Samedi 26 janvier 2008 à 10:20

Préférences cérébrales

    Dans la vie de tous les jours le comportement des personnes est très influencé par deux sortes de préférences cérébrales, l'une étant relative au milieu qui nous motive, l'autre, notre tendance à vouloir maitriser les evénements ou au contraire laisser faire et s'adapter.

    Dans cet article nous nous intéresserons à la première préférence et nous avions dit que les  “extravertis” privilégiaient le "milieu extérieur", le contact avec les autres hommes, et  les“introvertis” le plus souvent le "milieu intérieur" de leur pensée, de leur intelligence, de la réflexion.
Pour simplifier nous appellerons leurs préférences “E” et “I”
     
    On n'agit pas tout le temps en extraverti ou en introverti, mais le plus souvent selon sa préférence innée. Toutefois l'éducation, le métier, l'influence d'autrui peuvent amener une personne à évoluer et à apprendre à utiliser les deux modes et non utiquement celui qui correspond à sa préférence naturelle.
    Un introverti ne se comportera jamais comme un extraverti, mais il pourra se montrer beaucoup plus sociable et altruiste avec un groupe restreint, et l'extraverti pourra apprendre à se passer parfois de compagnie et à se trouver des occupations seul ou avec sa dulcinée.
    Vous pouvez par exemple être relativement introvertie en famille ou en société, et par contre être presque extravertie à votre travail car ayant un poste de responsabilité et d'encadrement. De même vous pouvez être très réservée en société et être très à l'aise en famille ou avec un groupe d'amis que vous connaissez bien.
    On peut donc être plus ou moins extraverti ou introverti.

    Les grands tendances antagonistes d'un extraverti et d'un introverti sont résumées par le schéma ci-dessous. Ce sont en quelque sorte des sous-préférences et elles n'ont pas toutes la même intensité, et il peut même arriver que sur l'une d'entre elle particulière un extraverti se comporte plus souvent en introverti ou vice-versa.




Comment reconnaitre quelle est sa préférence ou celle des autres :

     L'extraverti a besoin de s'exprimer et comme il est impatient de le faire,  Il parle donc d'abord et réfléchit ensuite. Il préfère évidement l'expression orale à l'écrit. Il communique facilement, parle avec tout le monde, se mèle de toutes les conversations, et est capable d'improviser en public, mais, par contre il peut lui arriver de faire des erreurs.
    L'introverti réfléchit d'abord longuement et il ne parle qu'ensuite, quand il est certain de ce qu'il va dire. Aussi souvent lorsqu'il se décide enfin à parler, les autres ont déjà dit ce qui était sa pensée. Mais en revanche, il se trompe rarement.
 Quelqu'un de très introverti peut dans certains cas, avoir du mal à communiquer avec les autres. Habituellement il converse sans problème, mais avec quelques personnes seulement.

    L'extraverti est expansif, il se livre facilement, il fait part de ses étatsd'âme et raconte sa vie et il a tendance à avoir confiance en tout le monde. Il adore les réunions et participe activement à un jeu de rôles.
    L'introverti est réservé et timide; il a horreur de parler de lui sauf avec quelques personnes en qui il a confiance, et il se montre relativement méfiant.
 Il préfère les jeux de réflexion.et reste en retrait lorsque sa personnalité risque d'être dévoilée.

    L'extraverti aime s'occuper d'autrui,. Il se sent au service des autres et les écoute, sauf s'il est tellement bavard qu'il ne peut écouter que lui même. Les gens se confient facilement à lui. et il étudie avec eux leurs problèmes.
Lorsqu'il a une décision à prendre, il n'hésite pas à consulter les autres, puis à commenter largement sa décision. Il aime l'autorité sur un groupe.
    L'introverti a tendance à rester dans sa pensée et à étudier plutôt les cas individuels sur dossiers. Il ne recherche pas les confidences d'autrui, sauf celles de ses amis. Ses décisions restent discrètes et personnelles.

    Alors quelle est votre préférence et celle de votre candidat à la “petite amitié”.


    Vous et votre petit ami

    Alors supposons que vous soyez “I” (introvertie) et que lui soit “E” (extraverti). Vous imaginerez l'inverse à titre d'exercice à la maison ! lol.
    J'écoute vos doléances :

    “Mamour ne peut pas se passer des autres, de discuter, de briller devant eux et même Il se sent bien écrasé dans le métro, car il a tout simplement besoin de n'être pas seul mais avec beaucoup de monde.
    Il me tanne pour sortir, voir ses copains, aller à une teuf, sortir en groupe. Moi, j'ai du travail, je voudrais lire le dernier roman de Werber, regarder un film, écouter le dernier CD que j'ai acheté, en vain. Il faut encore l'accompagner dans ces soirées où je ne participe pas, jouer à ces jeux idiots, résister aux gens qui veulent que je raconte ma vie, ou des histoires drôles, et qui n'arrêtent pas de me raser.
    Parfois, lassée, je lui dis d'y aller seul, mais il va en prendre l'habitude de sortir avec ses amis et il veut maintenant toujours être fourré avec eux. Je ne déteste pas être seule, mais quand même j'aimerais qu'il s'occupe de moi de temps en temps.
   
    Et Mamour n'arrête pas de parler, même s'il n'a rien à dire. Par contre il ne m'écoute pas, je ne peux placer un mot, même quand c'est important. Par contre il y a tout un groupe d'amis dont il s'occupe et là il connaît tous leurs états d'âme. Il leur raconte aussi sa vie, notre vie, y compris des détails que je préférerais garder pour nous deux, dans notre jardin secret. C'est horripilant.
    Et puis ce besoin qu'il a de tout vouloir diriger, de tout régenter, y compris ma vie à moi. Il ne se préoccupe pas beaucoup de mes désirs, il dit ce que l'on va faire (avec les autres), et il faut suivre. Et ma liberté, où est elle? On dirait mes parents !

    Justement aujourd'hui, je voulais lui dire que j'étais malheureuse et que j'en avais marre, mais il ne m'a pas écouté, il m'a vanté les charmes de notre prochiane sortie à vélo, avec les copains.

    Alors je me demande si à la longue, je ne vais pas changer de petit ami et en choisir un qui soit “I” comme moi.
     Eh oui, j'en ai repéré un, discret, qui lit souvent, qui réfléchit avant de parler, qui m'écoute et n'a pas beaucoup de copains. Juste un ou deux amis. Et en plus il a une mignonne gueule !! lol De toutes façons cela ne pourra être pire !   

Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/2419354

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast