Lundi 21 novembre 2011 à 9:10

Informatique, médias, internet

http://lancien.cowblog.fr/images/images/BP.jpg

    Je suis sur un ordinateur Macintosh et pas sur un PC et j’aime bien. Mais la maison mère Apple me casse parfois les pieds, alors je râle.

    Elle vient de mettre au point un site génial “i.cloud” où l’on va pouvoir tout stocker, ranger toutes ses données personnelles et avec des procédés de classements géniaux et simples, utilisables même par un débutant, et vous pouvez  partager ce que vous voulez, avec les amis que vous voulez.
    Et ils m’envoient tous les jours un mail pour m’inciter à adhérer à leur bijou, moyennant finances bien sûr.

    D’abord ils n’ont rien inventé : il y a longtemps que Google fait cela et il l’exploite pour aller fouiller dans nos documents et renseigner des sociétés en marketing, sous prétexte de nous aider à connaître nos désirs.
    Et puis ce classement je sais le faire aussi bien qu’eux sur mon Mac, et là je mets des barrières pour qu’on n’aille pas fouiller dedans
    Et pour ma carte bleue et son code, je préfère ma mémoire. Personne n’a encore oser fouiller dedans pour y prélever les codes confidentiels.

    Car le danger de ces “nuages informatiques”, c’est la facilité avec laquelle les “hackers” un peu doués peuvent aller y fouiller pour y recueillir des informations, ou pour y déposer des logiciels malveillants (les virus, vers et chevaux de Troie...)

    Déjà les serveurs informatiques et les sites sur lesquels nous allons (votre serveur internet, Google, les blogs, Facebook et les sites commerciaux.... ), possèdent des liens invisibles qui observent vos activités et vos demandes sur ces sites, à des fins de surveillance en général publicitaire et de marketing.
    Vous vous apercevez de ces liens quand une fenêtre de publicité apparaît, mais beaucoup de ces liens qui ne font que prélever de l’information vous sont inconnus.
    Bien plus, ils peuvent introduire cookies et plugs-in, qui espionneront ensuite votre ordinateur, si vous n’y prenez garde.
    Et ces données sont ensuite revendues à des services de marketing de grandes sociétés de vente grand public.
    Des hackers malveillant peuvent aussi venir voler votre numéro et votre code de carte bancaire, votre numéro et mot de passe de compte sur lequel vous faites vos chèques et virements ou pirater votre adresse mail pour s’en servir ensuite à des fins  illégales.
    Ne stockez donc pas les informations confidentielles dans votre PC et encore moins sur un site externe.

    Les quantités d'information stockées dans le “nuage”  en font une cible des plus intéressantes pour les voleurs de données, car, non seulement l'information y est centralisée, mais la nature même du nuage rend les malfaiteurs difficiles à repérer par Ies forces de l'ordre : il n'est nulle part aussi facile de disparaître dans la foule et d’échapper à la loi.
    De plus un pirate suffisamment calé en informatique, peut louer des centaines d'ordinateurs en réseau à la fois, qui mettent une puissance informatique formidable à disposition de tout un chacun, quelles que soient ses intentions et des technologies de codage et donc décodage de données faciles à utiliser et à des réseaux de communication anonymes qui rendent leurs activités plus difficiles à repérer et à intercepter, et les rares fois où des hackers sont poursuivis, ils peuvent si rapidement mettre les choses ordre et fermer leur compte sur le net, qu'il ne reste guère de preuve exploitable par les enquêteurs.
    Leur méthode consiste à se créer un compte sous un pseudo pour utiliser "légalement" des services à des fins illicites.
      Ainsi, la messagerie électronique Gmail et les sites de partage de documents sont couramment utilisés pour planifier des délits et partager des informations volées, le tout en parfaite impunité.

    J’ai reçu d’un ami une demande d’aide financière et je lui ai téléphoné. Il s’était fait pirater sa messagerie et son carnet d’adresse et on se servait de cela pour extorquer de l’argent.
    Je reçois régulièrement des mails à l’en-tête de la poste ou d’une banque, qui me demande d’aller sur un site dont il me donne l’adresse, qui ressemble exactement à celui de l’organisme en cause, et me demande de donner le numéro de ma carte bancaire et le code pour mises à jour de la sécurité. Bien sûr je ne le fais pas et je les signale aux services compétents, pour qu’ils essaient de trouver les escrocs qui cherchaient ainsi à pirater ma carte bancaire.

    Si cela vous intéresse, je peux faire deux ou trois articles sur les virus informatiques, sur les hackers et leurs méfaits, et sur les dangers des intrusions dans vos machines et dans celles des entreprises et services publics, ceci bien sûr, de façon simple et sans faire appel à des connaissances informatiques.

Par coldtroll le Mardi 22 novembre 2011 à 14:22
a qui faut-il signaler ça ?
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3152147

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast