Vendredi 28 août 2015 à 9:23

Actualité


http://lancien.cowblog.fr/images/Images3/internet01.jpg

    Je poursuis ma réflexion d’hier en examinant certains avantages et inconvénients d’internet, et pourquoi nous n’utilisons ses possibilités que de façon très partielle.

    Le problème réel est que les jeunes perdent beaucoup de temps sur internet et leur portable, sur des occupations futiles voire peu utiles, car, comme parents et professeurs n’avaient aucune expérience de la question, on ne leur a jamais appris à s’en servir, et ils ont dû tout découvrir seuls. ils ont donc privilégié le plus facile, la communication, et ce qui était agréable ou amusant.
    Les parents ont donc l’impression qu’internet est inutile, voire néfaste, mais eux mêmes ne savent le plu souvent pas s’en servir vraiment et donc leur jugement est erroné.
    En fait internet pourrait être d’une extrême utilité, transformer complètement notre vie en nous apportant des moyens extraordinaires, mais la plupart d’entre nous n’en sont pas conscients.

    Actuellement, nous avons pris conscience des facilités de communication  : SMS et messagerie, ceux ci nous permettant de toucher quiconque à l’autre bout du monde en quelques minutes, mais avec un inconvénient, celui de ne plus transmettre que quelques phrases et peu d’information. On est évidemment très éloigné des lettres de madame de Sévigné lol  Mais j’ai aussi constaté que, sur des sujets sérieux, des jeunes savaient m’écrire de façon intéressante, précise et détaillée.
    Beaucoup ont conscience que l’on peut trouver beaucoup d’informations sur internet. Mais on ne leur a jamais appris comment faire, et même le Google universel est mal fait car son moteur de recherche ne sait même pas différencier les commandes « et » et « ou » liant deux mots clés.
    Pour moi qui ai connu les recherches difficiles longues et limitées dans les encyclopédies ou dans les bibliothèques, internet est un outil remarquable, qui met à ma disposition des données en provenance du monde entier, mais à condition de savoir où et comment les chercher.

    Surtout internet pourrait être un formidable outil de formation et d’étude. Si vous voulez vous en rendre compte, vous pouvez consulter le site « France Université numérique, et les programmes de MOOCS par domaines, et pourtant ce ne sont que les premiers balbutiements.
    Il y a là des possibilités immenses de recyclage, de formation complémentaire, ou de formation tout court. C’est un enseignement pratique et théorique qui aboutit même à des certifications.
    Je pense que l’on va vivre dans les prochaines année une révolution de l’enseignement et des possibilités de recyclage dans un métier.

    Le problème, c’est d’une part que l’on n’a pas appris aux gens à se servir d’internet.
    La seconde difficulté, surtout pour les jeunes, c‘est qu’à force de vouloir leur apprendre en jouant, ils ont fini par prendre l’habitude de jouer sans apprendre.
    M^me si on a un enseignement très performant sur internet, il ne portera ses fruits que si l’on a la volonté de travailler, alors qu’on est seul devant son ordinateur et pas surveillé. Pour un enfant ou un ado, il est alors bien tentant de ne pas faire d’effort, comme malheureusement cela peut être le cas à la fac.
    Je crois donc qu’internet peut bouleverser nos vie de façon bénéfique, mais que cela nécessitera d’une part une formation à son emploi, et d’autre part d’un changement important des mentalités, surtout des jeunes, notamment de la création d’une motivation pour l’effort et le travail.

    Ces problèmes ne sont en fait pas spécifiques d’internet, mais concernent aussi l’utilisation de l’ordinateur. La plupart des personnes ne savent pas l’utiliser efficacement, et d’ailleurs les perfectionnements imaginés par les fabricants tendent à faire réfléchir l’ordinateur à la place de l’utilisateur, pour que son utilisation soit de plus en plus automatique et ne demande aucun effort, et ne pensent vraiment pas à son utilisation pour permettre aux jeunes de faire des tâches intelligentes.
    Microordinateur, tablettes, smartphones, sont essentiellement orientés vers la communication : sms, messagerie, réseaux sociaux, blogs, partage de photos et de vidéos, musique et de recherche d’informations concernant la vie courante.
    Les tableurs, les logiciels de bases de données, de dessin, de créations d’exposés sont complexes, et trop complets parce qu’orientés vers des personnes semi-professionnelles.
    Rien n’est fait pour que les jeunes disposent d’outils qui leur faciliterait la formation et leur donnerait la curiosité et le goût d’apprendre.
Par alyane le Vendredi 28 août 2015 à 10:06
Internet permet de le partage de documents, des visioconférences avec le monde entier et les MOOCs permettent de s'instruire dans plusieurs domaines.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3274470

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast