Jeudi 22 novembre 2018 à 9:53

Libertés et règles

http://lancien.cowblog.fr/images/Image4/Unknown-copie-8.jpg
      J’ai été choqué par les propos d’une député LRM qui a écrit sur Twitter qu’il existait à l’Assemblée Nationale, «un puissant lobby LGBT ». L’élue picarde est partie en croisade contre l’ouverture de la PMA aux couples de lesbiennes et aux femmes célibataires, une mesure qui doit figurer dans le futur projet de loi sur les questions de bioéthique.
    J’avoue que je ne savais pas ce que voulait dire LGBT et j’ai donc appris sur internet que c’était « Lesbiennes, Gays, Bisexuels, Transgenre »
    Je trouve d’abord cette expression choquante et même à caractère homophobe.
Que dirait madame Thill, si on catégorisait ainsi les religions. Elle serait sûrement scandalisée; alors il faut s’abstenir de faire cela avec d’autres..
    D’ailleurs, plusieurs ministres et députés de la majorité ont dénoncé l'«expression plus que malvenue»
    En plus c’est ridicule d’appliquer ce terme de lobby, représentatif de l’influence de multinationales ou d’industries importantes, ou à la rigueur de populations importantes et organisées (les chasseurs par exemple), à des personnes aussi dispersées et relativement peu nombreuses que sont les homosexuels.

    Je ne défends pas particulièrement les homosexuels, n’étant vraiment pas orienté vers ce genre de pratique, mais cela me choque qu’on les considère comme des gens anormaux et qu’on leur refuse des droits que l’on accorde aux hétérosexuels. Cela me paraît analogue à de la discrimination raciale.
    Je n’ai pas compris le revirement du Pape, que j’estimais beaucoup, car plus compréhensif du monde moderne et moins sectaire que ses prédécesseurs.
    Que certains jeunes aient une attirance physique pour des gens de leur propre sexe pendant quelques temps au moment de la puberté est quelque chose de normal : c’est, en quelque sorte, chercher et découvrir son orientation et peu d’entre eux sont réellement homosexuels. Les traiter de malade psychique est complètement absurde et montre une ignorance totale de la psychologie des jeunes.
    J’ai trouvé le comportement des catholiques hostiles au mariage pour tous, comme la preuve d’une intolérance extrême. On ne leur demande pas d’être homosexuels, on respecte leurs croyance, leur foi, leur conception de la morale. Mais une personne tolérante ne veut pas imposer de force ses convictions aux autres. Cela c’est le propre des intégristes, quelle que soit leur religion.
    Quant aux affirmations du péril que fait subir à la société le mariage pour tous, quant on voit la très faible proportion de la population concernée, c’est vraiment un manque total d’intelligence et de bon sens de la part de leurs promoteurs.

    Je suis contre les mères porteuses, car je pense que le lien entre la femme qui a porté un enfant pendant 9 mois est très fort, car il est inconscient, physique naturel et résulte de l’évolution. Lui enlever son enfant est une énorme source de traumatisme et peut entraîner des drames, même si la personne était initialement consentante.
    Mais par contre je ne vois pas pourquoi on refuserait aux lesbiennes le droit à la procréation médicale assistée, alors qu’on l’accorde aux femmes hétérosexuelles stériles. C’est de la discrimination. Et le comble de l’hypocrisie est que l’on ne dirait rien si une lesbienne se faisait féconder par des rapports naturels avec un ami masculin.
    J’ai entendu certains catholiques intolérants dire que ces enfants vivant sans père avec deux femmes, serait malheureux, presque anormaux ou deviendraient délinquant.
    Il se trouve que d’une part j’ai essayé d’aider de nombreux jeunes dont les parents divorçaient et que d’autre part j’ai eu, parmi les ingénieurs sous mes ordres, un couple d’homme qui élevait un enfant issu d’un précédent mariage, et deux couples de femmes, qui avaient l’un un enfant, l’autre un garçon de l’une d’elle et une fille de l’autre.
    J’ai pu constater que ces enfants étaient épanouis et heureux, et ne semblaient pas souffrir de leur condition, qu’ils considéraient comme une situation particulière normale.
    Ils étaient beaucoup plus heureux que les enfants de couples divorcés que j’ai connus, beaucoup plus nombreux.

    Finalement, plus que les LGBT qu’elle dénonce, madame Thill fait partie du lobby des minorités religieuses radicales et intolérantes.
    Comment pourrions nous enseigner mieux la tolérance à l’école, qui se veut égalitaire et laïque, c’est à dire respectueuse de tous et de leurs valeurs, pourvu que ce soit réciproque.

http://lancien.cowblog.fr/images/Caricatures4/images-copie-3.jpg

Par autresrimes le Jeudi 22 novembre 2018 à 11:12
un poétique bonjour Jean-pierre
A+ du troubadour Emmanuel
Par jazz le Samedi 24 novembre 2018 à 14:05
un musical "jazz" bonjour Jean-pierre
te souhaitant un bon w end
bien amicalement et A+ du troubadour Emmanuel
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3279229

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast