Mercredi 15 décembre 2010 à 8:28

Zoologie, botanique, évolution

http://lancien.cowblog.fr/images/Animaux2/mammouthslignee.jpg


    De tous les animaux préhistoriques ayant côtoyé l’homme, le mammouth est le plus connu du grand public. Ce mammifère appartient comme les éléphants, est apparu en Afrique, il y a 50 millions d’années.
    Son ancêtre originel était tout petit, pesait une quinzaine de kilos et n’avait pas de trompe; On aurait dit un petit tapir.
    Il y a 30 millions d’années l’éléphant primitif mesurait deux mêtres de haut et pesait quelques centaines de kilos; il avait une toute petite trompe et quatre petites défenses.
    Il y a une dizaine de millions d’années, existait un véritable élephant ressemblant à ceux de nos jours et pesant plusieurs tonnes.
    Le mammouth était le “cousin” de l’éléphant. Originaire d’Afrique il a aussi peuplé l’Europe et une partie de l’Eurasie, une espèce particulière de “mammouth laineux” étant particulièrement adaptée au froid.
    La steppe à mammouths s’étendait durant la dernière glaciation, sur une immense superficie en Eurasie. Elle comportait une diversité végétale beaucoup plus importante que la toundra actuelle. Certaines plantes qui la composaient sont encore présentes sur certains sites.
    Pour assurer sa survie, un mammouth de six tonnes absorbait chaque jour 200 kg de végétaux. Son régime alimentaire est connu grâce aux pollens retrouvés dans l’estomac et l’intestin de mammouths congelés, exhumés des glaces.

    L’homme  de Cro-Magnon, arrivé en Europe il y a 40 000 ans, a côtoyé le mammouth durant des millénaires. Il utilisait toute la carcasse du mammouth : viande, moelle, graisse, os, poils, dents et défenses. Le mammouth a ainsi largement contribué à la survie de nos ancêtres en leur procurant des matériaux de construction (huttes en os de mammouths) et de combustion (os accompagnés de restes de graisse) ou en leur permettant de fabriquer des outils et des armes. Les grosses molaires étaient utilisées comme enclumes ou comme râpes pour les peaux, les plus petites comme éléments de parure. Les poils servaient de bracelets ou de colliers.
L’ivoire de mammouth était abondamment utilisé pour la réalisation d’objets et de statuettes. Les représentations de mammouth datent surtout du Paléolithique supérieur et sont situées dans des grottes françaises.

    Il y a 15 000 ans, un climat humide et moins froid transforme la steppe à mammouths en toundra marécageuse et en taïga (forêt de conifères). Les zones de steppe qui subsistent ne peuvent plus entretenir des populations viables de mammouths. et il disparaît de Sibérie aux environs de 7 500 ans avant JC.
    De petites populations isolées ont néanmoins survécu sur des îles au-delà de cette date. Les populations les plus récentes sont celles de l’île sibérienne de Wrangel où des squelettes ont été datés de 1700 ans avant JC.
    La découverte de mammouths congelés permet d’étudier l’anatomie, les tissus, le régime alimentaire ou les maladies de l’animal. . L’ADN de mammouth permet des comparaisons avec les éléphants actuels mais interdit toute possibilité de clonage d’un individu.

    Mais comme nous approchons de Noël et que vous vouliez offrir un bijou en ivoire, mais vous ne voulez pas avoir un éléphant massacré sur la conscience, offrez-vous du mammouth russe!
    A partir de la mi-juin, quand la glace fond, des centaines voire des milliers de personnes arpentent la toundra à la recherche de défenses", indique un rapport cité par The Daily Telegraph.
    Encouragée par l'interdiction internationale de vente d'ivoire d'éléphant, la Russie mise à fond sur cet ivoire "éthique". Chaque année, les Russes exportent des tonnes  d'ivoire de mammouth en Chine, où il est travaillé.
    Les défenses préhistoriques sont vendues 400 euros le kilo, soit beaucoup plus que l'ivoire d'éléphant. Et selon les scientifiques, il y aurait plusieurs millions de mammouths à poil laineux enterrés dans la toundra sibérienne.
   
Mais vous devrez avoir un porte-monnaie très bien rempli si vous voulez offrir un tel bijou à votre petite amie !

    Tiens je connais un tout petit garçon qui avait appelé son grand-père "papoute", puis un jour voulant faire plaisir à sa grand-mère, il l'a appelé "mamoute", et il a été très étonné car elle n'a pas apprécié ! lol
Par LEPENSEURDUJOUR le Mercredi 15 décembre 2010 à 8:44
C'est amusant tous ces effets de mode que l'on crée pour se faire du fric, et les snobinards foncent tête baissée dans le panneau, tu te rends compte, le bracelet de la bergère c'est du mammouth véritable, pfff ridicule, mais bon si ça peut protéger le peu d'éléphants qui restent, ce n'est pas une mauvaise chose, quelque fois la connerie humaine peut avoir du bon.
Passe une belle journée
amicalement
Claude
Par Charlène. le Mercredi 15 décembre 2010 à 10:00
Rien à redire sur l'historique.

Mais comme j'ai un os de mammouth ici, et qu'il pèse bien 3kilos, je suis potentiellement riche, ça me rassure pour l'avenir :)

Bisous.
Charlène (et Maxence, je suppose^^)
Par Plaiethore le Mercredi 15 décembre 2010 à 11:52
A mon avis ce business ne va pas aller dans le sens de la protection des éléphants ; bien au contraire, il va probablement favoriser le trafic des défenses d'aujourd'hui qui seront vendues pour celles d'antan aux maigres du porte-monnaie qui veulent faire riches et fashion é-tique...

Oyez ! Oyez ! De la vraie ivoire de (faux) mammouth ! Pas cher ! Pas cher !

Lamentable...
Par maud96 le Mercredi 15 décembre 2010 à 12:35
Pauvres mamouths ! ils n'ont pas dû toujours avoir la vie facile, avec les courbes hasardeuses de leurs "défenses" : certaines se retournent contre les yeux de leurs imposants propriétaires, à en croire l'image du haut de ton article.
... et, sur un tout autre sujet, j'ai été très surprise de lire ceci : http://leblogdeleducation.blogs.nouvelobs.com/archive/2010/12/14/deux-etudiants-de-grandes-ecoles-decedent-apres-des-exces-d.html ... que les commentaires des lecteurs de ce blog (sauf le premier) ne semblent pas démentir. Je croyais que c'était "réservé" aux universités U.S. ce genre d'alcoolémie.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/3069279

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast