Mardi 9 juin 2009 à 10:08

Amour et peines de coeur


http://lancien.cowblog.fr/images/ZFleurs2/P4230060.jpg

    Je suis un singe “vieux jeu”. Pour moi, il ne peut y avoir amitié ou amour sans que l’on connaisse bien celui qu’on aime et qu’il compte énormément, presque autant que soi même et que l’on forme ainsi un “couple”  ayant une certaine “amitié fusionnelle”.
    Alors j’ai du mal à comprendre la brièveté des relations amoureuses des ados d’aujourd’hui et la rapidité avec laquelle elles se nouent et se défont.

    Je suis toujours étonné du nombre d’ados qui m’écrivent parce qu’elles collectionnent les chagrins d’amour et sont évidemment très malheureuses à chaque échec.
    Certaines sont même très douées pour amplifier leur désespoir, au point de penser à mourir, et d’appeler ensuite au secours, parce qu’heureusement, au dernier moment, elles ont peur de passer à l’acte..
    Je ne sais jamais si c’est sérieux ou si c’est du cinéma, mais évidemment , ce serait trop dangereux de ne pas répondre à cet appel, quand on ne sait pas quel en est l’importance réelle.
    Vous variez même les plaisirs, puisque l’une d’entre vous avait la première fois envie de s’ouvrir les veines, la deuxième d’avaler des médicaments, qui d’ailleurs n’étaient pas trop dangereux, et dernièrement de se jeter par une fenêtre, qu’elle a heureusement fini par fermer.
J’aimerais qu’un jour, elle me dise si c’était vraiment sérieux, ou si elle avait simplement envie que l’on écoute sa douleur et qu’on la console.
    Mais j’aurais préféré faire cela sans recourir à cette mise en scène, toujours éprouvante, quand on n’en connait pas l’issue possible.
    Et je crains qu’hélas dès qu’elle sera consolée d’ici quelques semaines, elle recherche à nouveau l’âme soeur.
    Car ces chagrins heureusement, se guérissent vite de nos jours (contrairement à la chanson).

    Je ne comprends pas cette boulimie de “petit ami”.  Est ce pour céder à la mode, pour échapper aux sarcasmes de vos camarades, pour exercer votre pouvoir de séduction, ou simplement par envie d’être aimée, par besoin de tendresse, parce que vous n’en avez pas assez dans votre famille. ?.
    Mais de grâce, ne soyez pas trop pressée, ne vous amourachez pas du premier venu, gentil et prévenant, qui vous dit qu’il vous aime. Tous les garçons ou presque, sont ainsi lorsqu’ils veulent conquérir leur proie.
    Avant de tomber amoureuse, regardez comment il se comporte avec les autres filles, avec ses copains, écoutez les propos qu’il tient, ce qu'on dit de lui, voyez quels sont ses distractions, ses défauts et éventuellement ses vices. En un mot essayez de ne tomber amoureuse que d’un garçon sérieux, et non d’un coureur de jupons ou pire d’un noceur ou d'un voyou.
    Tout le monde sait que dans les films, les mauvais garçons ont toujours beaucoup de succès et finissent par se corriger et faire le bonheur de leur dulcinée; ne comptez pas trop que cela arrive dans la réalité.
    Et puis ne magnifiez pas trop votre copain, ne l’imaginez pas comme vous voudriez qu’il soit, mais comme il est réellement, avec ses qualités mais aussi ses défauts (vous en avez vous aussi et il faut vivre avec et que votre copain les admette, quitte à ce que vous fassiez un effort pour les diminuer.

.    Finalement je crois que beaucoup de ces relations sont surtout des amourettes, des “expériences d’amour”, peut être un peu aussi une soif de rêves, beaucoup plus que des amours réels, tel que celui que je décrivais dans mon article “Elle et Lui” (du 17 octobre 2006 page 42), qui sont devenus rares aujourd'hui
   
    Je crois donc que le grand amour peut arriver, qu'il est même possible très jeune, mais qu'il est très rare et qu'il a peu de chance de déboucher sur le long terme, et cela encore plus aujourd'hui qu'hier, car les médias et l'exemple des adultes d'aujourd'hui ne va pas dans ce sens.
     A vrai dire je crois que la plupart d'entre vous se contentent facilement d'un petit ami et ne souhaitent le grand amour que comme un désir lointain, qu'ils espèrent pouvoir réaliser un jour, quand ils seront adultes et “installés dans la vie active”.
    Cependant je connais certaines correspondantes, qui me disent qu'elles ne veulent pas d'un simple petit ami d'opérette, mais souhaitent en avoir un qui les aime vraiment et pour une ceratine durée. Evidemment elles ne le trouvent pas tout de suite, mais à mon avis, elles sont sages et un jour un véritable amour arrivera.

    J’ai trouvé hier sur mon dernier article, un commentaire que je trouve extraordinairement pertinent et je vous le fait lire, car il fait réfléchir :

  
  “ Je suis dans une période où je ne crois même plus à l'amour. Je ne sais pas si l'amour existe vraiment, je pense que l'on cherche tellement l'amour qu'on le confond tout le temps avec ce qui lui ressemble. Je me demande si on aime vraiment la personne, et non pas ce que la relation apporte, des besoins comblés, une solitude consolée. Alors je reste plus que sceptique sur les relations virtuelles. Via internet, on veut vraiment y croire, on imagine la personne comme on voudrait qu'elle soit. On essaie de se convaincre de tous un tas de choses. Apprendre à connaitre une personne prend du temps, s'étale sur des années. Comment tomber amoureux derrière un écran ? Tout n'est qu'illusion, souvent parce qu'il y a trop d'attentes. Tout le monde a envie de croire au conte de fée...”
Par MiMiNe le Mardi 9 juin 2009 à 11:39
Pour revenir à ce commentaire : quand elle dit "Apprendre à connaitre une personne prend du temps, s'étale sur des années" et on peux le faire derrière un écran l'un m'empêche pas l'autre. Après c'est mon avis car c'est ma vie aussi.

Je vais aller lire ton article Elle et lui :)
Par kaa le Mardi 9 juin 2009 à 12:28
Alors je pense que je suis vieux jeu aussi car je tire les mêmes conclusions que toi.
Par crispix le Samedi 13 juin 2009 à 11:22
Je suis moi aussi plus que sceptique sur les relations virtuelles. Moi je suis partisante de l'amouritié... Tomber amoureuse d'un ami. Parce que de cette manière, on apprend mieux à se connaître, sans chichis, sans apparences.
J'ai récemment essayer de transgresser ma règle. J'ai essayé de sortir avec quelqu'un que je ne connaissais pas. Nous nous étions rencontrés sur un site web spécialisé dans le cyber amour. Nous avons discuté pendant 3 semaines, jusqu'à ce que j'accepte de le rencontrer. Et puis plus rien. Cette sorte de fine complicité qui nous avait lié sur internet avait laissé place à une gêne croissante. Le fait de ne pas le connaître me rongeait. Je ne cessais de lui poser des tas de questions en tentant vainement de tromper cette incertitude.
Et le verdict est tomber 3 semaines plus tard. Le prince charmant, si tant est qu'il existe, ne se trouve pas sur internet.
Par vww3 le Lundi 3 août 2009 à 1:32
Je suis idiote. Je lirai tout cela demain alors.
Excusez-moi.
Par Arisu le Mardi 8 septembre 2009 à 1:42
Bonsoir..

Ayant beaucoup de questions que me traversent l'esprit en ce moment, je suis venue relire les articles.

Et en lisant cela :
" Je crois donc que le grand amour peut arriver, qu'il est même possible très jeune, mais qu'il est très rare et qu'il a peu de chance de déboucher sur le long terme, et cela encore plus aujourd'hui qu'hier, car les médias et l'exemple des adultes d'aujourd'hui ne va pas dans ce sens."

Lorsque tu dis " très jeune" tu vises quelle tranche d'âge?
Ca me tracasse..
Mon copain et moi, sommes ensemble depuis bientôt 3 mois... Ces trois mois on été précédé d'un an d'amitié.
Il nous arrive assez souvent de parler du futur... de notre désir de construire quelque chose ensemble.. Autant lui que moi, nous nous imaginons parfaitement faire notre vie ensemble..
Mais, celà nous fais peur, nous avancons en terrain inconnu si je puis dire.. Puisque aucun d'entre nous, n'avez eu auparavant ce désir de construire quelque chose..
Mais, à partir de quand, de combien de temps, on peut savoir que cette personne, sera la personne avec qui on partagera notre vie? Et puis... est ce que à 19 et 22 ans on peut vraiment être certain de ça..

Je dirais qu'on ne peut jamais être certain de rien , quelque soit la durée et l'âge mais bon.

Bisous
Par Brandon le Dimanche 5 décembre 2021 à 20:37
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://lancien.cowblog.fr/trackback/2858066

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

lancien

sortir de la tristesse

Créer un podcast