Mercredi 30 septembre 2015 à 12:34

Biologie, santé.

http://lancien.cowblog.fr/images/SanteBiologie-1/antibacterialgel.jpg

    Notre monde, sensibilisé par les écologistes et les journalistes, qui manient le principe de précaution à propos de n’importe quoi, nous ont sensibilisé aux microbes, et l’on trouve partout des « agents antibactéries ».
    Dans tous les hôpitaux et clinique, on voit des distributeurs de savons antibactéries et de gels hydroalccoliques, à tous les coins de couloirs, les médecins, infirmières et kinés en transportent des bouteilles ou des sachets.
    Mais bien plus, il y en a dans des produits ménagers, les déodorants, les dentifrices, certains produits de beauté, les lingettes pour bébés ….
    Des milliers de Français en sont devenus adeptes après l'épidémie de grippe mexicaine. Depuis 2009, des tonnes de gel hydroalcoolique sont distribuées pour, nous promet on, « éliminer 99,99% des bactéries ».
    Est ce bien indispensable?

    Quand j’étais jeune cela n’existait pas, tous, personnels de santé et les particuliers utilisaient du savon et de l'eau chaude, de l'alcool ou de l'eau de Javel. Le savon décolle la saleté, les corps gras et les microbes des surfaces, et ceux ci sont alors éliminés par de l'eau. L’alcool et l'eau de Javel détruisent les cellules mortes de la peau et des bactéries, puis s’évaporent.
    Au contraire, les produits utilisant des antibactériens tuent les bactéries, mais laissent des résidus.
    Des bactéries qui n’auraient pas été tuées peuvent s’habituer en présence de ces résidus, peu toxiques et elles se développent et prennent le dessus sur les autres bactéries non résistantes : la nouvelle population bactérienne résistera à une deuxième attaque du même agent antibactérien.
    De plus quand les bactéries deviennent résistantes à ces savons, elles sont parfois moins sensibles à certains antibiotiques, auxquels elles n'ont pourtant jamais été exposées. Plusieurs cas ont été identifiés, notamment avec le triclosan, l’agent bactéricide le plus employé.
    De plus ce produit est utilisé dans les engrais en agriculture, de telle sorte qu’on en trouve des quantités notables dans les rivières, ce qui augmente la résistance des bactéries à leur environnement.
    Une équipe Coréenne a montré que le triclosan n’était par ailleus pas plus efficace que le savon de Marseille.
    De plus le triclosan est soupçonné d’être un perturbateur endocrinien, voire de perturber le fonctionnement du cœur et de la thyroïde.
    Les systèmes d’épuration des eaux n’éliminent pas le triclosan, dont il reste des quantités non négligeable dans l’environnement.

    De plus la concentration en triclosan doit être supérieure à 1% afin de réduire considérablement le nombre de bactéries. Cependant, la plupart des savons vendus dans le commerce ont une concentration en triclosan comprise entre 0.1% - et 0.45%.

    Les savons antibactériens en général, dont les gels hydro-alcooliques, ne sont pas plus utiles que les savons classiques. Le meilleur moyen de rester en bonne santé est toujours de se laver les mains à l’eau chaude avec du savon ordinaire, au moins trois fois par jour à l'eau savonneuse.
    Savon et eau éliminent les germes et les souillures visibles, et préservent la flore naturelle des mains. Des lingettes nettoyantes peuvent être utilisées lorsqu’il n’y a pas de point d’eau, mais ne sont pas aussi efficaces que de l’eau et du savon.
    Les gels hydro-alcooliques sont pratiques pour les personnes ayant besoin de se laver les mains entre 20 et 30 fois par jour, comme dans le secteur de la santé et les crèches.
    Utilisé correctement, un gel hydro-alcoolique tue la plupart des germes et bactéries, hydrate la peau et n’a pas d’impact significatif sur la flore naturelle, alors que les savons antibactériens sans alcool peuvent être néfastes pour la flore naturelle des mains.
Par alyane le Jeudi 1er octobre 2015 à 11:44
Je suis reste une adepte du savon de Marseille ou savon d'Alep et de l'eau chaude.
Le reste c'est du folklore...à mon avis.
Quand je reviens du cheval, j'ai une bouteille d'eau dans la voiture, pas de savon et je sèche les mains sur une petite serviette lavée souvent.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3274808

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast