Samedi 21 novembre 2009 à 8:26

Actualité

http://lancien.cowblog.fr/images/Divers/Sapeurspompiers015.jpg

    Je voudrais relater l'incident suivant, qui me paraît inquiétant et rassurant à la fois.
    Le week-end précédent, vers 9 heures, j’ai été appelé au téléphone par mon voisin qui arrivait à peine à parler et disait que son coté droit , bras et jambes, lui obéissait mal. Il n’arrivait pas à appeler son médecin ce qui est normal le dimanche.
    Il a mon âge et vit seul, et cela m’a inquiété car je craignais une attaque cérébrale (un AVC comme disent les médecins) et je sais que dans ces cas là il faut intervenir dans les 3 heures au plus tard et si possible avant pour éviter des séquelles.
    J’ai téléphoné au SAMU, qui m’a dit qu’il ne disposait pas d’assez de médecins et ne pouvait venir avant l’après midi et que je devais téléphoner aux pompiers, ce que j’ai fait. Puis je suis allé chez le voisin pour le rassurer mais aussi car je craignais que lorsque les secours arriveraient, il ne soit plus capable d'ouvrir sa porte.
    Les pompiers sont arrivés en dix minutes ce qui est remarquable.

    Deux infirmiers ultra-compétents, une étudiante en quatrième année de l’école des médecins militaires, en liaison téléphonique avec un médecin compétant qui reste au centre pour pouvoir suivre en même temps plusieurs équipes. Un matériel impressionnant et moderne.
    Ils ont interrogé mon ami, l’ont mis sous oxygène pour mieux nourrir ses neurones, lui ont pris de nombreuses constantes physiologiques et finalement en accord avec leur patron l’ont emmené à l’hôpital pour lui faire subir un scanner et une IRM. Ils ont détecté un caillot entre le centre de Broca qui commande la parole, le centre de l’audition et les commande des muscles moteurs (du coté droit puisque Broca est dans l’hémisphère gauche), caillot qui, diminuant l'arrivée de sang aux neurones, commençait à paralyser bras et jambes droits, à rendre difficile son élocution et à diminuer son audition.
    On l’a traité par des anti-coagulants, il va beaucoup mieux et est rentré hier chez lui.

   
Cet incident  m’inspire trois remarques :
        - que d’abord le gouvernement, au lieu de s’occuper parfois de choses mineures et de gaspiller de l’argent, ferait mieux de donner plus de moyens au SAMU, car la vie de gens en dépend.
        - que nos pompiers en région parisienne (et sûrement ailleurs aussi) sont compétents, dévoués et très soucieux de la personne humaine, bref, épatants !
        - que ce que je savais par lecture est vrai : si quelqu’un donne des signes d’une attaque cérébrale, il faut aussitôt appeler SAMU ou pompiers car le temps compte pour minimiser l’incident qui, si on attend, peut devenir grave car des neurones vont mourir entraînant des séquelles.
   
    En cas de crise cardiaque il faut appeler les pompiers encore plus vite car là les minutes comptent.

   

Par MiMiNe le Samedi 21 novembre 2009 à 9:07
Il a eu un bon réflex d'appeler quelqu'un aussi c'est ça qui lui a sauvé la vie en plus de toi ;)
Heureusement il va mieux !
Faut croire que les gens du gouvernement et les français ne se font pas soigner pareils car ils préfèrent supprimer les postes si important pour notre santé...
Par 100choses le Samedi 21 novembre 2009 à 9:38
c'est vrai que les pompiers sont formidables ( on a eu plusieurs fois besoin d'eux dans la famille), car en plus de s'occuper du côté médical, ils sont également toujours là pour parler, rassurer les gens, et ça aussi c'est super important.
Par Paskale le Samedi 21 novembre 2009 à 11:41
Absolument d'accord avec toi. Les pompiers sont EPATANTS!!!

Moi père a fait il y a trois ans un AVC. Nous avons immédiatement appelé le SAMU qui nous a répondu qu'il ne pouvait se déplacer. Appel aux pompiers donc dans l'urgence, ils ont été présent dans le quart d'heure et d'une grand compétence...
Cet année rebelote, mon père a fait une occlusion intestinale... Toute de suite nous avons appelé les pompiers et avec beaucoup de gentillesse de science et d'habilité ils ont transporté mon père aux urgences...

Un article dédié au métier de sapeur-pompier qui le mérite grandement!

MERCI messieurs!
Par maud96 le Samedi 21 novembre 2009 à 12:11
Félicitations à toi ... aussi quand même... surtout à Paris où les gens ne donnent pas toujours leur n° de téléphone aux voisins.
Quant aux pompiers, si les "professionnels" en souffriront (peut-être ?) moins, il est certain que les "pompiers volontaires" des campagnes, dont les moyens de financement sont liés au budget des communes ou départements, vont voir leurs équipes et leurs moyens probablement diminuer, alors que l'hôpital lui "s'éloigne" !
La survie des personnes âgées en cas d'urgence n'est sûrement pas la priorité du gouvernement actuel de la France ! Mais il ne faut pas le dire : elles votent quand même !
Par ptit-pois le Dimanche 22 novembre 2009 à 15:37
Je passe pour te dire un grand merci pour tes commentaires, vraiment ça m'a fait du bien. Et aussi, comme je te le disais dans la réponse à ton tag, ne perds pas ton temps à tout lire, ce ne sont que des pleurnicheries. C'est drôle parce que j'ai ton blog dans mes favoris depuis longtemps, un membre d'un forum où je vais nous en avait parlé, et je viens lire de temps en temps avec plaisir :-) continue comme ça, j'adore ta façon de voir les choses. Bon dimanche !
Par alyane le Dimanche 22 novembre 2009 à 17:17
nous avons appelé les pompiers pour mon père, vu son état l'hélicoptère est venu qui lui a sauvé la vie plusieurs fois.
Leur arrivée a été rapide.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/2934468

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast