Mardi 14 décembre 2010 à 8:28

Actualité

http://lancien.cowblog.fr/images/images/Liberteegalitefraternitetympanumchurchsaintpancraceaupsvar.jpg

    Des lecteurs et lectrices me demandent ce que je pense de la condamnation des policiers à quelques mois de prison ferme pour avoir fait un faux témoignage  vis à vis d’une personne qu’ils avaient arrêtée.
    Ce qui m’a étonné dans vos questions, c’est que vous semblez manichéens, pour ou contre les policiers, sans nuances.
    Je pense que si on veut avoir une opinion objective, il faut traiter les cas un par un en fonction des circonstances, et se garder de toute généralisation.


    D’abord, je pense que la répression doit exister, comme la punition pour les enfants désobéissants, mais que c’est le dernier recours et qu’elle soit être précédée d’une prévention, d’explications, de persuasion. Je trouve que dans ce domaine on ne fait pas assez notamment dans les banlieues.
    J’estime surtout qu’on ne lutte pas assez contre le chômage et que si celui-ci était moins catastrophique, nous aurions moins de délinquants.

    Dans de nombreux cas, je trouve que quand on ne peut plus que punir, on n’est pas assez sévères et qu’on ne recherche oas assez et qu’on ne condamne pas suffisamment ceux qui vendent de la drogue et tuent ainsi indirectement d’autres personnes, et ceux qui s’en prennent violemment aux policiers et aux pompiers. on ne lutte pas assez à mon avis, contre la violence et en cela je donne raison à ce que disent certains policiers qui sur le terrain se font agresser.

    Mais dans le cas présent, il ne s’agit nullement de cela. Si j’en crois ce qui a été dit à la télévision, les policiers poursuivaient un homme avec deux voitures.
A un moment où l’homme n’était plus dans son véhicule, (je ne sais pas s’il était encore appréhendé), la seconde voiture de police a percuté la première et c’est évidemment un très mauvis point pour le conducteur de cette voiture, surtout qu’un des policiers avait été blessé.
    Alors les policiers ont imaginé d’accuser l’homme qu’ils avaient appréhendé d’avoir percuté intentionnellement leur véhicule et ils ont fait un rapport dans ce sens, en pensant que, de toutes façons, c’était un délinquant.
    Quelqu’un ayant vu la scène, ce faux témoignage a été découvert et les policiers ont avoué leur manège. Ils ont été condamnés par la justice à plusieurs mois de prison ferme.
    Cela a suscité des manifestation d’autres policiers et le ministre de l’Intérieur s’en est pris à la justice à la télévision.

    Personnellement cette position du ministre me scandalise et je me demande si certains policiers sont conscients des responsabilités qu’ils ont vis à vis des autres citoyens.

    Je ne sais pas quelle faute avait fait l’homme qu’ils poursuivaient, s’il était coupable ou innocent de cette faute. S’il avait fait une erreur grave encourue par la loi, il était normal qu’il soit poursuivi, arrêté (sans violences inutiles) et déféré devant la justice et condamné s’il était coupable.
    Mais il devait être jugé pour les fautes qu’il avait commises.

    Je voudrais que vous vous rendiez compte de la situation : les policiers sont des gens assermentés, c’est à dire que les juges se basent sur leurs rapports et leurs accusations pour juger les coupables et au départ c’est l’enquête policière qui présume les gens coupables.
    Ce devrait donc être un devoir absolu pour les policiers de présumer les gens innocents et de mener leur enquête avec le plus grand sérieux pour être presque surs de la culpabilité des prévenus avant de les déférer au parquet.
    Et dans ce cas, on accuse sciemment une personne, sous prétexte qu’elle a fait une autre faute d’un délit très grave qu’elle n’a pas commis.
    Foncer volontairement sur une voiture de police, c’est tentative de meurtre avec préméditation et cela peut valoir une condamnation à des années de prison, ce qui est normal, mais à condition d’avoir commis le délit !
    Le faux témoignage des policiers risquait donc presque à coup sûr de faire condamner cette personne à des années de prison pour une faute non commise.
    Le fait que cette personne soit par ailleurs un délinquant ne doit pas entrer en ligne de compte. Cette personne aurait pu être vous ou moi !

    Si, sans être policier, vous aviez fait un tel faux témoignage, vous auriez été aussi condamnée à quelques mois de prison et c’est à mon avis bien plus grave pour des policiers, qui par leur métier, ont une influence certaine de par les conclusions de leur enquête, sur les décisions des juges.

    Et je trouve les déclarations du Ministre de l’Intérieur non seulement déplacées mais scandaleuses.
     Il aurait dû expliquer à ses subordonnés la gravité de l’erreur commise par ces agents dépositaires de l’autorité et non pas s’attaquer à la décision des juges. Un ministre ne doit pas s’attaquer à la justice de son pays tant qu’elle ne fait qu’appliquer la loi. En le faisant ainsi, il dit aux autres policier que faire un faux témoignage n’est pas grave et qu’au fond toute personne qu’ils poursuivent doit aller en prison et être accusée, même à tort. C’est pire que du racisme, c’est purement la négation de la liberté.

    Il y a des jours où je me demande vraiment si nous sommes encore en démocratie et si nous ne sommes pas dans une dictature totalitaire.
    A la place de Sarkozy, qui se tait courageusement de peur de perdre des voix, j’aurais viré Hortefeux en lui rappelant l’emblème de la France
“Liberté, Egalité, Fraternité”
    Robespierre doit se retourner dans sa tombe !
Par LEPENSEURDUJOUR le Mardi 14 décembre 2010 à 8:55
Oui tu as raison, nous ne sommes plus en démocratie, il parait normal de tricher pour éradiquer la violence, mais on ne peut lutter contre la violence en lui opposant la violence, et une personne qui est sensée représenter la loi se doit d'être irréprochable, il est un temps ou pour entrer dans la police il y avait enquête sur la famille et même les amis du prétendant, nous sommes bien loin de tout ça maintenant, le cas dont tu parles a été médiatisé, mais je connais d'autres cas de personnes qui ont connu des moments très durs sur de faux témoignage de policiers ou gendarmes
l'affaire Dutrou n'a pas été une leçon hélas
passe une belle journée
amicalement
Claude
Par AUGREDUVENT le Mardi 14 décembre 2010 à 8:55
Quel spectacle affligent que donne ce gouvernement à peine formé qui se tire dans les pattes, qui cherche des boucs émissaires pour masquer son incompétence. Pas étonnant que la France soit tombée si bas.
marie
Par lalileloluly le Mardi 14 décembre 2010 à 10:01
mouais .
Par Flotte le Mardi 14 décembre 2010 à 16:00
Je suis tout à fait d'accord avec ton raisonnement.
(Même si je n'avais pas vraiment suivi les réactions du ministre de la justice.)

Ce que j'ai du mal à comprendre, c'est comment la France a pu tomber si bas ? Depuis quand ? Et puis, comment y remédier... Après tout, ce qui fait un pays, ce sont ses citoyens.
Par kaa le Mardi 14 décembre 2010 à 17:44
Le policier ne doit-il pas être irréprochable dans l'exercice de ses fonctions ?
Le pouvoir judiciaire n'est-il pas indépendant du pouvoir exécutif ?
Notre cher ministre de l'intérieur a encore beaucoup à apprendre en matière de démocratie ...
Par maud96 le Mercredi 15 décembre 2010 à 12:36
Quand j'étais élève en lycée à Lyon, dans le quartier de Gerland, il y a 5 ans, nous nous disions déjà entre élèves qu'il ne fallait en aucun cas "contredire" un "flic", même en cas d'erreur de sa part, parce que de toute manière il nous "enfoncerait", même en cas de simple demande d'explication, en prétextant que nous l'aurions insulté ou autres... et comme il est "assermenté", les juges pensent qu'il dit la vérité... Le fait que la police "mentait" souvent était pour tous les jeunes de mon lycée une évidence !
C'est dire la réputation de la police en France ! ... une sorte de "mal nécessaire" !
Par Plume le Samedi 18 décembre 2010 à 10:31
Je suis d'accord, les policiers sont censés montrer l'exemple...
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3068963

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast