimanche 27 mars 2016 à 9:48

Biologie, santé.

http://lancien.cowblog.fr/images/Animaux6/Unknown-copie-2.jpg

     Je ne sais pas si vous saviez ce qu’était un rat-taupe nu ? Pas moi, jusqu’à ce qu’on en parle sur les revues médicales.

    C’est une bête très bizarre appelée aussi « Hétérocéphale », un petit rongeur dépourvu de poils, qui vit uniquement sous terre pour ne pas mourir de froid.
Il mesure entre 10 et 30 cm de long, plus une queue de 10 cm environ, avec une tête affreuse car la mâchoire est très développée pour permettre de creuser des galeries.
    Ils ont quelques poils …. entre les orteils des pattes et devant le museau des poils vibratiles pour sentir les obstacles (en effet dans le noir il n’y voit rien) !!
    Ce qui est original chez cet animal c’est au plan physique sa capacité de reproduction et sa longévité. Il peut vivre une trentaine d’années, ce qui est énorme pour un rat (c’est comme si certains hommes vivaient 600 ans !).

    Sa reproduction est très particulière. Dans un groupe (une espèce de colonie), une seule femelle, la « reine » est reproductrice et allaiter les bébés rats. (c’est un mammifère)
    Elle passe sa vie à engendrer, s’accouplant avec un harem de mâles (pour mélanger les gênes) et accouche 5 fois par an d’une douzaine de rats.
    Elle est nourrie par les autres membres, ainsi que les bébés rats lorsqu’ils sont sevrés. Les rats-taupes sont végétariens, mangent des racines, qui leur fournissent l’eau nécessaire. Leur besoin en eau sous terre est faible et ils n’ont pas besoin de boire.

    Ces rats-taupes sont originaux par leur organisation sociale, analogue à celle des fourmis ou des abeilles. Seule la reine et le harem de mâles sont destinés à la reproduction. Les autres membres sont ou soldats ou ouvriers et ont une morphologie différente. Les ouvriers creusent les galeries, et approvisionnent la nourriture et la stockent dans des magasins. Les soldats défendent la colonie et ses galeries.
    Quand deux colonies se rencontrent en creusant des galeries, c’est le combat sans merci, jusqu’à ce qu’un reine et son harem soient tués. Les ouvriers et soldats rescapés sont emmenés en esclavage ou tués s’ils résistent.
    Ils ré-ingurgitent une partie de leurs déjections de cellulose, et élèvent des insectes qui finissent de nettoyer leur habitation.
    Cette organisation sociale est unique chez les vertébrés.

    Si on en parle au plan médical c’est qu’ils ont deux caractéristiques particulières :
    - ils sont insensibles a la douleur car leur système nerveux ne comporte pas de neurotransmetteur pour la transmettre (un neuropeptide, appelé « substance P », dont des récepteurs spécifiques se trouvent sur les nerfs spécialisés pour transmettre la sensation de douleur à l’hypothalamus).
    - Ils n’ont jamais de cancer, ce qui intrique les chercheurs. (pourquoi ?)

    Une chose extraordinaire vient d’arriver en 2015. Deux rats-taupes, pensionnaires de zoos américains, viennent d’être diagnostiqués cancéreux.
    Le premier, âgé de 22 ans, atteint d’une tumeur mammaire, a été opéré et se porte bien. Le second, d’environ 20 ans, avait une maladie de la peau de la face et en est mort.
Son autopsie a révélée, à la stupéfaction des vétérinaires, qu’il avait une tumeur de l’estomac.
    Pourquoi ? Ont ils subis une mutation génétique ?
    Les scientifiques s’y intéressent beaucoup car cela pourrait être important pour permettre de comprendre le cancer humain et le soigner.
   
Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3276227

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast