Jeudi 23 janvier 2014 à 8:03

Ecologie, Changement climatique

http://lancien.cowblog.fr/images/EnergieClimat2/poles.jpg
    Je vous ai parlé à plusieurs reprises des gaz à effet de serre et du changement climatique.
    J’ai fait notamment deux articles sur le rapport 2013 du GIEC (29 et 30 octobre 2013).
    Certaines de mes correspondant(e)s m’ont demandé si le GIEC avait une tendance écologique.
    Ce n’est pas le cas. Le GIEC est un organisme rassemblant 195 pays, soit la quasi-totalité des pays du monde,  qui a pour mission d’évaluer, sans parti-pris et de façon méthodique, claire et objective, les informations d’ordre scientifique, technique et socio-économique qui nous sont nécessaires pour mieux comprendre les risques liés au changement climatique.
    Le dernier rapport 2013 a impliqué 259 auteurs, et près de 1100 experts. Les résultats synthétisés des travaux menés dans les laboratoires du monde entier, qui parviennent au grand public, sont le fruit d’un consensus établi sur la base d’un débat scientifique contradictoire.

    J’ai eu la chance d’assister récemment à une conférence d’un chercheur éminent glaciologue, monsieur Xavier Faïn, et je pense qu’un résumé de certains de ses propos pourrait vous intéresser.

    Ils nous a notamment décrit les installations de recherches qui se trouvent aux pôles nord et sud, et les moyens dont elles disposent pour leurs études.

    La France a une base en bordure de mer, dans l’Antarctique, la station « Dumont d’Urville, à 5 km du continent, sur l'île des Pétrels.

http://lancien.cowblog.fr/images/ClimatEnergie2/basedumontdurvilleantarctique.jpg
http://lancien.cowblog.fr/images/EnergieClimat2/LAstrolabe.jpg    Elle comprend de nombreux bâtiments reliés par des passerelles : les logements, le restaurant, la cuisine, l'hôpital, les lieux de détente comme la bibliothèque ou la salle de sport, les laboratoires scientifiques de géophysique ou de biologie, les locaux techniques comme la centrale électrique ou le garage, des entrepôts, des ateliers et bien sûr la station météo.
    L'Astrolabe, navire ravitailleur de 65 mètres conçu pour briser la glace sous son poids, assure l'acheminement du personnel et du ravitaillement 5 fois par an, de novembre à février. Ensuite, durant 8 mois, la base est isolée, la banquise en empêchant l’accès.

http://lancien.cowblog.fr/images/ClimatEnergie2/Unknown-copie-1.jpg
http://lancien.cowblog.fr/images/ClimatEnergie2/tracteur.jpg
    Sur le continent, une base franco italienne, la station Concordia, existe depuis 1997 et est occupée en permanence, mais seuls une quinzaine de techniciens y reste pour l’entretien les neuf mois d’hiver, alors que l’été une trentaine de chercheurs les rejoignent.
    Les transports se font par avion ou par bateau et remorquage ensuite sur la glace par des tracteurs super puissants, qui trainent des installations énormes sur des traineaux; (cf photo ci contre).

http://lancien.cowblog.fr/images/ClimatEnergie2/stationUS.jpg







Les américains ont aussi leur station.











http://lancien.cowblog.fr/images/ClimatEnergie2/images-copie-1.jpg
  Quant aux russes, ils ont en grande partie enterrée leur base "Vostok", qui existe depuis 1957, et est située à 3884 mètres d'altitude, à 1253 km du pôle sud. La température extérieure moyenne y est de - 67 d° durant la nuit polaire et de - 37 d° l'été, et est descendue l'hiver 1997 à - 90 d°C.
L'air est extrêmement sec et il y a un vent quasi permanent.

     En 1996 les scientifiques russes et britanniques découvrirent le plus grand lac sous la glace au monde, le lac Vostok, en dessous de la station scientifique. Le lac Vostok est situé 4 000 mètres en dessous de la calotte glaciaire Antarctique et s'étend sur une surface de 15 690 km².
 

     Les chercheurs font, dans ces bases, de nombreuses études scientifiques de météorologie, du champ magnétique terrestre,  de détection de particules venat des espaces sidéraux, et surtout des forages dans la glace, qui permettent de reconstituer l'état de l'atmosphère terrestre jusqu'il y a 600 000 ans. 
    C'est cette dernière étude qui fera l'objet de mon article de demain.
Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3259743

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast