Samedi 23 novembre 2013 à 8:33

Psychologie, comportement

Beaucoup de chercheurs ont essayé de développer des sous classes aux 5 grands de la théorie des «Big five».
    Déjà si les chercheurs sont tombés d’accord sur les cinq grandes classes, des questionnaires de tests donnent des évaluations différentes en valeur de ces traits.
    Au niveau des «facettes», il n’y a pas consensus. Le questionnaire  le plus utilisé est le NeoPiR de Paul Costa et Robert Mc Crae, de l’institut de la Santé américain.
    Plutôt qu’un long discours, le schéma ci dessous vous donne les sous-ensembles de cette théorie.

http://lancien.cowblog.fr/images/Psycho/IMG0001.jpg

    Il est certain que, à partir du moment où on examine les diverses facettes, il y a un risque plus grand que les cinq caractéristiques de base ne soit plus autant indépendantes.
Certains auteurs par exemple, considèrent que la «chaleur» n’est pas dans l’extraversion, mais fait partie de l’amabilité !!
    Mais d’un autre coté cela permet de mieux cerner sa personnalité, même si c’est un peu flou.

    Ces questionnaires et études sont ils valables pour tous.?
    Non : ces représentations de la personnalité sont surtout valables pour les adultes, et je dirai même que les questionnaires sont davantage adaptés au monde du travail.
    Certes les traits de personnalité apparaissent tôt dans la vie, mais les tests du Big Five, qui donnent un chiffre d’intensité du trait de caractère, ne sont pas adaptés ni aux ados,  et encore moins aux enfants.
    C’est la raison pour laquelle je préfère utiliser les «préférences cérébrales» de Jung et de mesdames Myers et Briggs, que j’ai d’ailleurs complétées et adaptées aux jeunes pour m’aider lorsque je discute avec mes correspondant(e)s de leurs problèmes. Je n’utilise pas de tests et je me contente d’une réflexion sur chaque préférence et son antagoniste, et leur emploi dans diverses circonstances, et sur les conséquences du mélange de ces préférence. Il n’y a là aucun chiffre, aucun jugement de valeur, ce qui favorise le dialogue et la sincérité.
 
    Je pense que le modèle de bigs five préconisé par certains chercheurs pour les enfants est mieux adapté, maisje ne connais pas de questionnaire adapté à ce modèle. D'ailleurs un enfant serait il capable d'y répondre ?

http://lancien.cowblog.fr/images/Psycho/big5enfant.jpg
Par SophieMailleti le Jeudi 5 janvier 2017 à 11:11
Vous faîtes du job parfait et c’est pour cette raison que j’adore ce blog
Par Laurana Baut le Mardi 24 septembre 2019 à 16:26
Incroyable edito, merci beaucoup pour le job que vous faîtes.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3255753

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast