Mardi 24 novembre 2015 à 10:53

Actualité

http://lancien.cowblog.fr/images/Images3/648x415bougiesdevantconsulatsanfranciscohommagevictimesattaquesterroristes13novembre2015.jpg

    On m’a demandé pourquoi je n’avais pas fait d’article sur les attentats du13 septembre à Paris.
    Certes, ils m’ont touché et remplis d’horreur comme tout le monde, et j’ai pensé à ceux qui souffrent, aux familles des victimes. Certains de mes amis habitaient le 11 ou le 12ème et j'ai été inquiet pour eux, et un de mes petits enfants aurait pu être au Bataclan ou au stade de France.
    Mais durant les jours qui ont suivi, radio et télévision ont donné de très nombreux témoignages et réactions, que la plupart d’entre nous ont entendus, et mon article n’aurait rien apporté d’intéressant, ni d’original.

    Une correspondante qui habite la province me demande s’il faut avoir peur de venir à Paris. Je lui dirai simplement qu’elle a bien plus de risques de mourir sur la route d’un accident d’auto en venant à la capitale, ou de la grippe si vous n'êtes pas vacciné (18 000 morts en 2014 en France), que d’un attentat ici. J'ai repris depuis le métro sans aucune crainte et je suis allé faire mes courses au supermarché, où d'ailleurs on ouvrait les sacs et on regardait si on cachait des armes sous son manteau, ce qui est une précaution utilse..

    Je m’interroge sur ce que peut être le cerveau et la motivation de terroristes pour qu’ils soient à la fois dépourvus de raison au point de tuer ainsi, de sentiments au point d’infliger ainsi de sang froid des souffrances à d’autres femmes et hommes qui n’ont rien fait, et d’intelligence au point de se faire exploser eux mêmes, car ce type de suicide est l’inverse du courage et une absurdité.
    Je me demande si ce sont des anormaux, ou si une tierce personne qui dirige les opérations, ne les drogue pas avant l’action, (notamment à la kétamine), comme on a pu le constater pour des terroristes du Mali ou certains kamikazes, ce qui leur ôte tout raisonnement.
    Je me demande aussi si ceux qui se sont fait exploser près du stade de France, dans des endroits où il n'y avait presque personne, alors qu'ils étaient noirs de monde une heure avant et qu'il y avait 80 000 personnes dans le stade, n'ont pas eu un  remord de dernière minute, un moment de lucidité sur ce qu'on leur demandait de faire et s'ils n'ont pas épargné volontairement des victimes innocentes qu'ils avaient peur de tuer.

    On me demande ce que je pense des mesures à prendre pour éviter cela; je ne suis malheureusement pas compétent en la matière, car je ne connais pas le dossier.
    Il me semble que multiplier les soldats et policiers en faction ne sert pas à grand chose, si ce n'est à rassurer, car ils ne peuvent être partout et des terroristes voulant agir iront bien sûr, là où il n’y en a pas.
    Je crois qu’il faut multiplier les policiers et gendarmes qui traquent les sites d’internet qui font l’apologie du djihad et les trafics d’armes et avoir des mesures de prévention contre ceux que l'on soupçonne.
     .C'est d'ailleurs ce que fait le gouvernement.   
      Des spécialistes de communication et d’internet pourraient aussi faire des sites qui prennent le contrepied des sites djihadistes, avec un mode de communication analogue et qui essaient de dissuader les jeunes de se laisser embrigader dans l’illusion et l’horreur.
     On s’aperçoit aussi que ceux qui ont ainsi commis des attentats sont souvent des repris de justice. Ne faut il pas changer une loi pour pouvoir les mettre provisoirement hors d’état de nuire et pouvoir expulser des étrangers qui font de façon démontrée de la propagande salafiste?
    Mais surtout il est plus que jamais indispensable de réfréner peu à peu ce qui se passe au Moyen Orient, les affrontement et guerres et cela n’est possible que par une coopération mondiale, au delà des clivages politiques, et malheureusement aussi de nos belles pensées idéalistes et altruistes.
C'est ce que tente de faire notre Président.

    Tout cela n’est pas très original et a déjà été dit maintes fois à la télé et à la radio.
    Une chose me préoccupe : comment les islamistes font ils pour recruter des jeunes pour aller en Syrie ou en Irak ? Et comment un kamikaze peut il être assez fou pour se faire sauter. Je vais chercher dans les revues et les sites universitaires que je lis si je trouve des études psychologiques sur ces sujets.

    Depuis que j'ai écrit cet article, je suis tombé sur internet sur un article qui nie les attentats en disant que c'est le gouvernement qui a monté l'opération. Comment peut on être aussi demeuré pour croire cela et assez cinglé pour oser monter une telle manipulation. J'espère que ce site va être fermé. Je pense que nous devons tous signaler des sites comme celui-là.
    Ce qui m'a aussi scandalisé, c'est la personne qui a vendu un film qu'elle avait pris, des personnes blessées d'un restaurant. Comment peut on être assez insensible pour tourner un film au lieu d'essayer de venir en aide et être assez inconscient de la souffrance humaine pour le vendre ensuite. J'espère que cette personne sera poursuivie.

 

 

Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3275335

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast