Mardi 29 septembre 2009 à 8:17

Biologie, santé.

     Depuis qe l’on nous bassine avec la grippe AH1N1 à la télé, je reçois de nombreux mails qui me demandent mon avis sur lea, maladie, la prévention (n’en fait on pas trop ?) et les vaccins (comment sont ils fabriqués, sont ils dangereux, faut il se faire vacciner, différence entre le “saisonnier” et le nouveau vaccin....).
    J’ai hésité à faire des articles car je ne suis pas médecin. J’ai demandé quelques tuyaux à des chercheurs et médecins ou pharmaciens que je connais et finalement je me résouds à écrire, mais considérez cela comme un avis personnel, suite à mes contacts.

http://lancien.cowblog.fr/images/ClimatEnergie/virusgrippeschema.jpg
                                                                             
http://lancien.cowblog.fr/images/ClimatEnergie/200pxHemagglutininmolecule.pnghttp://lancien.cowblog.fr/images/ClimatEnergie/200pxNeuraminidaseRibbonDiagram.jpg


















                                          Neuramidase  î
                                                               
     <------  Hématogglutinine 


       

   Je l’ai déjà dit : c’est idiot d’appeler la grippe actuelle “grippe AH1N1” ou encore plus “grippe porcine”. Cela entraîne des tas de confusions.
    Presque toutes les grippes saisonnières sont de type A qui est une catégorie particulière de Myxovirus Influenzae et les types B et C sont rares. La plupart des grippes sont des AH1N1, (a grippe espagnole de 1918-1920, qui avait fait 20 millions de morts et un milliard de malades dans le monde), mais il y a parfois des grippes A H2N2 (la grippe asiatique de 1957 - 98 000 morts aux USA), et également des A H3N2 (la grippe de Hong Kong de 1968. - 18 000 morts en France) - il y a actuellement en Alsace autant de H3N2 que des H1N1  -.
    La grippe aviaire la plus dangereuse est  A H5N1 et peut se transmettre à un homme qui manipule les plumes des oiseaux infectés.
    Quant à la grippe porcine c’est une absurdité, car lors de l’apparirtion d’un nouveau virus qui peut se transmettre à l’homme, le virus provient des oiseaux et en général passe par un mammifère et le plus souvent par le porc avant de pouvaoir contaminer l’homme.
   
    Je ne parlerai donc que de “grippe mexicaine” et “grippe annuelle saisonnière”.
   

    Vous pouvez vous reporter aux articles que j’ai déjà écrits sur les virus.
    Un virus ne peut se reproduire qu’à l’intérieur des cellules du corps et il y injecte son matériel génétique (ADN ou ARN) qui est dupliqué et  la cellule infectée “fabrique” ainsi de nouveaux virus, d’où l’infection et la maladie.
    Dans le cas de la grippe, les virus A et B possèdent 8 segments d’ARN enfermé dans une capsule, hérissée de “spicules” qui sont des protéines.
    Celles ci sont de deux types l'hémagglutinine (protéine HA dont on connaît 19 sortes 1 à 19) et la neuraminidase (protéine NA dont on connaît 12 sortes N1 à N12. L'hémagglutinine permet au virus de s’attacher à une cellule et de pénétrer à travers sa membrane, après que la neuraminidase ait fait des “trous chimiques” dans cette membrane. La neuraminidase diminue, en outre, la viscosité du mucus respiratoire et contribue ainsi à la diffusion du virus dans l’organisme
    Un virus, et notamment le A peut “muter” c’est à dire que son ARN se transforme légèrement, mais notre immunité acquise reste partiellement valable, l’ARN n’ayant sui que des madifications mineures..
    Par contre une modification très importante de l’ARN, aussi appelée "saut antigénique", peut-être plus grave car elle est à l'origine des pandémies donnant naissance à un nouveau virus très différent de ce qui existait déjà. Il s'agit en général de changements radicaux de la structure d'un ou des deux antigènes de surface (hémagglutinine et/ou neuraminidase). L'immunité pré-existante et le vaccin préparé avec les souches précédentes ne protègent plus contre ce virus.

    Je rappelle que la transmission est surtout due aux goutelettes d'eau que notre corps expulse sous forme d'aérosols pendant la respiration, l'éternuement, la toux, l'écoulement nasal.... , ou à la contamination de nos mains par des surfaces infectées par ces goutelettes qui s’y sont déposées et ont séché (appelées “fomites”), mains que nous portons ensuite à notre bouche, notre nez ou nos yeux.
    Pour être infecté, il faut en respirer ou avaler une dose suffisante, et offrir un terrain favorable.
     Les consignes qu'on nous donne à la télé sont donc pertinentes et valables pour d'autres maladies, même si c'est un peu agaçant de les entendre aussi souvent.

    La période d'incubation du virus de la grippe dure de 24 à 48 heures. Après cette période d'incubation, les premières manifestations physiques provoquées par la maladie se font ressentir et une personne est contagieuse pendant environ 6 jours, y compris le jour qui précède le début des symptômes.
Les symptômes traduisent en fait la réaction immunitaire de notre organisme :
    - asthénie (affaiblissement, fatigue)
    - maux de tête
    - frissons
    - douleurs musculaires et articulaires
    - fièvre parfois intense (39-40°C)
et peuvent être accompagnés de congestion nasale, pharyngite, toux.
    C'est à ce moment là que les complications peuvent survenir car l'épithélium des organes respiratoires est irrité, les cellules affaiblies ou mortes. De ce fait, des agents pathogènes peuvent profiter de la brèche ouverte par le virus de la grippe pour pénétrer notre organisme et s'y développer à leur tour.
    Les cas mortels de grippes proviennent le plus généralement de déficiences respiratoires dues à des congestions pulmonaires dues à des bactéries.Dans ce cas seulement des antibiotiques peuvent être indiqués.
    Le rétablissement est complet chez la plupart des sujets en une à deux semaines.

    Dans le cas de la “grippe mexicaine”,  on a affaire à un virus A H1N1, mais dont les caractéristiques sont très différentes des virus A H1N1 saisonniers.
    Nos défenses immunitaires acquises au cours des années ne nous protègent donc pas. Les personnes âgées qui ont connu davantage de sortes de virus sont paradoxalement et contrairement mieux protégées que les personnes jeunes, encore qu’on ne sache pas encore, vu le faible nombre de cas, si cette affirmation est avérée. (elles ont peut être été moins contaminées parce qu’elles ne travaillent plus, sortent moins et sont donc moins confrontées aux autres personnes !!).
    Habituellement face à la grippe saisonnière on considérait que les personnes les plus sensibles étaient :
        • les nouveau-nés
        • les personnes âgées de plus de 75 ans
     et les personnes souffrant de :
        • immunodépression
        • insuffisance cardiaque
        • insuffisance respiratoire
        • bronchite chronique
        • asthme
        • diabète
        • malformation cardiaque
        • mucoviscidose
        • myopathie
        • maladies dégénératives neuromusculaires ...
    Les complications sont plus fréquentes chez les personnes fragiles et les fumeurs.    ....

    Actuellement ce virus ne paraît pas plus contaminant que les virus habituels et il ne serait guère plus virulent.
    Mais il faut bien voir que la pandémie est actuellement minime.

AU 1er août l’OMS annonçait 134 500 personnes contaminées et 816 morts, à comparer tous les ans à 2500 morts en France, (contre 33 000 avant la vaccination des personnes âgées il y a 20 ans), 36 000 aux USA et plus de 300 000 dans le monde pour la grippe saisonnière et plus de 50 millions de malades.
    De plus il n’est évident déjà de savoir s’il s’agit d’une grippe ou d’une grosse rhinopharyngite, mais savoir quelle est la souche de virus nécessite une analyse d’ARN longue et coûteuse qu’on pratique rarement, donc impossible la plupart du temps de différencier virus de grippe “méxicaine”  et “saisonnière”.
    Cela dit certes la grippe mexicaine est actuellement une “toute petite gripette” dont on nous rebats les oreilles, ce qui nous fait penser à autre chose qu’a la crise et au chômage, mais il est vrai que si sa propagation devient importante, elle est tout à coup exponentielle et donc il faut effectivement prendre des précautions pour éviter une pandémie qui pourrait se produire, mais heureusement elle n’est pas là actuellement.
    Se laver les mains souvent, éviter d’éternuer ou de tousser à la figure des gens, aller consulter le médecins si on a des symptômes douteux sont des précautions sages et utiles (d’ailleurs valables pour toute infection microbienne, virale ou bactérienne).

    Mais à force d’en parler, on inquiète exagérément les gens - ou au contraire on les démotive comme dans la fable du berger et du loup -, on déclenche des polémiques inutiles et les chiffres et les informations les plus.farfelues circulent.

 
   Demain je parlerai des vaccins et des anti-virus.
Par monochrome.dream le Mardi 29 septembre 2009 à 11:52
Hum. J'aurais eu bon ton de mailer plutôt... J'ai déjà honte de mon com'!
Par kaa le Mardi 29 septembre 2009 à 16:19
Ce n'est qu'une grippe
Arrêtons un peu de tous paniquer !!!
Par Paskale le Mardi 29 septembre 2009 à 19:42
Oh! On dirait des peintures contemporaines... J'aime beaucoup celle de droite ^.^

Sinon, j'ai beaucoup appris encore une fois. Merci pour ces éclaircissements. Tu es une source de renseignements et c'est très agréable d'apprendre encore et encore! Merci!

Pour ma part je ne me ferais pas vacciner, je travaille dans un milieu médical, je fréquente quotidiennement beaucoup de personnes mais je pense qu'une bonne hygiène de vie comme on me l'a appris quand j'étais petite fille préserve et amenuise un peu le mal.
Et puis je crois en la destinée... Inch'Allah!


(Dis-moi, comment se fait-il que plusieurs fois de suite je n'ai pas vu ton article. Je passe par la page principale des derniers articles postés sur Cowblog et je ne te vois pas!!! Est-ce un problème technique ? une volonté de ta part? Suis-je la seule à m'en apercevoir?
Sûr ce... bonne soirée ^_- )
Par jazz le Mercredi 30 septembre 2009 à 11:28
un coucou en passant

eh oui !!c'est la surdose médiatique !!!! j'en zappe les infos à force !!!
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/2911461

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast