Jeudi 7 juin 2007 à 19:10

Préférences cérébrales

       



   








Dans le précédent article, nous avons examiné nos préférences cérébrales de perception
"S" et "G".


Voyons maintenant celles qui interviennent dans nos décisions et nos choix.

Elles sont également de deux sortes opposées :
"logique L" ou "Valeurs V"



 




       Notre cerveau a, en matière de décision deux types de péférences :    


         - soit nous choisissons en fonction de raisonnements logiques qui comparent les solutions possibles. (avec sa tête, dit on !) 

         - soit nous nous décidons en nous référant à nos valeurs morales, culturelles et artistiques ou à nos goûts (avec son coeur) 

     Bien entendu nous utilisons les deux procédés, de telle sorte que chacun de nous écoute tantôt sa tête, tantôt son coeur, mais il a une préférence plus ou moins marquée pour l'un ou l'autre, préférence innée, mais que l'éducation qu'il a reçue et les habitudes qu'il a prises, peuvent avoir modifiée dans une certaine mesure.
    

     Aucune de ces préférence n'est meilleure que l'autre, mais chacune a ses avantages et ses inconvénients.
  
 

     Par contre si la préférence d'une personne est d'écouter son coeur, elle sera moins à l'aise pour décider selon un processus logique et au contraire si sa préférnece est le choix rationnel logique, elle fera plus d'erreurs lorsqu'elle décidera selon son coeur. Exactement comme lorsqu'un droitier est moins adroit quand il utilise sa main gauche, non préférée.    
     Selon notre nature, notre personnalité, nous ne sommes donc pas aussi libres que nous croyons, d'utiliser notre coeur ou notre tête, c'est à dire que notre probabilité d'erreur est beaucoup moins grande si nous utilisons notre mode de choix préféré.   


     Une personne dont la préférence est de “choisir avec sa tête”, (L) comme Logique, aura recours à un examen des situations systématique et basé sur la logique et aura des arguments objectifs.    

     Elle agira comme si elle était externe à la situation, “en spectateur” et sera donc plutôt attentive aux faits, aux processus, aux conséquences générales des décisons et des actes qui en découlent.    
     Elle s'érigera plutôt en juge et jugera les autres selon des principes, des règles, “la loi”,  fera facilement des critiques.    

     A l'inverse, une personne dont la préférence est de “choisir avec son coeur”, (V) comme Valeurs, aura recours à des arguments plutôts subjectifs et sentimentaux, et se réfèrera à des valeurs altruistes, morales , culturelles ou artistiques et à ses goûts personnels. 
     Elle agira en s'impliquant dans les situations, comme si y était elle-même concernée et sera essentiellement attentive aux autres hommes et aux aspects affectifs.    
     Elle se posera plutôt en avocat qu'en juge, et saura prodiguer éloges et récompenses. Elle jugera les autres par rapport à ses propres valeurs.
   
    Dans la vie courante, alors que la personne "L" aura tendance à réfléchir froidement pour comparer les solutions, la personne "V" fera un choix plus intuitif en fonction de ses goûts.

     Alors êtes vous Logique (L) ou Valeurs (V). ?

     On considère qu'en France il y a environ 60% de “Logiques” et 40 % de “Valeurs” chez les hommes et l'inverse chez les femmes.
    Cela veut dire dans une certaine mesure que les femmes sont plus sentimentales que les hommes.


Par qui-ca-interesse le Mardi 12 juin 2007 à 17:20
Je crois que je suis plutôt V, cependant je me trouve plutôt "spectateur" que "participante" en ce qui concerne l'attitude vers le monde extérieur. Je suis plutôt d'avirs que je suis V, vu que je rapporte tout à la morale et à l'art...
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/1974964

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast