Samedi 19 juillet 2014 à 10:01

Vue, ouïe, toucher...

 http://lancien.cowblog.fr/images/Images2-1/Non5sens.jpg
    Aristote le premier a classé nos sensation en cinq sens, ceux dont tout enfant apprend les noms à l’école primaire.
    Mais si on appelle sens tout ce que le cerveau appelle sensation, nous pourrions rajouter beaucoup de capacités autres
            - d’abord tout ce qui concerne les données musculaires et viscérales : ce que l’on appelle la « somesthésie », qui est le principal système sensoriel. Les centres qui traitent ces données sont essentiellement sur le dessus du crâne.
    La somesthésie désigne un ensemble de différentes sensations (pression, chaleur, douleur ...) qui proviennent de plusieurs régions du corps : peau, muscles, tendons, articulations, viscères; des informations fournies par de nombreux récepteurs sensitifs du système « somatosensoriel », situés dans les tissus de l'organisme (récepteurs d’actions mécaniques dans le derme de la peau ou des viscères, fuseaux neuromusculaires des muscles et neurotendineux des tendons, récepteurs de la racine des poils …).
            - mais on peut aussi parler du sens de l’équilibre, la sensation étant assurée par les canaux semi-circulaires de l’oreille interne, qui orientés selon trois axes orthonormés, nous renseignent sur la position du corps dans l’espace, un peu comme le ferait des gyroscopes et le cervelet traite ces signaux en même temps que ceux concernant nos membres et nos muscles, et assure ainsi notre équilibre.
          - pourquoi également ne pas parler de la sensation de faim et de soif, qui est ressentie au niveau de l’hypothalamus.
          - on pourrait aussi détailler et particulariser certains aspects de la somesthésie : par exemple le fait de se sentir respirer ou d’être conscient dans certaines circonstances, des battements de son cœur.
          - on peut aussi étudier certaines particularités de la vison comme par exemple la reconnaissance des visages ou des lettres de l’écriture ou certaines reconnaissances des sons spécifiques, comme la parole et le langage.
         - et à la limite, certaines sensations sont peu conscientes voire inconscientes, les perceptions « subliminaires » de nos cinq sens, mais d’autres comme le sens du temps passé lié à notre horloge interne, ou les machinismes qui permettent d’être conscient des sentiments ou des émotions d’une personne, à partir de l’observation de leur visage ou de leurs mouvements..
         - alors on peut rêver et se demander si nous n’avons des capacités ignorées; serions nous sensibles aux champs électriques et magnétiques sans le savoir. Cela expliquerait que certaines personnes, plus sensible, trouve désagréable la proximité des antennes de relais hertziens notamment des téléphones portables.

    Bien sûr la vision sert surtout à voir, l’ouïe à entendre les sons…, mais ce n’est pas aussi exclusif.
    D’abord nos sens sont coordonnés entre eux : vison et audition nous alerte sur la venue d’un phénomène, dans le noir vous vous servez du toucher et de l’audition, mais vous êtes à l’affut de toute lueur pour vous guider, et odorat, audition et vue se complètent quand vous faites la cuisine.
    La vision collabore avec la synesthésie pour coordonner et régler nos mouvements.
    Mais il y a plus singulier : dans la rétine, il n’y a pas que des bâtonnets qui détectent l’intensité lumineuse et des cônes qui détectent au centre de la rétine, détails et couleurs. D’autres cellules sensibles à la lumière, règlent notre horloge interne (voir mes articles des 17,18,19, 21 et 22 décembre 2010, sur l’horloge circadienne).
    Ces cellules permettent à un aveugle dont les cônes et bâtonnets sont détruit, de savoir si une pièce est sombre ou éclairée, et une protéine qu’elles contiennent, la mélanopsine, est aussi présente dans la peau d’une grenouille. Mais ces cellules participent à la dilatation des pupilles et à l’orientation des yeux.
    Des études sur des aveugles dont le cortex primaire d’interprétation des images était détruit, ont montré qu’ils n’avaient pas de vision, mais contournaient des obstacles, ou pointaient des objets qu’ils ne voyaient pas. Les signaux visuels passaient par d’autres voies, inconsciemment sans liaison avec le cortex préfrontal, (probablement via le thalamus), et permettaient de commander certaines actions.
    J’ai raconté dans un  article du 23 mai 2014, comment certains aveugles arrivent à se promener sans jamais heurter un obstacle et ils arrivent à décrire leur environnement dans une pièce par exemple. lls émettent de petits claquements de langue dont les sons se réverbèrent sur les objets environnants et leur reviennent, leur cerveau analysant ces informations sur la position, la vitesse et la forme des objets environnants.
    Leur cerveau travaille en quelque sorte comme un sonar et les sons leur permettent de dresser en quelque sorte une carte visuelle.   
    Des études faites sur la souris en 2010, ont montré que des émissions de sons entraînaient des signaux dans les centres olfactifs. Alors qu’on a le nez bouché, on peut ressentir l’odeur de ce qu’on mange, car les récepteurs du goût transmettent en partie l’information.
    Enfin de nombreux animaux ont des cellules sensibles aux champs magnétiques et s’en servent pour se diriger (notamment oiseaux et poissons). Des chercheurs ont découvert que nous avons une protéine dans nos yeux, sensible à la lumière, qui, chez la mouche, est sensible au magnétisme. Peut être somme nous légèrement sensibles sans en être conscient.
Par jazz le Samedi 19 juillet 2014 à 11:29
coucou Jean-pierre

un musical coucou "jazz"
bon w end et A+ du troubadour Emmanuel
Par Elliott Guitar le Dimanche 15 mai 2016 à 13:42
Hello, it turned out to be a really fantastic experience for me when I checked out your website. I hope you don't mind if I praise you on the exceptional quality of your work and to wish you all the best with it as you develop into the future. It was a hoot to explore your site and I will without a doubt be stopping by again before long to find out how you are doing. All the best and I shall see you here soon - Ian Michavd
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3267315

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast