Mercredi 28 septembre 2011 à 8:16

Actualité

http://lancien.cowblog.fr/images/images/2435169.jpg
    Je lisais ces temps ci plusieurs articles sur les radars routiers, y compris des études de psys sur le stress des automobilistes et sur le peur d’être flashé, ainsi que les réflexions que cela entraîne.
    Personnellement ce qui me laisse perplexe c’est la mauvaise foi, (ou le manque de bon sens), de nos gouvernants et des journalistes dans ce domaine de la route..
    Le problème des radars l’illustre parfaitement :

  
  Nicolas Sarkozy, le premier président à ne pas avoir amnistié les contraventions après son élection, a fait de ce dossier des accidents de la route, l'une de ses priorités, ce qui était une bonne décision, mais, à partir de là on raconte n’importe quoi pour qu’il ait raison.
    C’est effectivement très important de faire baisser les accidents, mais raconter que c’est surtout l’oeuvre de notre Président est abusif.
    Pour ses fans, c’est l’installation des radars Sarkozy qui ont sauvé toutes les vies depuis 2003, les statistiques passant de 7000 à 4000 morts.

http://lancien.cowblog.fr/images/images/radars.jpg
    C’est faux ! Le nombre de tués sur Les routes baisse de façon continue depuis plus de vingt ans, grâce à l'amélioration des routes et surtout de la sécurité des véhicules, et grâce à des contrôles exercés avec discernement, et l’introduction des radars n'a rien changé à la pente de la courbe !     
   D’ailleurs le critère “morts à 30 jours” n’est pas représentatif de la réalité, car si le nombre des morts a fortement baissé, le nombre des blessés a augmenté, ce qui montre que les personnes sont mieux protégées dans les voitures (merci airbags).
    Sans doute la vitesse moyenne a un peu baissé sur les routes et autoroutes, mais n’est ce pas aussi la conséquence du prix de l’essence ?
    En fait la vitesse a bon dos; la plupart des accidents sont dus à la fatigue, à l’alcool, à la drogue, au mauvais état de certaines routes, et très peu à la vitesse pure (ce peut être une vitesse excessive parce qu’on est ivre ou drogué.)

    L'objectif présidentiel de passer sous la barre des 3 000 en 2012 était à portée de main, et patatras, en avril dernier,  le nombre de tués sur la route est en augmentation de 13% sur quatre mois.
    Le député UMP de la Drôme, Hervé Mariton, dans son rapport sur le budget des transports, indique que les 2.000 cinémomètres (radars routiers) fixes ont perdu de leur efficacité, flashent moins de contrevenants, générant moins de PV, et donc moins de recettes, qui ont chuté de 500 millions d'euros en 2009 à 469 millions en 2010, et seront d’environ de 435 millions en 2011, alors que le nombre d'appareils n'a cessé de croître dans la même période. Les radars ne seront plus rentables en 2017.!
    Claude Guéant, annonce début mai que les radars fixes ne seront plus signalés par des panneaux et que les équipements électroniques de certaines voitures ne devront plus indiquer la présence des radars, dont le nombre va encore augmenter.

    Ces mesures provoquent un tollé général et les associations d’automobilistes déclarent que "En multipliant les radars, on a créé une usine à gaz inutile et impossible à réformer, d'autant que la vitesse tue très peu; on ferait mieux de s'attaquer à la somnolence".
    Les automobilistes sont excédés de payer des amendes et de perdre des point pour des dépassements de vitesse sur autoroute de 2 ou 3 kilomètres, qui ne mettent en danger la vie de personne, alors que nos dirigeants se permettent impunément, maintes entorses aux lois.
    Les députés UMP montent au créneau, poussés par leurs électeurs et par  les fabricants de détecteurs de radar, qui font signer des pétitions et prétendent que leurs appareils, qui “signalent les zones dangereuses, sont des “aides à la conduite” !!
    Finalement, les panneaux seront bien enlevés, mais remplacés par des radars dits "pédagogiques", qui affichent la vitesse des véhicules sans verbaliser les excès. Quant aux avertisseurs de radars, s'ils restent autorisés, ils n'indiqueront plus que des "zones dangereuses".
    Cela va coûter cher. Le retrait des 3.000 panneaux d'information se chiffre à 4,5 millions d'euros. Une broutille comparé à l'installation de 4.000 radars pédagogiques: 40 millions !
    Et je me demande quelle est l’utilité de ces radars dits “pédagogiques”. Avant quand je voyais un panneau, qui ne coûtait presque rien, je regardais mon compteur de vitesse pour voir si je ne dépassais pas la vitesse limite. Maintenant si je vois un “radar pédagogique”, je le regarderai aussi pour voir s’il indique la même vitesse !
    Avant la décision de notre cher gouvernement, le radar pédagogique c’était le compteur de toutes les voitures, qui ne coûtait rien au contribuable !
    Dans cette période de crise, où on nous impose des économies et des sacrifices, le gouvernement jette notre argent par les fenêtres. Cela me rappelle les 90 millions de doses de vaccin anti grippe mexicaine dont plus de la moitié est allé à la poubelle!

    Alors les radars dans tout cela ? Nos dirigeants seraient ils devenus idiots ?
    Pas du tout, il faut faire rentrer I'argent dans les caisses.
Les policiers ont même des quotas de PV à rermplir.
    A Rennes, le Centre national de traitement des amendes, avec ses 450 salariés, traite les 17 millions de PV qui lui sont directement adressés par les radars routiers et expédie 60. 000 courriers par jour. "Un savoir-faire unique au monde !" se félicitent ses responsables. Une merveille d'organisation à la française, que des délégations étrangères viennent visiter et qui taxe sans le dire les automobilistes, certes ceux qui ne respectent pas systématiquement les vitesses limites, cela c'est normal, mais pour la plupart, ceux qui ne regardant pas leur compteur pendant quelques secondes, ont dépassé un instant cette limite de quelques kilomètres, sans mettre en danger la vie de quiconque.!
   Je ne me plains pas, j'ai la chance d'avoir un régulateur de vitesse; c'est bien reposant de ne pas regarder son compteur et cela évite les amendes et les retraits de points !
Par TrolKabu le Mercredi 28 septembre 2011 à 9:45
Ayant été régulièrement sur l'autoroute pendant de nombreuses années, j'ajouterais que les radars sont un facteur de risque non négligeable.
Quand une bande voiture circule à 130 et que tout d'un coup le type devant en plein milieu qui roule à 140 freine comme une brute pour ne pas se faire flasher, je ne vous raconte pas la panique qu'il y a derrière.

Même scénario pour les gens qui ralentissent dangereusement trop en prévision du radar, à 100 pour 130, ou à 70 dans des virages, hallucinant. Même les 38t qui vont plus vite beuglent à tout va pour secouer ces inconscient qui bloquent subitement le trafic et obligent parfois à des dépassements malvenus, voire dangereux.

Après on s'étonne qu'il y ait des portions de voie en accordéon ou des accidents bêtes.

A la décharge des radars, il y a aussi énormément de conducteurs peu malins ou mal formés qui ne réagissent pas comme il faudrait.
Mais au lieu de dépenser des millions en radars au final très peu utiles (et vandalisés en plus), on ferait mieux de dispenser des cours de conduite à la moitié de la population qui ne sait pas se servir de son véhicule.
Par maud96 le Mercredi 28 septembre 2011 à 12:09
Une quinzaine de "radars" pour tout le Québec (1 667 926 km2... 3 fois la superficie de la France !)..., dont 9 à Montréal et environs.
Pas de "points" enlevés au permis, et la même amende que si c'était un policier qui avait arrêté le contrevenant.
En fait, ce sont pour 6 d'entre eux des "radars-feu-rouge". Tous radars installés depuis 2008
Et pour les "radars-vitesse", la tolérance est de +10km/h au dessus de la vitesse "légale".
Ceci dit, depuis Juin, la réglementation avec retrait de points ou de permis est devenue beaucoup plus sévère pour tout jeune de moins de 25 ans : http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2011/06/19/002-saaq-points-inaptitude.shtml
Par kaa le Mercredi 28 septembre 2011 à 12:49
Très intéressant !!
A envoyer à Sarko cet article !!!
Par MiMiNe le Jeudi 26 janvier 2012 à 18:56
Tiens en parlant de radars un peu d'humour : http://www.youtube.com/watch?v=uvYxXBMqEOM&feature=share ;)
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3140658

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast