Samedi 14 avril 2012 à 8:14

Biologie, santé.

http://lancien.cowblog.fr/images/SanteBiologie-1/Unknown-copie-1.jpg

            Je vous disais hier que l'eau de ville contenait des sels minéraux, de même que l'eau embouteillée.
            A quoi servent ces sels ou autres produits chimiques?
 
            CALCIUM (Ca) : Essentiel pour la croissance et la solidité des os, le calcium est fourni à 70 % par les produits laitiers. Avec une moyenne proche de certaines eaux minérales naturelles (de 80 mg/l à 100 mg/l), la consommation quotidienne d’un litre d’eau du robinet à Paris couvre 10 % des besoins journaliers en calcium seulement. Donc ne pas croire qu'on peut se passer de laitages !!
            Il possède d’autre rôles moins connus mais tout aussi importants : il intervient dans la coagulation sanguine, la contraction musculaire et permet le bon déroulement de différentes réactions chimiques.
         Chez l'adulte le besoin est de l'ordre de 900 mg/jour, mais plus important chez les femmes enceintes et les personnes âgées (1200 mg)
 
           POTASSIUM (K) : Ce minéral joue un rôle-clé dans la contraction des muscles et du cœur, mais aussi dans la transmission de l'influx nerveux. Il intervient dans le fonctionnement neuromusculaire et combat les crampes. Le potassium participe également au bon fonctionnement des reins, et des glandes surrénales qui régulent le stress et la production d'énergie.
Il est indispensable de consommer du potassium en assez grande quantité pour contrer les effets du sodium consommé en excès. Une personne adulte devrait consommer 3 à 5 g de potassium par jour ; les enfants de 0 à 6 ans entre 0,5 et 1 g/jour.
            es sources principales de potassium sont les fruits secs, les oléagineux, la banane, les légumes frais, les céréales, les légumineuses... On en trouve aussi dans certaines boissons comme le thé et le chocolat chaud.
 
            MAGNESIUM (Mg) : Le magnésium est un activateur de certaines réactions chimiques qui se passent dans l'organisme. Il intervient dans beaucoup de systèmes différents, notamment dans la production d'énergie et à la transmission des messages nerveux. Il joue un rôle important dans les échanges entre les cellules et leur milieu. Il intervient à plusieurs niveaux dans les mécanismes immunitaires, les réactions inflammatoires et les allergies.
Il semblerait aussi que le magnésium agisse aussi contre le vieillissement en diminuant les dommages provoqués par les radicaux libres
         L'organisme ne le stocke pas et il lui faut donc un apport quotidien et régulier.
            L'apport journalier moyen recommandé est de 350 mg.
         Le magnésium se trouve dans le lait, les produits laitiers, les eaux minérales, les céréales complètes, noix, légumineuses, et les légumes verts à feuilles, le chocolat....
 
            SODIUM (Na) : Ce sel minéral permet de maintenir l'équilibre hydrique du corps. En collaboration avec d'autres sels comme le bicarbonate et le chlore, il participe aussi à l'équilibre acido-basique qui donne au sang un pH stable.
Il intervient aussi dans la transmission de l'influx nerveux et la contraction musculaire.
Enfin le sodium intervient dans le passage du sucre et d'autres nutriments du sang vers l'intérieur des cellules.
         Les apports recommandés sont de 5 à 8 g par jour et jusqu'à 10 g pour les grands sportifs. Le seuil vital minimal est de 2 g.
            Une alimentation trop riche en sodium peut endommager les reins et augmenter les risques d’hypertension artérielle.
            La moitié du sodium consommée provient des aliments, l'autre est apportée par le sel ajouté à la cuisson et à l'assaisonnement. Les aliments riches en sodium à l'état naturel sont les produits de la mer, les oeufs, la viande, le lait, le fromage frais, les légumes frais.
 
            FLUOR (F) : Le fluor permet de protéger les dents des caries. Chez les adultes, le fluor contribue à prévenir l'ostéoporose. Mais, à forte dose, il est toxique.
            L'apport journalier recommandé est de 0,5 mg pour les enfants à 2 mg/jour pour les adultes. Il se trouve aussi dans le thé.
 
            CHLORURES : Avec le sodium et le potassium, le chlore participe à la bonne répartition de l'eau dans le corps et contribue à équilibrer le pH dans l'organisme et est un élélment indispensable à la transmission de l'influx nerveux.
          Il participe aussi à la digestion, en se combinant avec les ions h2 class="article"+ pour former de l'acide chlorhydrique déversé dans l'estomac. Enfin, il contribue au transport du CO2 dans le sang.
         La concentration maximale admise des chlorures dans les eaux destinées à la consommation humaine est de 200 mg/l. C'est d'ailleurs à partir de cette concentration que l'on commence à ressentir le goût de chlore. 
Le chlore est naturellement éliminé par l'urine, mais une surdose accidentelle peut provoquer des vomissements.
         La principale source est évidemment le sel de table.
 
         SULFATES :Les sulfates représentent la source majeure de soufre, un composant essentiel de nombreuses protéines de la peau des ongles, des cheveux, et des hormones comme l'insuline. Sans lui ces molécules n'ont pas la bonne forme et ne peuvent pas fonctionner. Il entre également dans la composition de certaines vitamines, du cartilage, des tendons et des os. Par ailleurs, les sulfates accélèrent le transit intestinal.
         Souvent, les végétariens sont à risque de carence en souffre, car c'est principalement la viande, les oeufs, les fruits de mer et le poisson qui l'apportent dans l'alimentation.
         Le soufre est éliminé par les urines, au-delà de 200 mg/L
 
        NITRATES; NITRITES :Les nitrates sont des composés d'azote et d'oxygène, et sont indispensables aux développements des végétaux, mais nocifs pour l'homme.
Le nitrate en lui-même n'est pas toxique. Sa toxicité vient de la chaîne de réaction qu'il subit dans l'organisme. Le nitrate est réduit par des enzymes en nitrite. Celui-ci peut oxyder l'hémoglobine en méthémoglobine, qui ne peut plus absorber d'oxygène.
La limite réglementaire de présence de nitrates dans l'eau est de 50 mg/l. Pour les nourrissons, certains pédiatres préconisent une limite à 15 mg/l.
L'eau du robinet de Paris contient 15 à 48 mg/L de nitrates. Certaines eaux en Bretagne sont au delà des normes.
 
      BICARBONATE :Le bicarbonate dans l'eau provient de la dissolution du gaz carbonique dans les sources naturelles. Plus il y en a, plus l'eau est gazeuse.           
Le bicarbonate agit sur l'acidité gastrique, et il permet de donner au sang un pH stable : il facilite la digestion en régulant le pH d'un estomac trop acide. Par ailleurs, le bicarbonate serait utile aux sportifs pour diminuer l'acidité de l'organisme lié à la production d'acide lactique.
En dehors de l'eau la principale source est les fruits et les légumes.
 
     METAUX : des métaux comme le fer, le zinc, le cuivre, le manganèse... ont une utilité pour l'organisme, mais snt peu présents dans l'eau.
 
    POLLUANTS : L'eau peut contenir de nombreux polluants plus des microbes, notamment bactéries. C'est pourquoi il faut la traiter avant de la livrer à la consommation.
            Parmi les produits les pesticides provenant de l'utilisation agricole.
            Mais on commence à se préoccuper d'autres polluants issus de nos habitudes et notamment, résidus de médicaments (hormones en particulier).

Ci-dessous : les aliments qui nous apportent des oligo-éléments :

http://lancien.cowblog.fr/images/SanteBiologie-1/pyramidealimentairefamillescouleurs.jpg
Par Jean Champeaux le Vendredi 7 août 2020 à 13:51
Merci pour cet edito, je pense avoir incroyablement appris.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3179357

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast