Vendredi 1er août 2008 à 9:48

Relations avec nos parents, famille



    Dans mes derniers articles j'ai parlé de liberté. C'était à un niveau général, presque philosophique.

    Mais dans les mails que j'ai reçus, beaucoup d'entre vous me parlaient des contraintes que vous imposaient les parents et vous vous plaigniez presque tou(te)s d'un manque de liberté.
    C'est un problème que je connais bien maintenant, car parmi les quelques 250 correspondant(e)s que j'ai aidé(e)s depuis 4 ans, un bon quart avaient des “problèmes avec leurs parents" et la moitié de celles-ci trouvaient manquer énormément de liberté et en souffrir.

    Bien qu'ayant déjà traité ce sujet, je crois que je vais reprendre cette discussion mais en plusieurs articles de façon à en voir divers aspects.

    Comme je sais que vous aimez les évocations du passé, je vous parlerai d'abord d'autrefois.
    Puis je vous dirai ce que je pense des modes d'éducation actuels, certains très rigides, d'autres normaux, mais beaucoup assez laxistes.
    Enfin je me poserai la question sur la relativité du sentiment de liberté.
    Cela m'intéresse toujours d'avoir vos témoignages, en commentaires ou mails, et notamment quels sont les points pratiques et précis sur lesquels vous pensez manquer de liberté.

    Le sentiment de liberté ou de manque de liberté est très relatif, car là il ne s'agit pas d'une notion théorique et philosophique, mais une notion très réelle.
    Il ne s'agit que très rarement de liberté de pensée, mais de liberté d'action.

    Ce sentiment de liberté ou de manque résulte en fait de la comparaison de plusieurs facteurs :
        - d'une part les désirs et envies que vous avez notamment de pouvoir faire (ou ne pas faire) certaines choses : acheter, sortir, aller voir un spectacle, modifier son corps (il faudra que je fasse un article sur percings et tatouages), faire son travail de classe, ou des travaux d'utilité familiale, orientation....
        - d'autre part les ordres, autorisations et interdictions et critiques de vos parents (ou de vos professeurs). Eventuellement des récompenses et punitions, plus ou moins méritées et plus ou moins attribuées avec justice et tact.
        - de ce que vous constatez chez autrui : les frères et soeurs, la famille, les camarades...
    Il est certain que la “mode” ou les “us et coutumes” aujourd'hui, sont de désirer tout ce que possède le voisin et l'équité serait pour vous d'avoir au moins autant si ce n'est plus, souvent quelle que soit la chose en question.
        - de l'environnement, qui vous rend conscient de plus ou moins de choses (médias, publicité, magasins...) et donc suscite plus ou moins de désirs et donc de ce que vous voyez “sur le marché” dans notre société de consommation.
        - des moyens notamment financiers dont vous disposez (ou plutôt dont disposent vos parents).
        - et bien entendu de votre personnalité et de l'éducation que vous avez  reçue.
        - et enfin des aléas de la vie.   

    Enfin un facteur influe sûrement sur votre sentiment de liberté, bien qu'il s'agisse d'un problème différent : c'est la communication (ou le manque de communication) entre parents et enfants et notamment le manque d'écoute.
    Un autre aspect joue aussi, le manque d'affection et de tendresse qu'éprouve souvent un adolescent.

    Une analyse de votre liberté ne saurait se faire sans examiner ces divers facteurs.
    C'est celle que j'aimerais faire dans les prochains articles. 
  
Par corotiqus le Vendredi 1er août 2008 à 10:08
moi je trouve que j'ai assez de liberté est-ce normal?
:)
Par mamour44444 le Vendredi 1er août 2008 à 11:44
ena voir trop
en avoir assez
en manquer
en demander
sujet tellement compliqué et vaste
je ne peux juger cela puisque je ne suis plus concerné...........
:)
Par Brandon le Lundi 6 décembre 2021 à 0:35
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/2640516

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast